Partagez | 
 

 une nouvelle vie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: une nouvelle vie...   Ven 27 Fév - 23:01

L-I-B-R-E



    L'attente avait été très longue pour Kateline. Cela faisait des heures qu'elle était dans le train qui l'emmenait à une vitesse folle loin de tout ce qu'elle avait connu, de ses proches et de son père.
    Elle avait eut du mal à partir pour cette nouvelle vie lorsque son père et sa meilleure amie avaient fondus en larme sur le quai. Ils étaient les seuls à connaître son secret car c'était les seuls en qui elle pouvait avoir entièrement confiance, ça elle en était persuadée. Mais elle avait tout de même réussit à aller s'assoir dans le wagon pas encore totalement remplit, à attendre que celui-ci démarre.

    Quand on la regardé on pouvait apercevoir une jeune fille banale qui n'était pas extraordinairement belle - pas laide pour autant - s'habillant comme elle le décidait suivant ses humeurs: si elle était triste le noir était mis en avant, en colère le rouge ou le orange étaient désignaient pour lui aller, mais sinon elle préférait s'habiller en bleu, blanc ou violet car c'était bien les trois couleurs qui lui allaient le plus. On pouvait aussi constatait que comparait à de nombreuses filles elle avait ses ongles coupés courts mais ça on ne pouvait pas le savoir sauf en lui demandant pourquoi. La réponse était simple: faisant souvent de la guitare elle n'avait pas le choix et devait se les couper régulièrement. Tous ces attraits faisaient d'elle une jeune fille plus ou moins banale. Sauf qu'elle détenait un don la rendant particulièrement extraordinaire: elle pouvait se transformer en animal.
    Cela avait vraiment été un choc quand elle s'en était rendu compte mais maintenant elle vivait très bien avec.

    Après quatre heures de train, celui-ci finit enfin par arriver à destination. Il était temps ! De nature peu patiente Kate aimait que les choses soient faites vite et surtout rapidement.
    Une fois avoir récupéré ses valises elle partit en direction de la sortie de la gare où elle prit un taxi qui était garé à quelques mètres de celle-ci. Une fois à l'intérieur, la jeune fille n'eut plus qu'à attendre de voir apparaitre sa nouvelle école, elle n'attendit pas longtemps d'ailleurs. Celle-ci se trouvait à à peine 10 minutes de la gare ce qui était plutôt pratique.
    Sortant de la voiture après avoir payé le chauffeur, elle attrapa la sacoche de sa guitare la fit passer dans son dos et alla récupérer dans le coffre son autre valise contenant ses vêtements.

    Une fois le taxi partit elle se retourna et admira la façade de l'établissement. Celui-ci était immense et semblait ancien, aucun dessin avaient été peint sur les murs ce qui prouvait que le lycée devaient être bien tenu cependant Kate ne put s'empêcher de souffler de désespoir.

    *J'espère qu’ils ne sont pas tous super attachés au règlement car sinon je risque de m'ennuyer rapidement...*

    Elle finit par entrer par la porte principale au bout de deux minutes d'observation. Le hall n'était pas trop plein mais était assez grand pour accueillir de nombreuses classes en visite. En tournant sa tête vers la droite elle finit par repérer ce qu'elle cherchait: le panneau secrétariat. S'en approchant elle dû s'arrêter car un élève était déjà en train de patienter devant.
    Déposant ses affaires sur le sol - elle garda tout de même sa guitare à côté d'elle - elle s'étira longuement. Ce voyage l'avait épuisé mais elle était excitée à l'ide de rencontrer des personnes ayant le même don qu'elle
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: une nouvelle vie...   Dim 1 Mar - 17:04

