Partagez | 
 

 Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Dim 15 Fév - 17:31

La galanterie oblige.

PV

=)



Le jeune homme déambulait dans les rues de la ville ne sachant pas le moins du monde ce qu’il pouvait bien faire en cette soirée. Il avait les mains dans les poches de son jean, une chemise noir sur le dos et une veste des plus banales sur les épaules. Ses cheveux étaient, comme à leurs habitudes, en bataille. Le jeune homme se fichait bien de son image, les gens pouvaient le regarder comme si c’était un extraterrestre qu’il ne bougerait pas une oreille. Passant justement devant un groupe de fille, il avait l’air tout à fait décontracté, ne prenant même pas attention à ce qu’elles faisaient, alors qu’elles-ci regardaient le jeune homme, certaines se demandait quel âge il pouvait bien avoir, d’autre s’il était célibataire, le genre de conversation qu’on des filles en manque d’affection de gus. Mais qu’est-ce que cela pouvait bien lui faire, au contraire il était flatté qu’on parle de lui mais voilà c’est tout. Il leur adressa un de ses sourires, tout simplement, en continuant son chemin, l’air tout à fait je m’en foutisme. Il tourna au coin de la rue et tomba sur le parc. Il était encore ouvert. Mais quelle heure était-il alors ?
Notre gus avait passer sa journée à ne rien faire, il avait traîné en ville toute la journée. Cette journée était alors sa journée de congé. Quoi de plus relaxant ? Une multitude de chose, voilà ce que pensait le jeune garçon. Il s’en fichait bien d’avoir des jours de congés, au contraire, il s’ennuyait. Voilà pourquoi il n’avait trouvé rien d’autre à faire que de marcher et de regarder au travers des vitres des boutiques. Il n’est pas du genre à faire des choses inutiles, et voilà que quand il n’a rien à faire, il fait quelque chose d’inutile.
M.J souffla, baissant la tête de découragement. Seulement, la journée touchait à sa fin. Il avait réussi à survivre. Il avait certes un peu mal aux jambes, s’étant juste posé pour manger le midi, il n’avait fait que marcher, marcher et encore marcher. Lui qui n’est pas très sportif. Il n’y avait pas grand monde dans le parc, seulement quelques étudiants qui traînaient par-ci par-là. Mat’ (il en a des surnoms ce gus, c’est très pratique =D ) continuais de marcher, suivant le chemin de gravier, quoi de plus normal… Même si il était déjà tard, la journée n’était pas encore finit, ne sachant pas l’heure, le jeune homme tentait de le déduire, d’abords en faisant son pro et son scientifique, il s’arrêta à un endroit où il pouvait voir le soleil parfaitement. (C’est un temps magnifique qu’il y a en cette soirée, un ciel tout à fait bleu ciel, normal, qui vire bientôt au bleu nuit). Donc, Monsieur Williams faisait son pro en essayant de déduire l’heure qu’il était par rapport à la position du soleil. Le jeune homme est quelqu’un que l’on pourrait qualifier de grand enfant. C’est un vrai gamin et il se laisse souvent aller à des envies de faire le pitre, comme maintenant par exemple. Il s’en fiche d’être seul, bien au contraire, autant faire l’imbécile quand aucun spectateur n’est là pour aller le dire à son patron par exemple. Même si finalement, il s’en fiche bien. Malheureusement, même si il y mettait toute son énergie restante et tout son cœur, il ne voyait pas du tout quelle heure il pouvait bien être. Il finit par céder, arrêtant de faire son flemmard de première, il sortit son portable de sa poche qui lui donna gratuitement l’heure. Il était donc déjà si tard ? 19h… Ah bah, il faut tenir encore jusqu'à quand il sera fatiguer. Il ne dort pas ce gars, c’est un insomniaque. Déjà, il n’avait pas faim, ce qui était une bonne chose puisqu’il aurait préférer ne pas manger que se bouger pour se chercher un truc à manger. Un regard à droite, un regard à gauche.
Une boule de poil marchait sur le chemin, où plutôt trottinait. Un bon gros chien, de longs poils noirs, le bout des pattes blanches, le museau ainsi que le coup blanc, les pattes marrons et le contour de museau blanc marron. Un bouvier bernois dans toute sa splendeur trottinait sur le chemin.


