Partagez | 
 

 Patauge [*Finished]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naoko Osaki
avatar



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 23


MessageSujet: Patauge [*Finished]   Mar 5 Mai - 20:18

C'était la fin de l'après-midi, et les reflets éblouissants du soleil irradiaient tout ce qui se trouvait aux abords du lac. Il ne faisait pas une chaleur écrasante, mais il n'y avait pas de vent non plus. Le temps convenait parfaitement pour une baignade, surtout après une journée passée en cours.


    J'avançais d'un pas lent, malgré mon impatience. J'avais mal au dos, les chaises en bois étaient toujours trop inconfortables à mon goût, ce qui se résumait par des douleurs dans les reins en fin de journée. Bien que j'aie passé la majeure partie de la journée sans trop écouter les cours, j'étais fatiguée, mais satisfaite. Nous étions vendredi soir, et j'avais donc deux jour pour faire ce que je voulais. J'arrivais enfin au bord du lac. Le soleil couchant dessinait des ondulations sur le voile aquatique. Je posais au sol le sac que je tenais en bandoulière, ainsi que mes chaussures. Puis, j'avançais de quelques pas dans l'eau. Elle était fraîche, mais cela me réveillait. Je n'avais pas l'intention de me baigner. J'étais extrêmement frileuse, sauf des pieds, étrangement. J'étais capable de marcher pieds nus dans la neige, mais aussi d'avoir la chair de poule par vingt degrés. Cherchez l'erreur.

    Mon regard suivit les ondulations que j'avais créées en marchant dans l'eau. Ces dernières rencontrèrent soudainement d'autres ondulations, plus petites et venant de l'intérieur du lac. Je remontais plus haut mon jean, et avançais encore, extrêmement lentement. L'eau n'oscillait plus sous mes mouvements, et c'était bien le but. Je m'arrêtais lorsque le liquide frôlait mon pantalon. Et j'attendis, scrutant le liquide.

    Un poisson-chat, chose inimaginable lorsque l'on en a jamais vu, se mouvait doucement dans le vase, près de mes pieds. Je me penchais lentement, puis plongeai ma main dans l'eau. Je plaçais cette dernière sous le poisson, veillant à ne surtout pas le toucher. J'avais dans l'intention de l'attraper, malgré que cela me paraisse impossible. Cependant, avec un peu de chance (la pauvre, elle descendrait du ciel si elle arrivait à une telle prouesse !)

    Hélas, cette dernière n'arriva pas. Je perdis légèrement l'équilibre et le poisson en profita pour se faire la malle, le salaud. Je revins donc sur la berge, pris un kiwi dans mon sac et le dégustais tranquillement.


Dernière édition par Naoko Osaki le Lun 22 Juin - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilaine.deviantart.com/
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Mar 12 Mai - 22:58

Cela ne faisait que très peu de temps que j’étais dans cette école, et pourtant les cours que je recevais, ne me passionnaient pas. Mais je n’avais nulle part où aller, et ici, au moins, je me sentais à ma place. Ma journée d’études finie, je voulu me changer les idées. Prenant mon paquet de cigarettes habituel, que je fumait que rarement, je sorti sur le campus. Là bas, des groupes d’amis se retrouvaient, des personnes rigolaient, jouaient … Comme cela ressemblait à un lycée tout à fait banal ! Mais nous savions tous, petits et grands, que rien n’avait de banalité. Je marchai sur un petit chemin de pierre, sans savoir où j’allais, la tête dans les nuages. Mes pieds me guidaient, ma tête rêvait, et moi j’étais le pantin de mon imagination. Les rêves que je fais … je ne vous les raconterais jamais. Ils sont trop précieux pour voir la réalité en face. Je devais sûrement ressembler à un zombie, avec ma démarche bancale, mais je c’étais le dernier de mes soucis.
Je continuais ma promenade, lorsque je tombai sur un lac. L’eau était d’une étrange clarté, ce qui me rendit encore plus rêveur. Mais les petits clapotements, qui embellissaient l’endroit, me poussèrent à m’approcher de l’eau. Elle était fraîche. Je m’accroupis, silencieux, contemplant ce merveilleux lac. Je fermai les yeux, et sentis la légère brise me caresser le visage. Un doux parfum de conifère submergea l’atmosphère, ce qui m’inspira une profonde liberté. Que j’étais bien ici … loin de tout. Loin de ces cauchemars, loin de ce triste passé.
Quelques phrases me venaient en tête, lorsque un bruit de pataugement me sorti de mes rêves. Je tourna la tête vers la gauche, et découvris une jeune fille se baignant les mollets dans l’eau fraîche. Mais première réaction fut de me demander comment faisait-elle pour marcher dans cette eau glacée. D’accord, normalement on se demande qui est cette personne … mais vraiment ! Comment elle fait ??? Je resta un instant, sans bouger, à observer les faits et gestes de l’inconnue. Plutôt grande et jolie fille, je l’avoue, la demoiselle paraissait dans son monde, comme si il n’y avait qu’elle et son décor. Mais en aucun cas mélancolique, au contraire, elle semblait être une jeune fille très joyeuse. Une semblable ? Chouette ! Je vais pouvoir m’amuser ! Je rigolai intérieurement, tout seul je l’avoue, lorsqu’elle retourna sur la berge, maladroitement. Ses mollets étant mouillés, elle s’assise sur un rocher, pour les faire sécher. Puis elle sortie un kiwi, qu’elle commença à déguster avec satisfaction. C’est alors que j’eu une illumination : certes, elle me paraissait très gentille, mais une démangeaison de coups foireux, apparue. J’eu un léger sourire malicieux, et me retira en silence. J’essaya de me transformer en corbeau, ce que je réussi facilement, et m’envola. Je survolais la demoiselle, tout en silence, lorsque je me posai sur son rocher. La tête de coté, je la fixai, sans la dévisager. Je retenu un léger rire, et en un quart de seconde je me jeta sur son kiwi.
Aussitôt je montai dans les airs, le pauvre fruit entre les pattes, survoler le lac. Je me posai alors sur un petit poteau, planté au milieu de cette eau glacée, la regardant malicieusement.
J’allais bien m’amuser !
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Osaki
avatar