Un chien se baladait dans les couloirs, tout content, remuant de la queue. Oui, n’importe où, cela aurait pu être très étrange. Qu’est-ce qu’un Bouvier Bernois pouvait bien faire dans les couloirs d’une école, mais ici, le chien passait inaperçu, non pas totalement. La plupart des gens (tout particulièrement les filles) se mettaient devant lui, lui bloquant le passage, pour le caresser, ce qui ne déplaisait pas du tout au chien qui adorait se faire câliner. Non, il s’asseyait bien droit devant les demoiselles, pointant ses oreilles vers elle et son regard intelligent planté dans leurs yeux.
M.J n’aime pas qu’on lui dit qu’il en profite, non ce n’est pas son jour, c’est juste que quand il est sous sa forme animal, il est vraiment l’animal. Alors ne lui dites jamais que c’est un profiteur pour avoir des filles à ses pieds, Mathieu n’est pas intéresser, il ne prête pas attention au fait qu’il y a peut-être des filles qui craquent pour lui. Et puis c’est dans sa nature d’être un charmeur. A chaque fois, la personne qui le caressait le laissait filer quelques minutes plus tard, alors il reprenait son chemin, sans vraiment savoir où il allait. Il avait tout de même un sens de l’orientation hyper développé et une mémoire infaillible pour tout autre chose qui le concernait lui. Alors il savait très bien où il se trouvait mais il ne savait pas vraiment ce qu’il voulait faire. Il n’aime pas faire des choses inutiles mais quand il n’a rien à faire, il ne sait pas quoi faire.
Le voilà qu’il trainait du côté du secrétariat. Il ne trottinait plus, mais marchait d’un pas lent, la tête tourné vers les bureaux, il y avait des nouveaux élèves qui attendaient tandis que les portes ouvertes montraient les deux secrétaires tout à fait différentes. Il se souvenait du jour de son arrivé et de la vieille femme qui l’avait très mal accueillit qu’il avait pris soin de lui rendre la vie dur plus tard, même encore en ce moment, il ne pouvait lui parler sans être sarcastique. Une voix stridente le ramena à la réalité, quand on parle du loup. S’arrêtant, il découvrit la femme, plus vieille que jamais, les bras croisé et le fixant assez méchamment, devant la porte de son bureau. Elle devait s’apprêter à prendre un nouveau venu dans son bureau mais l’envie de mener la vie dure à moitié lui piquetait le nez.

-
Monsieur Williams, n’avez-vous pas honte. Vous déambulez comme ça dans les couloirs sous votre forme en demandant des caresses à tous le monde. Vous êtes un professeur pardi ! Vous devriez vous comportez plus humblement…

Mouha, l’heure était venu pour notre gus de répondre. Le jeune prof’ se retransforma en un clin d’œil. Sentant les regards des jeunes élèves autour de lui. Ce que venait de lui dire la vieille mégère ne l’avait pas le moins du monde énervé. Il est très dur à énerver, et il avait envie de l’embêter. Par ses années de théâtre, il était capable de changer de comportement en deux temps trois mouvements (Je me demande même si ce n’est pas inné chez lui…) Il passa une main dans ses cheveux, les ébouriffants légèrement, et avec un air de tombeur (qu’il n’est pas, il s’amuse c’est tout) il s’approcha de la vieille femme, s’accoudant à la porte de son bureau.

-
Dites-moi, madame, ou mademoiselle, mais madame vous conviendrais mieux, enfin il n’y rien de méchant la dedans. Bref, dites-moi, depuis quand n’êtes pas sortit de votre bureau ?

Oui, on pouvait croire qu’elle n’y était pas sortit depuis des années. Elle était complètement décoiffé, ses lunettes étaient de travers, ses vêtements chiffonnés et elle semblait terriblement fatiguée.

-
Faut sortir un peu, cocotte.

Elle souffla, mais alors pas du tout discrètement et elle tourna le dos au jeune garçon. Il se permettait bien des choses, mais il savait très bien qu'il gagnerait bataille, qu'elle allait lui tourner le dos (ce qu'elle venait de faire) et qu'elle allait lui dire quelque chose avec le verbe "supporter", comme d'habitude.

-
Et dire que je vous supporte depuis des années...

Joe’ se permit un « Yes » triomphant et bien mérité. La vieille femme retournait devant son bureau le nez déjà dans sa paperasse. Malheureusement pour elle, il n’en avait pas finit, il entrait alors dans le bureau et commençait un massage des épaules de la vieille femme.