Dernière édition par Mathieu J. Williams le Mar 17 Fév - 11:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Dim 15 Fév - 23:30



Lily était loin d'avoir passé une bonne journée ! En fait elle s'était légèrement prit la tête ( encore une fois) avec son patron. Hé oui la miss n'avait pas trop trop de moyen , elle avait donc trouver un petit job en ville. Elle était serveuse , vive le boulot de rêve , mais au moins ça lui permettait de ne rien demander à sa mère. La journée avait pourtant bien commencé. Le ciel était ensoleillé , pas l'ombre d'un nuage à l'horizon. La journée aurait été parfaite pour flâner , faire les boutiques ... Mais Lily n'avait pas de temps à perdre. Juste après la fin de ses cours elle avait dut embaucher.
La jolie brune n'appréciait pas son job , elle était harcelée par de vieux pervers , des gamins qui demandaient tout et n'importe quoi , et puis il y avait ses pauvres types qui la draguait ouvertement. Lily en avait profité quelques fois , elle prenait un malin plaisir à rentrer dans leur jeu pour les lâcher par la suite. Lily se devait d'être respectueuse avec tout ce monde , ce qui pour elle était vraiment loin d'être facile. Il lui arrivait plusieurs fois de ressentir l'envie d'enfoncer ses griffes dans le bras de quelques uns...
Ah si seulement elle avait put trouver autre chose... Mais non son patron avait été le seul à l'accepter. En conséquence Lily se tenait bien , du moins elle l'essayait , sans ce job elle serait de nouveau au crochet de sa mère qui avait déjà dut mal à nourrir le reste de la famille... Lily avait donc décidé de se débrouiller seule et c'était très bien comme ça.

Sa journée avait tourné au vinaigre lorsqu'elle renversa malencontreusement le café d'un homme d'affaire sur la femme de celui ci. Après s'être fait incendier , elle lui avait lancer le plateau à la figure hurlant à tord et à travers que ce n'était qu'un masochiste sans scrupule qui prenait plaisir à humilier le peuple. Sur ce coup le patron de Lily avait été indulgent , à vrai dire il appréciait la jolie brune et ne souhaitait pas le renvoyer. La journée aurait put se solder sur cet unique incident... Mais ce ne fut pas le cas. Lily s'était coupée avec un couteau de cuisine en essayant de faire un sandwich... Résultat des courses son patron l'avait renvoyé chez elle pour qu'elle se calme..

La jeune femme s'élança hors du bar comme une véritable furie , shootant par la même occasion dans une poubelle qui allait s'écraser quelques mètres plus loin. C'était sûrement une des pires journées de sa vie... Elle ne prit même pas l'occasion de regarder les boutiques... Pourtant quand elle aperçut le glacier elle ne résista pas. Résultat une glace pistache chocolat , et vanille fraise. Oui deux ne seraient pas de trop , quoi de mieux que noyer sa dépression à part des glaces.
Lily entama la vanille fraise , perdu dans ses pensées elle rentra rapidement à l'université. Hors de question de rejoindre sa chambre , la jeune femme avait bien l'attention de profiter du peu de temps qui lui rester pour profiter d'une promenade de nuit...