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 23


MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Mer 13 Mai - 16:15

    Vous savez quoi ? Les kiwis sont les meilleurs fruits au monde. Et il faut l'avouer, j'appréciais le mien avec une satisfaction sans égale. Ma petite cuillère à la main, recroquevillée sur mon rocher, je laissais mon regard errer au loin. Le soleil couchant donnait un aspect irréel aux lieux. Quelques humains glandaient çà et là (tout comme moi d'ailleurs).

    Un grand corbeau noir vient alors perturber mon observation. Je savais pertinemment que cet animal n'en étais pas un. Ses yeux me fixaient d'un air malicieux et intelligent, propres aux deux espèces qui l'habitaient. Il pencha alors la tête, accentuant son air de faux-ami. Je sentais le coup foireux venir. Cet humain(e) risquait gros à vouloir s'attaquer à moi, surtout sans savoir qui j'étais (et par ailleurs, en quoi je me transformais).

    L'oiseau noir prit soudainement son envol, et mon kiwi avec. J'étais dégoutée, et je le regardais avec un air dépité s'éloigner pour se poser sur un vieux poteau grinçant, au milieu du lac, bien sûr. Le méchant ! J'allais le plumer, il allait voir... Je sentais déjà les poils de mon dos se hérisser. Cependant, je retins ma transformation. Ce serait pour plus tard...

    Je ne savais que trop bien que le corbeau était un animal des plus intelligent et des plus malins. J'en déduis donc que si je lui nageai après, il allait sûrement revenir sur la berge, et ainsi de suite. Je décidai donc de rester là, et d'attendre. Je mourrais d'envie de le déchiqueter, bien que les plumes ne soient pas agréables à manger. Je regrettais amèrement mon kiwi. Il était certainement meilleur que cet oiseau. Je remarquais alors que j'avais toujours ma petite cuillère dans la main, et qu'elle était encore pleine de jus de kiwi. Miam ! Je la plongeais dans ma bouche, dégustant le goût acide et prononcé du fruit jute assez mûr. J'en frissonnai de plaisir. Ah, saleté de corbeau ! Il allait me le payer... Cependant, pour me venger, il fallait à tout prix qu'il revienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilaine.deviantart.com/
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Mer 13 Mai - 19:30