-
Bon aller, pour m’avoir supporté, allez vous chercher un café, j’m’occupe du prochain !
-
Ca va être un vrai carnage, vous n’êtes pas une personne responsable…

Le pire, c’était qu’elle se trompait complètement et que derrière son air gamin, Mathieu est un garçon très sérieux qui se lâche de temps en temps. Alors il leva les yeux au ciel, sentant qu’elle allait craquer. Et oui, comme il l’avait prévu, elle se leva d’un bon, lui lança un regard mauvais et s’en alla de son bureau et bougonnant qu’elle allait se faire réprimander mais que se serait de la faute à Mathieu. Il prit alors place dans le fauteuil tout à fait inconfortable de la vieille femme et poussa un peu tout les papiers sur le côté. Il releva alors les yeux vers la jeune fille qu’il avait doublé pour entrer embêter la secrétaire. Un sourire chaleureux sur les lèvres, il l’invita à entrer d’un signe de main.

-
Viens entre, c’est moi qui vais m’occuper de toi, tu as réussis à échapper à la vieille mégère, t’es une chanceuse =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: une nouvelle vie...   Dim 1 Mar - 17:42

    Tournant la tête à droite et à gauche Kateline observait les quelques élèves se trouvant dans le hall. La plupart avaient une sacoche et montaient ou descendaient le grand escalier en bois recouvert d'un épais tapis rouge, d'autres un peu plus loin étaient assit en groupe et discutaient tranquillement ne faisant même pas attention à ce qui les entouraient, et pour finir il y en avait qui tout comme elle était entourés de valises attendant leur tour pour pouvoir entrer au secrétariat. Ceux qui avaient réussit à en sortir essayaient de se repérer du mieux qu'ils pouvaient, sans doute pour trouver leur chambre ou bien un autre lieu non indiqué.
    C'est vrai que cette école était incroyablement grande. Il valait mieux avoir un plan sur soit pour ne pas se perdre mais à force on devait s'y habituer.

    Kate était vraiment impatiente de visiter les lieux. Tout avait l'air si tranquille et normal; remarque à quoi s'attendait-elle ? A un vieux manoir couvert de toiles d'araignées et ressemblant plus à un château de l'époque médiévale qu'à une école ? Oui c'était à peu près l'idée qu'elle se faisait de l'établissement, elle avait d'ailleurs était vraiment surprise de découvrir à la place une école nette et plutôt sympa.

    Une voix froide et sèche la fit revenir à la réalité. Cette voix appartenait à une femme plutôt âgée ressemblant plus à une chouette qu'à autre chose. Qui sait ? Peut être qu'elle aussi savait se transformer et était justement une vieille chouette. Souriant à cette possibilité, elle finit par se retourner constatant que la secrétaire s'adressait à une personne située juste derrière elle. Faisant un pas en arrière elle fut surprise de faire fasse à un chien s'attendant plus à voir un humain. Mais elle fut encore plus étonnée quand celui-ci se transforma pour reprendre sa forme humaine.

    *Alors les profs aussi savent se transformer ?!*

    Après une demi-seconde, la jeune fille se rendit compte de ce qu'elle venait de dire. En même temps cela n'aurait pas été très logique que ce soit des adultes dis normaux de s'occuper des cours, après tout si elle était là c'était justement pour apprendre à mieux contrôler sa transformation - bien qu'elle s'en sorte plutôt pas mal - et surtout à apprendre de nouvelles choses au sujet de son don.

    Elle revint de nouveau au moment présent quand elle entendit le professeur lui faire signe dans le bureau de la secrétaire pour le rejoindre. Décidément elle partait souvent dans les lunes ces temps-ci. Entrant dans le bureau elle s'assit en face du professeur, apparemment ça allait être lui qui allait s'occuper de son inscription.

    "Bonjour !"