Son regard se posa alors sur un chien...
L'état de Lily ne semblait pas lui permettre de capter qu'il s'agissait d'un étudiant ou pire d'un prof. Au lieu de ça , elle s'approcha de l'animal comme une gamine de 10 ans;
- Ah tu es trop mignon toa ^^
La jeune femme s'agenouilla et se mit à caresser avec un plaisir certain le bouvier bernois.
- J'ai toujours voulu avoir un chien , tu es vraiment trop craquant... Tient je te donne ma glace ^^
La jeune femme posa la glace pistache chocolat sur le sol avant de déposer un gros bisou entre les deux yeux de l'animal.
Elle avait déja vu un chien de ce type en quelques part... Ah oui un de ses profs...
Lily lança un dernier regard à l'animal pour aller s'étendre sur un banc.... Quelques secondes plus tard un caracal escaladait un arbre...
Ah ce moment là , le cerveau de Lily se mit surement en route... Un bouvier bernois dans l'établissement , un prof qui se transformait en bouvier bernois... Elle lança un regard intrigué à l'animal... Oh non elle avait pas fait ça ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Lun 16 Fév - 13:13

Tout simplement énorme.


xD


Le jeune homme, maintenant en chien, se baladait tranquillement quand il sentit une présence près de lui. Ses oreilles se dressèrent mais alors pas du tout méfiant, il regardait la jeune fille s’avancer vers lui. Il s’était alors assis en plein milieu du chemin, le regard posée sur la jeune fille qu’il reconnu tout de suite comme une de ses élèves. Mais se retransformer comme ça n’était pas correct, surtout que la demoiselle ne semblait pas capter que c’était Joe. Le chien aboya doucement, oui pourquoi ne pas jouer le jeu ? Cet homme est vraiment un gamin, c’est incroyable. Il faut dire aussi qu’il n’eut pas le temps de faire autre chose que d’aboyer, que la jeune fille commençait déjà à le caresser. Son coté chien était plutôt content, il aimait beaucoup se faire dorloter. Finalement, regardant la glace, le chien eu le droit à un poutou. Quand la jeune fille alla sur le banc, le chien avala la glace en deux temps trois mouvement, tout content, il remuait de la queue.
Le jeune homme n’a aucun de mal à se contrôler, normal, c’est un prof. Ce serait mieux pour lui-même, mais parfois, il s’amusait à faire pour de vrai de vrai le chien. Ou alors il se mettait à parler comme ça, oubliant parfois que la personne en face de lui n’était pas au courant que certaines personnes pouvaient se transformer en animal. Dans ces cas, il se mettait à mordre la personne pour qu’elle s’en aille et qu’elle le laisse tranquille. Le garçon redevint un garçon, souriant, comme à son habitude, il posa ses yeux bleus sur ceux du caracal.

-
C’est sympa pour la glace, j’te revaudrais ça, Mademoiselle... Nan bah je vais pas trafiquer tes notes sinon je me ferais gronder, mais j’te payerais une glace =)

Il passa une main dans ses cheveux, il était plutôt compliqué et je pense qu’il doit passer pour un prof complètement dingue. Nan mais vous l’entendez quoi ? ><. Je me demande si ça tourne rond là haut, Mathieu est un garçon étrange. Il était très flatté du comportement de la jeune fille à son égard, enfin même si il avait bien compris qu’elle n’avait pas du tout fait le rapprochement au début. Il s‘approcha alors de l’animal, un sourire de gamin sur le visage.

-
Un caracal est un animal très mignon également, j’adore tes oreilles.