Je regardai la jeune fille, totalement dépitée par ce que je venais de faire. Au premier coup d’œil, je sentis une grande colère et une déception sans égale dans ses yeux. De plus, son dos se courba légèrement, comme si ses poils s’hérissaient. C’est alors qu’une vague impression de déjà vu m’envahit. La demoiselle aurait-elle aussi un don spécial ?! Chouette, j’allais encore plus m’amuser !
Mais après quelques instants, elle se calma et lécha sa cuillère, dégoulinant de jus, tout en gardant un œil sur moi. Moi, perdu au milieu de mon lac, je continuai à la regarder, essayant de garder mes rires pour moi. Cette situation n’était peut être pas l’une des meilleures, mais le visage de l’inconnue, étant si beau et tellement expressif, que sa réaction m’amusa. Quelques minutes passèrent, mais ni elle ni moi, bougea. On aurait pu rester des heures comme ça, mais le soleil commença à disparaître, et l’atmosphère devint plus fraîche. Il fallait que je bouge avant de congeler sur place. Voyant la jeune demoiselle rester sur la berge, je décidai d’aller la rejoindre. Je m’envolai au dessus de l’eau, pour ensuite me poser sur une branche d’arbre, non loin de l’inconnue. Cependant je gardai une distance de sécurité, du moins au début. Remarquant sa colère et sa réaction lors de mon vol de kiwi, je soupçonnai un fauve, derrière cette élégante silhouette.
Je fis quelques bons, gardant précieusement le kiwi, et pencha la tête de coté, comme pour la narguer. Que j’aimais taquiner ces pauvres inconnus ! Vais-je en faire mon métier ? Je serais sûrement pas très bien payé, mais au moins je m’amuserais !
Et comme pour pousser le bouchon un peu plus loin, je me mis à émettre quelques cris, léger, juste pour l’embêter.
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Osaki
avatar



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 23


MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Jeu 14 Mai - 20:17

    Je gardais toujours un œil sur l'oiseau noir, tachant tant bien que mal de m'occuper à autre chose. Je devais être plus forte que lui, je devais attendre. Il ne serait pas assez patient... Du moins, je l'espérais, parce que sinon c'est moi qui allait être dans le pétrin ! Comment vivre sans mon kiwi ? Ah, c'était chose impossible ! KIWI, REVIENS-MOI !! Passons...

    Je fixai piteusement ma petite cuillère. Elle n'avait plus que le goût de métal chaud, mais c'était quand même moins bon qu'un kiwi. Ha, quel abruti cet humain-oiseau ! J'allais me le faire frire (en espérant que les barbecues ne soient pas interdits aux abords du lac)...

    Je relevais une énième dois les yeux en direction du poteau... vide. Monsieur le corbeau venait de sol vol assuré dans ma direction. J'allais le bouffer, j'allais le bouffer, j'aillais le bouffer !! Il ne s'approcha pourtant pas assez de moi, préférant se poser sur un arbre. Vil oiseau, va ! Je le regardais dans les yeux, avec un sourire crispé aux lèvres, que l'on pouvait traduire par « Si tu me rends pas mon kiwi, tu va perdre des plumes, cher ami. » Cependant, Monsieur du corbeau se contenta de pencher la tête, et d'ouvrir son trop grand bec pour pousser des cris horribles.

    Une idée émergea alors dans mon esprit submergé par la perte de mon kiwi. Il voulait me faire croire que son cri était énervant ? Mais j'avais bien pire le pauvre ! Sur ce coup-là, il était vraiment mal tombé, parce que niveau énervant, le cri d'une hyène doit battre des records ! Sans le perdre des yeux, je me transformais, et me mis à rire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilaine.deviantart.com/
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Dim 17 Mai - 20:08

    Alors que je me mis à pousser de petits cris assez agaçants, la jeune fille se transforma en sa deuxième apparence. A ma grande surprise, elle était devenue un fauve plutôt petit sur pattes, mais avec une sorte de collerette sur son dos, assez inquiétant. Ses oreilles, autrefois cachées par ses longs cheveux, trônaient dorénavant sa tête, finie par un long museau. Ses habits avaient disparu pour laisser place à un rude pelage rayé, d’or et de noir. Seule chose qui n’avait pas changée, était ses yeux : il étaient restés noir de colère et remplis de reproches. La jeune demoiselle au kiwi était devenue une hyène à la cuillère vide. Sa deuxième apparence ne me glaça pas le sang, mais comme tous oiseaux, je me méfiais des fauves (Mère Nature l'a décidé ainsi, alors Enfants de la Nature, nous en subissont les lois...)
    La semi humaine, ne voulant se laisser faire, répondit à mes coassements, en se mettant à crier à son tour. Mais avez-vous déjà entendu un rire d’une hyène ? Non ? Et bien vous avez beaucoup de chance ! Les rires qu’elle émettait étaient affreusement stridents, repoussant toutes bêtes, même les plus sauvages. Perçant le doux silence, les cris résonnèrent au dessus de l’eau, augmentant leurs horribles sons. Elle allait me percer les tympans, cette folle !!! Alors essayant à tout prix de la faire taire, je garda mon courage prés de moi et m’envola, gardant son kiwi dans les pattes. Je fis quelques va et vient au dessus de sa tête, risquant ma vie, mais adorant les risques. La touchant presque, j’effleurai les durs poils de sa crête, tout en évitant de trop m’approcher de ses pattes et surtout de sa grosse mâchoire de carnassier.
    Certes ma vacherie n’était sûrement pas très amicale, mais je voulais juste m’amuser un peu, sans la blesser. Petit, je n’aimais pas embêter les autres …. Et je n’ais sûrement jamais aimé ça, mais je ne désirais en aucun cas m’ennuyer. Car je savais très bien que si je me retrouvais seul, sans savoir quoi faire ni penser, alors mes douloureux souvenirs se manifesterais, me basculant une nouvelle fois dans l’obscurité des mauvais songes....
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Osaki
avatar



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 23


MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Lun 18 Mai - 21:19

    Mon rire se répercuta sur l'eau, résonnant dorénavant dans tout le parc. J'étais assez inquiète tout de même. J'avais peur que quelqu'un rapplique en entendant une telle monstruosité.

