Partagez | 
 

 Tout les chemins mènent à Rome.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: Tout les chemins mènent à Rome.   Dim 1 Mar - 18:52

Private, Jayden Aidan Vanden.






    Dormir, oh oui, qu’une envie, c’est de dormir… Mais pourquoi est-ce qu’il klaxon celui-là alors qu’il a une route goudronnée rien que pour lui ?! (C’est peut-être parce que je traverse n’importe où sans vraiment me presser… xD)Comment dire ce que je fiche en pleine nuit dans les rues de la ville alors que je suis crevée ? C’est ce qu’on appel un concours de circonstance, enfin je ne sais pas mais on va dire ça parce que j’avais envie de le dire et je trouve que ça fait classe. J’avais eu l’envie de manger (quoi de plus normal à 19h, après une dure journée de travail ?) mais comme à mon habitude, je m’étais perdue dans la ville que je fréquente depuis plus d’un an ! Impossible de trouver le McDo, et quand je dis impossible c’est impossible… Toute la soirée, j’ai eu l’impression de tourner en rond (chose forte possible et même carrément probable). A croire que je n’ai pas une bonne vue et que je remarque au bout d’une heure que j’ai déjà vu la poubelle rose fashion au coin de j’sais plus quelle rue...

    Les mains dans les poches, cela faisait plus de deux heures que je déambulais dans les rues de la ville. Etait-elle si grande que ça ?! J’en arrivais même à avoir honte de moi-même. Maintenant, et toujours les mains dans les poches de mon slim, ce qui faisait remonter la grande chemise blanche, j’avais l’air un peu découragée, je ne savais pas vraiment où je marchais. L’envie de manger étant passée, je voulais juste rentrer à l’école et dormir… Tous les chemins mènent à Rome, comme on dit, bah sûr, aucun de ceux que j’avais pris ne m’avait mené au McDo. Les yeux légèrement fermés, je ne pensais à rien d’autre qu’à la chaleur de la couette.

    Le ciel était dégagé, la lune blanche et pleine éclairait parfaitement les rues, les bâtiments, la route, presque comme en plein jour. De petites étoiles commençaient déjà, même depuis bien longtemps, à briller dans le ciel sans nuage. Il n’y avait pas grand monde en ville, quelques bandes d’amis, des automobilistes avides de rentrer chez eux après les heures supplémentaires de travail…

    Pourquoi n'étais-je pas allée manger au self de l’école ? Eh bien disons que j’avais fait une petite gaffe et que c’était un prétexte pour aller manger ailleurs, parce qu’en plus, le menu de ce soir ne me plaisait pas vraiment. La gaffe était que j’avais renversé un pot de peinture entier sur une fille qui me prenait la tête. Donc, le pot de peinture rose qui trainait dans le coin me tendit les bras et elle se prit toute la peinture qu’il contenait en deux secondes sur ses beaux vêtements de prétentieuse. Elle ne me faisait pas peur, non, elle me menaça juste de me coincer à la sortie et de « m’en mettre une », comme elle dit. Mais bon, je la laisse croire qu’elle me fait peur et je sens très bien que demain matin elle va me traiter de poule mouillée (insulte à la mode…) Mais bon, rien que pour moi, ça m’avait fait un bon prétexte pour aller manger ailleurs, et puis finalement, je n’ai pas mangé du tout !

    Tout en marchant, je laissais le paysage défilé devant moi sans faire attention, puis je tournais au coin d’une rue quand, enfin, de la lumière rouge attirait mon attention. Et voilà que je me trouvais devant le McDo alors que je n’avais plus faim mais envie de dormir. Je restais devant le fast food, les yeux grands ouverts, légèrement découragée. Bon bah si ce n’est pas de la malchance ça, enfin ça peut aussi être pris pour de la chance… Mais maintenant que j’y étais, profitons-en ! Traversant la rue lorsqu’elle fut déserte, j’entrais dans le resto’, une odeur de friture parvient jusqu'à moi, avec, en arrière fond, une odeur de fumée de toutes sortes, cigarettes de toutes sortes. La fumée me rendit légèrement nerveuse, l’odeur du tabac avait tendance à me mettre mal ç l’aise, mal à l’aise dans le sens que mon double que je ne contrôlais pas encore en profitait pour prendre le contrôle des opérations et déballer son mauvais caractère à chaque personne qui lui barrerait le chemin.

    Il y avait certes du monde dans le fast food, mais en fait, c’était des gens qui avait finis, il n’y avait qu’une file d’attente et je me doutais que dans quelques minutes, il n’y aurait presque plus personne, mise à part le couple devant moi qui faisait la queue et une autre personne devant eux (qui soit disant passant, ce savait pas quoi prendre et il semblait y être depuis un bon moment). Bon bien sûr, je ne prenais pas en compte le fait, qu’éventuellement, d’autres gens allaient venir ensuite xD Je regardais légèrement sur le côtés, les menus proposés, tout en fouillant au fond de mes poches l’argent nécessaire à la ration de calorie que j’allais engloutir. Le couple s’impatientait, et je dois avouer que moi aussi, mais je laissais passer pour l’instant, étant bien décidé à ne pas m’énerver, déjà que j’avais légèrement du mal à être en parfait accords avec moi-même dû à la fumée qui planait dans le lieux, à croire que je fumais, plus jeune, et ça me manquais par moment…

    La file avança de quelque pas, le vieil homme gourmand, tremblant, son plateau garnis à la main, cherchant déjà la meilleure place pour mater la serveuse qui nettoyais les tables… (Dans quel monde vit-on ? xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
 

Tout les chemins mènent à Rome.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tous les chemins mènent à Rome !
» Tous les chemins mènent en enfer
» Tous les chemins mènent au rhum ! ? KILLIAN
» Tous les chemins mènent à R... au Canada!
» [Terminé] Tous les chemins mènent à Zochlom
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSIDE MY HEAD ™ :: FIRST STEP :: 
Archives
 :: 
Old Time
-