Vraiment, il pouvait paraître déranger. Il posa son index sur le bout de son nez et semblait réfléchir. Il se redressa d’un coup, mettant les mains dans les poches, paraissant bien plus sérieux (et mystérieux) qu’auparavant. Pour tout vous dire, il se traitait d’idiot intérieurement, il savait très bien qu’il fallait qu’il se contrôle, surtout en présence d’une de ses élèves. Voyez-vous le comportement qu’à ce jeune homme, c’est celui d’un gamin. Le voyant comme ça, la jeune fille ne voudrait plus aller à ses cours, le prenant complètement pour un fou. On pourrait le prendre pour un schizophrène, avec son côté gamin et son côté mystérieux. Mais parfois, c’était tout à fait naturel pour lui d’être sérieux, alors que par d’autres moments, il devait prendre sur lui pour ne pas jouer les gamins. Il souffla discrètement.
Il espérait ne pas avoir perdu une élève en ayant fait l’idiot ainsi. Mais se retransformer sous les yeux d’une fille qui vient de dire qu’il est mignon, ce n’est pas très poli. Et le garçon reste un homme respectable, qui sait amuser la galerie, galant. Ne le croyez pas fou… Il observa alors un groupe d’étudiants qui passait par-là, certaine fille du groupe le saluèrent de la tête seulement, alors que d’autres lui criaient « bonjours Monsieur Williams ». En tout bon prof, il saluait à toutes ces personnes d’un signe de la main, en répliquant « Salut la compagnie… Enfin, bonjours… ». Une fois le groupe de personne parti, une alarme retentissait dans sa tête, criant au jeune homme de se contrôler. Il avait honte de son comportement de prof… Les gars qui c’étaient trouvés avec les filles avaient tiré une de ces têtes. Il baissa les yeux, rentrant sa tête entre ses épaules, l’air tout simplement découragé.

-
Quel prof je fais…


Dernière édition par Mathieu J. Williams le Mar 17 Fév - 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Lun 16 Fév - 19:54



Mais non c'était pas possible , qu'est que pouvait faire un prof ici à cette heure là... Et puis si ça avait été le cas il ne se serait sûrement jamais laisser faire . Oui c'était sûrement ça , pas besoin de se faire tout une montagne , c'était un simple chien super mignon que Lily aurait bien adopté si elle n'avait pas été en internat... En tout cas il semblait avoir apprécier la glace , tu l'étonnes pistaches chocolat... Rien qu'en y pensant Lily en avait l'eau à la bouche , mais bon donner sa glace a un chien abandonné était sûrement la meilleure chose qu'elle pouvait faire pour agrémenter sa soirée.
La jeune femme maintenant caracal s'était étendu le long d'une branche. Elle appréciait contemplait le monde avec ses yeux de félins. Elle se sentait toujours plus à l'aise et surtout moins apte à se retrouver par terre. Par chance son animal était beaucoup plus doué qu'elle pour tout ce qui tenait du domaine de l'équilibre. D'ailleurs Lily avait toujours été nulle en gym , la poutre elle n'avait jamais réussi à la passer sans se vautrer...
La seule chose que son caractère avait de positif c'était sûrement.... Heu réfléchissons??? Sa franchise , elle était aussi sympathique ... Bref Lily c'était Lily rien de plus... rien de moins xD
Le caracal avait fermé les yeux , l'animal s'était mis de façon à pouvoir absorber les dernières minutes de soleil , même si vu l'heure qu'il était il n'y avait plus de soleil depuis longtemps Razz. L'espoir fait vivre mais amis , l'espoir fait vivre.
Lily n'avait pas vraiment oublié le chien , mais elle était bien trop occupée à contrôler son envie de mésange ( celle ci nichait un peu plus haut dans l'arbre) pour s'en préoccuper.
Ah ce moment là , une voix masculine retentit , quoi quelqu'un avait osé critiquer ses oreilles. Immédiatement le caracal se dressa avant de rugir ( enfin miaulement xD) sur l'individu. " Mignon" était loin d'être un terme qui plaisait à Mlle Caracal , elle n'était pas mignonne ce terme ne pouvait s'utiliser qu'en présence d'un oiseau ou d'un truc comestible pas d'un félin de ce rang....