    Finalement, ce fut Monsieur du Corbeau qui rappliqua, totalement paniqué. Ce qui me fit, bien sûr, rire de plus belle. Il s'envola (toujours avec mon kiwi, hélas) et se mit à voleter au dessus de ma tête, totalement dépassé par la situation, et poussant des cris étranges. Ses yeux étaient écarquillés et révulsés, comme mes deux billes noires, qui étaient, quant-à-elles, noires de rire jaune.

    Il avait un vol désordonné, bien différent de celui avec lequel il avait isolé mon kiwi. Il faisait des piquées et remontait en vrille, tentant d'échapper à mes crocs puissants. Cependant, je me contentais surtout de rire, plutôt que de le manger. Cela le déconcentrai, et je m'amusais bien. Après tout, il l'avait mérité.

    Il fit tout à coup une manœuvre risquée. Il avait l'air de penser à autre chose, et s'était donc approché beaucoup trop près de ma grande gueule avide. D'un bond, je le plaquai au sol, posant mes deux pattes sur ses ailes, l'empêchant ainsi de s'échapper. Riant de plus, belle, je me mis à lui lécher le ventre, ce qui, à mon avis, devait être très désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilaine.deviantart.com/
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Jeu 21 Mai - 12:08

    Et en un quart de seconde, je me retrouvai allongé de tout mon long sur l’herbe fraîche. L’animal, m’ayant attaqué par surprise, m’avait plaqué au sol, ses deux pattes bloquant mes pauvres ailes. Je m’en voulais atrocement de m’être laissé déstabilisé ainsi, par de mauvaises pensées. Mais dorénavant, je me retrouvais piégé, livré entièrement à cette hyène, dont le rire empira. Je remarqua alors quelque chose dont je me serais bien passé : de terribles canines, décoraient sa fabuleuse mâchoire, rempli de salive et sûrement de quelques os de souris, voir pire encore. Me retrouvant en première loge de ce spectacle répugnant, je vis alors la dégoulinante langue rose, sortir du gosier de la bête, et venir se poser sur mon tendre et doux ventre. Et oui, la demoiselle se mit à me lécher les plumes !!! Je sentis cet organe râpeux et mouillé torturer ma couverture noire, et venant à humidifier ma peau. Et je ne sais comment, mais cette blague commença à me chatouiller sévèrement ! C’est alors que je pris un fou rire des plus extras, me forçant en même temps à reprendre ma forme humaine, pour arrêter immédiatement ce piteux spectacle.
    Je me retrouvai donc, allongé sous la hyène, les bras étalés, finissant mon rire chatouilleux. Cela faisait longtemps que je n’avais pas ris ainsi, sans aucune gêne ni remords, ne cachant en aucun cas ma joie.
    Et comme pour me venger, j’empoignai les épaules de la jeune bête, me leva en vitesse et la propulsa dans l’eau, ne pouvant m’empêcher de la suivre. Les pieds dans les fraîches vagues j’éclatai de rire, voyant la pauvre demoiselle pataugée dans ce lac. Je profitai alors de ma position pour lui envoyer de l’eau, sans trop méchanceté. Mes éclats de joies résonnèrent dans la douce atmosphère, et surtout dans mon cœur. Ce dernier avait depuis peu, retrouver un peu de chaleur, et surtout de nouveaux sentiments, qui l’embellissait peu à peu.

    Etais ce le bonheur ?
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Osaki
avatar



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 23


MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Jeu 21 Mai - 13:41

    [Hep hep hep, va pas trop vite en besogne... MDR]

    J'étais trop fière de moi. En un rien de temps, Monsieur Corbeau s'était retrouvé à ma merci, les plumes pleines de bave. Cependant, ce dernier ne réagit pas de la manière espérée. Et cela me prit au dépourvu. Je m'attendais à ce qu'il me supplie, qu'il me promette d'acheter plein de kiwis en échange de sa liberté ou bien qu'il se mette à mon service jusqu'à la fin de ses jours, mais non (Pourtant, il aurait été tellement utile !). Monsieur se mit simplement à rire, et je me rendis compte quelques centièmes de seconde trop tard que ce rire trop chaleureux, trop agréable pour être animal. C'était humain. Encore heureux, il me balança à l'eau avant que je ne commette l'erreur de lui lécher les habits ! J'aurais eu l'air très maligne... Quoique, les hyènes était connues pour être stupides, alors cela n'aurait étonné personne.