    S'exclama-t-elle poliment, une fois assise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: une nouvelle vie...   Dim 1 Mar - 19:31

En attendant la jeune fille, le jene homme regardait attentivement les alentours du bureau. Il était vraiment vieillot, une tapisserie moche, très peu de déco et il y avait seulement le bureau très mal rangé, deux chaises pour les élèves et le fauteuil de la secrétaire, soit disant passant pas particulièrement confortable. Mathieu se promis de rappeler à son amie la secrétaire de refaire la déco parce qu'il ne voyait pas comment elle pouvait supporter tout ça, limite l'araigné qu'il a chassé de sa chambre ce matin voudrait même pas d'un tel endroit pour faire son nid !
Il se souvenait avoir piqué une crise lorsqu’il était arrivé ici, dès le premier jour, il avait commencé à se chamailler avec la vieille femme, heureusement pour elle, il avait enfoui son mauvais caractère depuis longtemps mais si il c’était laissé aller, il lui aurait sauté dessus pour l’étrangler (il n’est pas du tout à fréquenter lorsqu’il est énervé, heureusement, il ne l’est presque jamais…). Il avait pris sur lui, mais la vieille femme n’était pas attentive ce jour-là, elle écoutait la radio en même temps. Matt’ est très tolérant, il est patient et ne s’énerve que rarement, mais cette fois, après être arrivé tard, sous la pluie, il a fallut attendre 45 minutes que l’émission de radio de la secrétaire soit terminé pour aller se coucher. Surtout qu’elle avait, en plus, oublié de lui donner un plan. Même si tu as un sens de l’orientation très fort, t’as beau connaitre les lieux, bah si tu ne sais pas où c’est, tu ne sais pas où c’est… Il avait donc chercher pendant une heure, dans le noir, chargé comme une bourrique et il ne se priât pas de commencer les offensives le lendemain matin en allant se plaindre devant elle et en trafiquant son fauteuil pour qu’il soit au minimum et donc tout petit. D’une fierté inégalable, la vieille femme avait voulu le réparer toute seule, et elle mit trois mois à ce décidé à demander au concierge de le lui réparer. Le pire, c’est qu’elle n’a jamais osé me balancer au proviseur pour manque de preuves mais elle avait bien deviné que c’était moi, œil-de-linx xD
Le bureau était vraiment dans un état pitoyable et le gus se disait qu’il aurait mieux fait de se préparer avant d’inviter la jeune fille à entrer. Il prit tout les papiers et fit un tas énorme après les avoir feuilleter tous. Aucun n’était un dossier d’élèves, seulement des factures, des justifications d'absence où je ne sais quoi. Il y avait plusieurs tiroirs, et saisissant un crayon qu’il prit entre les dents, le jeune homme ouvrit un tiroir et découvrit les dossiers des nouveaux élèves qui devaient arriver. Il sortit alors la pile d’une dizaine de pochettes cartonnées fines et peu lourdes, qu’il posa délicatement sur le bureau.

-Ton nom s’teu plait, histoire que je m’y retrouve dans tout ce Bazard… Faudra pas lui dire, mais elle est vraiment peu soignable, la vieille…

Il sourit à la jeune fille comme un gamin, tout content des bêtises qu’il pouvait faire. Il commençait déjà à trier les filles des garçons faisant deux piles, rapidement et d’une main d’expert, il te triait ça, ne restant plus que 6 dossiers pour des personnes féminines. Il finit même par essayer de deviner par rapport au prénom des gens pour savoir lequel correspondait le mieux à la jeune fille. Il jeta un regard derrière la nouvelle, pour voir si elle revenait.
N’arrivant pas à deviner le prénom de la jeune fille, il saisit le crayon Bic noir qu’il avait gardé entre les dents, pour vérifier qu’il marchait, griffonnant sur la première parcelle blanche de papier qu’il trouvait. Ce n’est pas vraiment un garçon soigneux même si il est très sérieux, il sera soigneux sur les copies de ses élèves mais pour lui, il s’en fiche. Ce n’est pas non plus son genre de faire des coups foireux à tout le monde, seulement à ceux qui l’on énerver, comme cette vieille femme…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une nouvelle vie...   

Revenir en haut Aller en bas
 

une nouvelle vie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSIDE MY HEAD ™ :: FIRST STEP :: 
Archives
 :: 
Old Time
-