Quelques secondes plus tard Lily reprit le contrôle... Sauf que cette fois ci il n'y avait plus de doute... C'était bien son prof de français. Sous le choc , la transformation de la jeune femme prit fin ce qui eu pour conséquence de la faire chuter de son arbre juste à côté du bain.
Ni une ni deux comme si de rien était Lily se redressa tout en essayant d'enlever les quelques morceaux de mousses qui s'étaient logés dans ses cheveux. La jeune femme ne s'excusa même pas. Après tout c'est lui qui l'avait grugé xD. Alors comme ça il se transformait en chien pour amadouer ces étudiantes.
Le pire c'est que Lily avait bien du mal à le voir comme un prof , en effet elle avait 20 ans et il ne devait pas en avoir bien plus. Alors dejà qu'il était difficile pour elle de supporter d'obéir à des vieux croûtons... Au moins ce qui était agréable avec lui c'était justement ça , il n'était pas un vieux croûton . Au lien de s'intéresser à Baudelaire elle pouvait donc s'intéresser au prof xD. En plus de ça il était prof de français... Lily était tellement nulle qu'elle avait du mal à reconnaître Baudelaire de Rousseau....
En tout cas Lily devait se reprendre est vite , histoire de paraître "normal"
- Heu...Merci...pour la glace xD
Lily regarda passer la bande d'individu , espérant au plus profond d'elle même qu'ils n'aient rien vu de la scène... C'est bon elle allait être catalogué comme THE boulet...
La jolie brune laissa échapper un rire amusée à la réflexion de Mr Williams ( Monsieur ça le fait xD) . A vrai dire elle préférait les profs comme lui... proche de leurs élèves
- A vrai dire se transformer en chien pour amadouer ces étudiantes n'est pas ce qu'il y a de plus respectable , mais bon je promet de ne rien dire xD. Et puis vous êtes sûrement le plus jeune de l'université donc bon on peut vous pardonner Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Mar 17 Fév - 11:28

Le jeune homme voyant la jeune fille tomber, n'eut pas le temps de faire quoi que se soit. Il n'avait même pas eu le réflexe de bouger, nan mais je vous dis pas celui là ><. Elle c'était retransformer bien rapidement. Mat' a une excellente qualité, il arrive à décoder rapidement (et parfaitement xD) les autres. Un petit sourire malin s'afficha sur ses lèvres, il avait maintenant les bras croisé, et montrant légèrement l'endroit de la chute de son élèves, le jeune homme rigola. Pas longtemps et pas du tout moqueur, il posa ensuite ses yeux sur la jeune fille.

-
Dis moi, serait-ce le fait d'avoir embrassé ton prof de français et de le voir subitement devant toi ou le fait que tu n'aimes pas qu'on dise que ton animal est mignon qui te met dans cet état et te fais tomber de ton arbre ?

On pouvait prendre mal ce que disait le jeune homme, mais il n'était pas du tout moqueur. Il voulait juste savoir si ça théorie était juste tout simplement. Il sourit, un petit sourire charmeur, comme à son habitude. C'est pour cela que le jeune homme cacha sa bouche derrière sa main droite. S'interdisant de sourire devant son élève, le pauvre garçon sourit tout le temps comme ça, mais imaginez que ses élèves pensent qu'il veut les draguer ? (Sachant qu'il ne drague jamais personne ><). Mathieu était désespéré de son comportement, il devrait avoir honte... Mais ce n'est pas dans ses cordes, il n'a pas souvent honte, bon d'accords quelques fois quand même mais pas là xD
Monsieur avait donc toujours les bras croisés, l'air de rien, il n'avait plus sa main devant sa bouche je vous rassure. Mais franchement, il avait vraiment une tête de malade xD. Il s'agissait de changer de sujet maintenant. Parce que si elle commençait à le questionner sur le fait de mettre sa main devant sa bouche pour cacher un certain sourire suspect qu'il aurait pu avoir. Qui n'avait rien de suspect, c'est comme ça qu'il sourit la plupart du temps ce gus !

-
Excus...