    Je me retrouvais donc sous forme humaine, sur le cul (dans les deux sens du terme) et mouillée, par la même occasion. Ce n'était pourtant pas tout ! Un grand abruti (plutôt mignon, histoire d'arranger les choses) était mort de rire en me regardant. Il avais les cheveux sombres et le visage plutôt émacié. Je n'eus pas le temps de le regarder plus en détails, car il commença à m'éclabousser, et je me pris au jeu. D'un bond, je me retrouvais maladroitement accrochée à ses épaules, essayant vainement de le faire tomber. Je riais aussi comme une dingue, mais j'étais une dingue, donc rien d'étonnant. Je me sentais bien à faire la conne, avec lui.

    [Bon, OK, je crois qu'on va au même rythme finalement -___-]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilaine.deviantart.com/
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Jeu 21 Mai - 16:26

    Tout à coup, je sentis quelque chose s’agripper à mes épaules. Surpris, je fis un pas en arrière, et sentis alors des cheveux chatouiller ma peau. J’ouvris les yeux et vis le doux visage et humide de jeune fille, rire aux éclats. Cette dernière tentait inlassablement de me faire chuter à mon tour, dans l’eau fraîche du lac. J’essayai a tout pris de lui résister, mais une hyène s’avère coriace : je posa malgré tout un genoux dans la vase, tout en essayant de retenir l’autre. Je n’avais absolument pas envie de prendre un bain maintenant, surtout que j’avais dans mes bras une sorte de hyène, élevée par des singes. Alors plaquant la jeune fille contre moi, je me releva et me mis à courir à travers les vaguelettes qui venaient s’échouer sur la plage. L’eau éclaboussait mon visage et mes habits, mais ça n’avait plus d’importance. Je courus à toute allure, gardant la demoiselle sur le dos, et je me mis à crier comme un fou. J’avais un terrible besoin d’évacuer tous ces hurlements qui restaient éperdument coincés dans ma george. Je me mis à rire également. Rire comme un clown sûrement.
    Ca devait être un triste spectacle, de voir un fou courir, tout mouillé, avec une fille dans les bras … À la jeunesse de nos jours ! J’espérais juste que personne ne nous voit, pour que cet endroit reste encore fréquenté.
    Mais pour tout vous dire, je m’en foutais. Ils pouvaient se moquer ou même me critiquer, je riais et j’étais heureux. C’était le plus important.

    Et comme si cela ne suffisait pas, gardant la jeune fille dans mes bras, je me mis à tournoyer, les pieds éclaboussant l’eau dans la fraîcheur du soir. Les bruits des rires se mélangèrent à la douce musique que les éclats de gouttes faisaient.
    Il faisait bon.


[les corbeaux sont joueur ! sache le petite hyène ]
["Mignon" ? Nooooooon ! Nathan est sublimissime !]
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Osaki
avatar



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 23


MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Jeu 21 Mai - 16:42

    Je n'arrivais pas à le faire tomber, et, malgré tous mes efforts, il ne posa qu'un genou au sol, pour se relever en deux-temps trois mouvements et se mettre à courir comme un fou sur la plage. Il gueulait comme un malade (à moins que ce ne soit moi ?) et l'eau nous éclaboussais puissamment, si bien que je n'y voyais plus rien.
    Je m'agrippai à lui pour ne pas tomber. Arf, stupide moi ! Je lui avais sauté sur l'épaule, et son épaule appuyait sur mon ventre, ce qui était très désagréable. Enfin, ça ne m'empêchais pas de crier et de rire en même temps (Tiens, ça devait être les deux seules choses que j'étais capable de faire en même temps).
    Manque de bol, il se mit à tournoyer. Je poussais un cri puissant, regrettant de ne pas être une carpe. J'aurais eu une voix qui portait moins. Je sentais le goût de kiwi remonter.

    « ARRÊTE ! J'VAIS DÉGUEULER ! AHHHHHH ! »


    Je ne savais plus où j'étais. Le paysage défilait à une vitesse vertigineuse. Je sentis alors de l'eau, et des cailloux sous moi. Je fis encore quelques roulades, emportées par l'élan. Je ne savais pas du tout ce qui s'était passé. Je m'assis, toussais et ouvris les yeux. J'étais assise dans à peu près cinquante centimètres d'eau. J'avais dû lâcher prise, et me prendre un plat sur le dos au point d'en avoir le souffle coupé. Avouez que je suis forte, vous en connaissez beaucoup des filles qui arrivent à se prendre un plat dans cinquante centimètres d'eau ? Nan mais je vous jure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilaine.deviantart.com/
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Jeu 21 Mai - 22:35

    J’entendis la demoiselle rire à son tour. Je continuai à tournoyer, voyant le paysage défiler sous mes yeux. Je fermai les paupières pour mieux sentir la folie, lorsque la jeune fille me parla :

    « ARRÊTE ! J'VAIS DÉGUEULER ! AHHHHHH ! »

    Un sourire apparue sur mes lèvre, et j’obéis. Seulement voila, avec une telle vitesse, mes pieds glissèrent sur la vase et me firent lâcher prise, expulsant alors la pauvre demoiselle. J’eu à peine le temps d’apercevoir ses roulets boulets, que je tomba également, pris par le tournis. Assis dans l’eau de fraîche, je me frotta les yeux et m’immobilisa, attendant que les vertiges passent. Je rouvris mes paupières humides et vis la jeune fille baigner dans le peu d’eau de la plage. On avait l’air un peu abruti, affalés dans le lac à se frotter les yeux. Enfin bref, de toute façon au point où on en était, autant continuer à faire les cons !
    Je regardais longuement la demoiselle patauger, lorsque je décidai de me sortir de cette vase. L’eau dégoulinait de mes habits, et mes cheveux s’égouttaient le long de mon visage. J’essorais mon large T-shirt, et m’avança vers l’ex hyène. Je la regardais, le sourire aux lèvres : Ses long cheveux noirs humides, encadraient son doux visage asiatique. Son sourire fut apparaître des pommettes rosées, surplombées par de ravissant yeux en amande. Elle était d’une beauté irréelle.
    Je tendis la main vers la demoiselle et dit :

    « Allez viens, faut sortir de là. La nuit va tombée et il fera encore plus froid. Ca serait bête de tomber malade ! Je t’offre un kiwi, en remboursement ! »

    J’eu un léger rire accueillant, voulant à tout prix que la jeune fille accepte mon offre.
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Osaki
avatar



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 23


MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Mar 26 Mai - 20:30

    [Effectivement, ta signature et ton avatar sont plus classes que les anciens =)]

    Je grognai de douleur mais le sourire resta présent sur mon visage. J'étais à moitié assommée, je crois. La terre ne tournait plus, c'était déjà ça. Je remarquais alors que le jeune homme était lui aussi assis dans l'eau. Ah, au moins je n'étais pas tombée pour rien ! Enfin, ma vengeance était apaisée. Quoique, je lui avais pardonné depuis longtemps. Je n'étais pas rancunière le moins du monde. Mes cheveux dégoulinaient sur mon visage, et je m'essuyait rapidement le visage, repoussant mes mèches sur le haut de mon crâne. Pendant ce temps, Monsieur Corbeau s'était levé. Ses cheveux dégoulinais sur son visage, à lui aussi, mais cela n'avait pas l'air de le gêner le moins du monde. Il essora son Tee-shirt, et l'eau qui en sorti était marron. Effectivement, la vase ne pardonnait pas. Il s'approcha ensuite de moi, et me tendis sa main.


    « Allez viens, faut sortir de là. La nuit va tomber et il fera encore plus froid. Ça serait bête de tomber malade ! Je t’offre un kiwi, en remboursement ! »

    Mon sourire s'étira plus du côté gauche de mon visage. Sa main était si tentante ! Et mon kiwi devait être mort à l'heure qu'il était, et en plus, j'étais sûr qu'il était incapable de choisir un kiwi qui me plaise ! Et puis, je n'avais plus faim. Bon, j'avoue, j'avais surtout une monstrueuse envie de le faire tomber une seconde fois. Je lui pris donc le main, et la tirais puissamment vers moi, ajoutant au tout un grand coup dans les tibias. Je me rendis alors compte que si il tombait, c'était sur moi. Mais il était un peu tard pour éviter la chute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilaine.deviantart.com/
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Mer 27 Mai - 17:45

    [Merci ! =)]