Il n'eut pas le temps de continuer sa phrase, de s'excuser pour le fait qu'il n'avait pas pu la rattraper et même de l'aider à se relever, que la jeune fille avait déjà parler à sa place. Eh bien, il était passé pour le malade de service. Décroisant les bras, et faisant non des mains, il paraissait légèrement affolé. Reprenant son calme en trente seconde chrono. Il pris une attitude beaucoup plus viril, abandonnant sans difficulté ses manières de gamins. Il s'était positionné sur le côté et il la regardait du coin de l'œil.

-
Non, ce n'est pas ça, je n'amadoue pas mes étudiantes. Je... Ha ha, comment dire ?

Il lâcha sa pose d'adulte complet, reprenant son attitude de gars désespéré. Il passa une main dans ses cheveux, un geste qui semblait habituel, rapide, précis. Sa main alla se réfugier dans sa nuque. Heureusement, elle allait le pardonner et ne rien à dire aux autres. Ça l'embêterais bien que plus aucunes filles ne viennent à ses cours pour peur de sa faire draguer. Et puis les garçons ne viendraient pas car ils le prendraient pour un fou, ha vraiment, après avoir réussi à contrôler son don, il faut qu'il apprenne à se contrôler lui même.

-
Rah, continue de venir à mes cours, je t'en supplie. J'ai pas envie de me retrouver sans élèves parce que tout le monde me prendra pour un fou qui drague toutes les filles xD

Il s'était alors complètement tourné vers la jeune fille, et dans ses yeux, on lisait bien la peur de ne plus avoir d'élève dans sa classe. Mais ensuite, il réalisa ce qu'il venait de dire. Il avait le don de s'enfoncer. Il leva les yeux au ciel, comme si il se reprochait quelque chose.

-
Enfin, je ne drague personne ! On est d'accords ?! Bon aller viens, j'vais te payer ta glace...

Il remit ses mains dans ses poches, et fit un signe de la tête. Il avait non loin du parc, un vendeur de glace ouvert assez tard. Le marchand de glace avait bien compris que des jeunes passaient souvent le soir dans le parc et qu'il pouvait se faire de l'argent. Puis il tourna le dos à la jeune fille, faisant quelque pas pour se remettre sur le chemin, une fois arrivé, il tourna la tête, attendant la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Mar 17 Fév - 12:39

Lily le regardait avec des yeux ronds ( comme ça: ) il était un peu à côté de la plaque celui là , avec un peu de chance il l'était peut-être plus qu'elle. En tout cas il semblait ne pas être vraiment sur de lui . Lily pouvait le comprendre , la plupart des profs avait la trentaine , et lui avait 23 ans. Comment elle le savait? Petite aventure dans le bureau du principal à la recherche de son portable xD elle y avait trouvé les fiches des profs et les avait toute lues.... Bhé quoi faut bien s'instruire Razz
Lily avait beau avoir 20 ans , elle avait la mentalité d'une gamine de 10 ans ( à tout casser ) , à 23 ans elle n'aurait sûrement pas dépassé le stade des 12. De toute façon à quoi bon devenir sérieux alors que votre vie était basé sur un étrange phénomène paranormal. Et puis la vie comme on l'entend n'enchantait guère notre jolie demoiselle: Réveil , boulot , chercher les enfants à l'école , Dodo... Ah non elle elle voulait du piment dans sa vie , quelques choses de fou.
C'est sur cette magnifique réflexion futuriste que Lily combla les quelques mètres qui la séparait de son prof. Non elle ne se laisserait pas avoir Razz , et puis de toute façon elle ne pourrait plus jamais le considérer comme un prof dejà qu'elle avait eu dut mal auparavant.

- J'ai été surprise , c'est la première fois que j'embrasse un prof sans sa permission ( Prof de bio en fin terminal , lors d'une soirée arrosé du bac , heureusement que sa copine l'avait sortie de la boite juste avant que ça aille plus loin ). Pour ce qui est de mon animal moi j'apprécie, pas lui il est quelque peu susceptible ^-^.