    Alors que je me comportais en un merveilleux gentleman, je sentis la main de la jeune fille, se glisser dans la mienne et me tirer de toutes ses forces. Mon corps, emporté par mon lourd bras, s’effondra sur la demoiselle. En une fraction de seconde, nous nous retrouvâmes étalés de tout notre long dans l’eau vaseuse du lac. Je relevai la tête rapidement pour respirer, tirant la hyène avec moi, évitant toute asphyxie. Et oui, même les corbeaux sont gentil ! Je m’assis devant elle, lâchant un juron, tout en me frottant les yeux. Cette mauvaise blague ne m’avait pas du tout ravi. Il me semblait pourtant avoir payé ma faute mais là, c’en était trop.
    Dans un atroce cri de rage, j’éclaboussai la lycéenne avec aucune pitié. Je devais sûrement ressembler à un fou vivant, mais elle l’avait bien mérité, et pour tout vous dire, cela m’amusait beaucoup. Je criais de toutes mes tripes, lorsque de l’eau rentra dans ma george. J’arrêtai immédiatement mon jeu, portant mes mains à mon cou, essayant de recracher cette mauvaise eau. Je remontais mes cheveux humides sur mon crâne, et voulu me lever. Mais lorsque je pris appuie sur ma jambe, mon tibia droit me fit perdre l’équilibre. Une atroce douleur parcourue ma jambe, s’intensifiant sur l’os. J’échappai un léger cri de malaise, me courbant pour voir la possible blessure. Je releva mon jeans trempé, et observa ma jambe. C’est alors que je vis un horrible bleu s’étendre sur mon tibia. La demoiselle avait sûrement due me donner un coup lors de notre chute. Je relevai la tête vers elle, tout en lui adressant un charmant regard de haine. Bien sûr tout cela était exagéré, mais la douleur est un plat qui se mange froid, et qui se rend sans pitié. Alors dans un geste rapide, j’enlevai mon T-shirt blanc, maintenant marron, taché de boue et humide, et le jetai sur la lycéenne. Et comme si cela ne suffisait pas, je la pris maladroitement, et la poussai à nouveau dans l’eau. Je me retournai aussitôt, échappant un léger rire et revenant difficilement sur la berge.

    « Je dois prendre ça pour un refus …pour ma proposition ? »

    Questionnai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Osaki
avatar



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 23


MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Mar 2 Juin - 16:53

    Le jeune homme se retrouva étalé sur moi en à peine quelques secondes. Quand je vous disait qu'il était trop tard... Il se redressa pourtant promptement, me tirant aussi de l'eau par la même occasion. J'avais bu la tasse, et je toussais comme une malade, reprenant à moitié mon souffle. Je secouais mes cheveux, puis regardais le corbeau. Il jura pour finalement m'éclabousser comme un malade. J'aurais très bien pu être « vingt milles lieux sous les mers » cela n'aurait pas fait une grande différence. Je criais un peu, mais mes pensées étaient occupées ailleurs. J'étais allée trop loin, et je le regrettais amèrement. Seulement, je n'avais jamais été capable de sentir quand m'arrêter. C'était un problème assez conséquent, et qui se faisait lourdement sentir en ce moment même.

    Le jeune homme arrêta son tsunami lorsqu'il s'étouffa lui-même. J'esquissai un sourire. C'était méchant, d'autant plus que je n'étais pas plus habile que lui. Il se leva alors, tituba, puis releva son jean. Un énorme bleu était apparu le long de son tibia, aussi grand que la honte et le regret qui m'envahissait. Pour accentuer encore la chose, il me lança un regard de haine féroce, me jeta son T-shirt à la gueule et me poussa dans l'eau. Je ne pouvais pas lui en vouloir, tout ça était de ma faute. Cependant, il me laissa une tentative pour me racheter.

    « Je dois prendre ça pour un refus …pour ma proposition ? »

    Je tenais toujours son T-shirt dans mes mains. Je ne savais pas quoi répondre, et le seul moyen que j'avais pour gagner du temps était de tourner son haut dans mes mains, ce que je fis. J'étais assez solitaire, mais assez sociable tout de même. En fait, j'aimais bien soit être seule soit être entourée de beaucoup de gens pour me fondre dans la masse. Mais bon, je me devais de ma racheter.
    Mes yeux tombèrent alors sur une grosse tâche verte dans le dos du T-shirt du jeune homme. J'esquissais un sourire, enfin décidée.

    « Non, je suis partante. J'avais l'intention de manger le kiwi que tu m'avais volé mais apparemment... »

    J'achevais ma phrase en lui montrant son T-shirt tâché. Il avait dû écraser mon kiwi durant sa re transformation. Ou, non. Je l'avais poussé contre mon kiwi et il l'avait donc écrasé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilaine.deviantart.com/
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Jeu 4 Juin - 21:03

    Tandis que j'inspectais ma jambe en la bandant avec un mouchoir en coton à moitié humide, j'eu une réponse de la jeune fille:

    « Non, je suis partante. J'avais l'intention de manger le kiwi que tu m'avais volé mais apparemment... »

    Je me retournai aussitôt et une vision d'horreur s'abattis sur mon pauvre moi. Le T-shirt que jadis je portais souvent, avait dorénavant une immonde tache de vert, décorant le beau tissus. Perçant la blancheur du vêtement, le jus de kiwi apparaissait comme un champ d'herbe au milieu de la neige. Bon en réalité ce n'était pas du tout poétique mais plus déprimant … je l'aimais tellement ! Alors dans un ton d'ironie, tout de même, je dis :

    « Ha ba bien, joli travail ! Plus qu'à m'en racheter un ! »

    Je regarda la demoiselle froidement, avec un soupçon de défi, accompagner de mon éternel sourire. Cependant j'essayais de garder un air sérieux, essayant d'approfondir l'humour, mais mon plan s'effondra au moment même ou j'échappai un petit rire, ne pouvant plus le retenir. Je regardai la hyène, aussi trempée que moi, tenant mon T-shirt comme un trophée, et gardant elle aussi un petit sourire au coins de ses lèvres rosées.
    Je crois d'ailleurs que c’était la première fois que je souriais autant en une journée et avec la même personne. Cela faisait un bien fou de ne plus brouiller le noir, de ne plus songer à un quelconque souvenir, broyant le coeur, chaque jour un peu plus. Je m'assis sur la pierre où tout avait commencé, pour reprendre un peu mon souffle. Ma jambe me tirait par moment mais la douleur était devenue supportable. Et puis de toute façon, ce n'était pas le moment pour ce plaindre. Je redirigea mon regard vers la jeune fille, et remarquant la noirceur du ciel, je lui conseilla :

    « Tu devrais sortir de l'eau, tu vas sérieusement prendre froid ! »
    Je me levai difficilement de la pauvre pierre.

    « Allez, dépêche toi ! On ne pourra pas passer à la cantine si on arrive trop tard ! »

    Je commençai à me diriger vers le petit sentier qui menait au campus, lorsque un immense éclair foudroya le ciel, provoquant l’entrée d’inquiétants nuages sombres.
Revenir en haut Aller en bas
Naoko Osaki
avatar



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2009
Age : 23


MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   Lun 22 Juin - 19:20

    [Encore désolé pour le retard...]

    Le T-shirt était foutu. J'avais beau ne pas m'y connaître en habits, je savais par expérience que le jus de kiwi bien imprégné était durement lavable. Quoique... Vu que le T-shirt était blanc, la Javel ne devrait pas faire tant de dégâts, non ?

    « Ha ba bien, joli travail ! Plus qu'à m'en racheter un ! »

    Je préférais taire ma réponse. Je n'étais pas sûre d'avoir raison, et j'étais assez passée pour une cruche aujourd'hui. De plus, le regard froid que m'adressais l'homme-corbeau avait de quoi me mettre mal à l'aise. Mais bon, je sentais un brin de défi dans ses yeux... Puis il se mit à sourire, et ensuite à rire. Il avait au moins eu le mérite d'essayer ! Mon rire se joignit au sien. Je remarquais alors, tout comme le jeune homme, les lourds nuages gris et noirs qui venaient hanter cette belle fin de journée. Il allait pleuvoir des trombes, mais pas tonner. Il faisait encore trop froid.

    « Tu devrais sortir de l'eau, tu vas sérieusement prendre froid ! »


    J'obéis aux ordres et me levais difficilement. Mes mains s'enfonçaient dans la vase et les petits cailloux mettaient à mal mes paumes. Je réussis tout de même à tenir sur mes deux jambes, puis rejoignis la rive en essorant tant bien que mal mon T-shirt. J'avais besoin d'une bonne douche. Mais bon, apparemment, le jeune homme avait les mêmes soucis que moi.

    « Allez, dépêche toi ! On ne pourra pas passer à la cantine si on arrive trop tard ! »

    « Rhoo, mais t'as pas bientôt fini de te plaindre ? On passera par les fenêtres... »

    Enfin... Il passerait par les fenêtres, parce que j'étais bien trop malhabile pour parvenir à me hisser à une telle hauteur. Il s'engagea alors sur le sentier qui menait au campus, et je le rejoignis en trottinant.

    [Rp Fini, suite à la Cantine]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wilaine.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patauge [*Finished]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Patauge [*Finished]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 2 éme entraînement de Nuage de la mort et de fleur enflammée finished
» Milana Natalia Nina Mednikova [M.N.N.M~FINISHED]
» Nate Yassine Taylor || Finished
» Un joli pissenlit, pissenlit, lit, lit... [FINISHED OH YEAH BABE]
» SLADE JADE KITAGAWA. (100%). finished.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSIDE MY HEAD ™ :: FIRST STEP :: 
Archives
 :: 
Old Time
-