Finalement la situation amusée plus Lily qu'autre chose , le moment le plus dur allait sûrement être le retour en classe. Mais bon pour le moment les cours elle s'en foutait bien. Elle décrypta rapidement l'attitude du prof , à vrai dire il ne semblait pas vraiment comment se comporter en sa présence , du moins en présence d'un élève.

- C'est pas grave , j'avoue j'ai même apprécié , j'ai toujours adoré les chiens surtout les bouviers bernois , j'avoue avoir un faible pour les bergers australiens , mais les bouviers bernois on dirait de grosses peluches qu'on a envie de câliner...
Oula la fallait qu'elle se calme ... C'est bon un chien c'était un chien même si elle aurait put passer des heures vautrée dans l'herbe à en caressait un. D'ailleurs elle se souvenait très bien des moments passés avec Billy le chien des voisins , un berger allemand. Pendant longtemps il avait été son ultime confident , celui qui connaissait tout d'elle. Le coeur de la jolie brune se pinça douloureusement , Billy était mort quelques années plus tôt et elle ne s'en était jamais remise. Personne ne le savait bien évidemment , hors de question que quelqu'un sache qu'elle pleurait encore un chien et meilleur ami par la même occasion. Ah Billy , fidèle compagnons d'enfance gravé au plus profond de son coeur...
Lily écoutait le prof , elle avait toujours un regard éberlué xD , non mais le pauvre il allait falloir qu'il se calme. Lily allait lui apprendre à se détresser et à se détendre.

- Vous savez quoi , à votre place j'éviterait de voir les choses ainsi , c'est pas si mal d'être proche de ses étudiants. Essayer d'être sur de vous , j'ai l'impression que vous allez vous écrouler dans une minute.
On se grandit , on prend une grande bouffée d'air frais et on s'assume. He puis vous inquiétais pas , si j'ébruite l'affaire le nombres de vos étudiantes doublera avant la fin de la semaine...

Sur ce coup là elle était peut-être allée trop loin , psychologue Lily à votre écoute.
Sans faire attendre son reste la jeune femme s'élança derrière lui , une glace oui pas de problème.
Et puisqu'il venait de la tutoyer, elle allait faire de même , bhé oué un prof lui payait un glace , leur amitié était scellée xD.
- C'est ton premier job T'S?

Lily posa son regard sur le tableau d'affichage avant de le reporter sur le vendeur
- Alors une pistache chololat avec un coulis de fraise plus de la chantilly parsémé d'amande si vous plait , mais pas trop de chocolat vous voyez que ça soit bien équilibré ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: a   Mar 17 Fév - 13:28

Ha ha, il avait donc vu juste. Le jeune homme avait envie de se faire un "yes" bien mérité. Mais il se retint, il avait réussi à trouver ce qui l'avait fait se retransformer pour ensuite tomber, même si c'était plus son animal qui n'avait pas apprécier. C'est vrai que d'embrasser son prof peut paraitre très déplacé, si le prof en plus n'est pas d'accords, mais Mat' n'a rien contre cela, il avait bien compris qu'au moment de ce geste, elle n'avait pas capté que c'était son prof. Et puis il trouve cela très flatteur !
Oui, le jeune garçon avait eu 23 brouettes, ce qui fait quand même un bon petit paquet (Bon pas autant que quand tu as trente ans, mais faut les accumuler ces 23 piges !) Même si son âge mental passant de garçon tout à fait normal de 23 ans à un petit gamin de 11 ans. Il restera toujours en lui cette petite part de bambin de 11 ans alors que son autre côté grandira en même qu'il gagnera des années.

-
Alors, je ne dirais plus qu'un magnifique félin est mignon, c'est promis !

Il regarda la jeune fille, se rappelant l'image du félin. Il fut très flatté de son discours sur les chiens. A vrai dire, le jeune homme ne c'était jamais vraiment vu en chien, il n'avait jamais pris la peine de se regarder dans un miroir lors de ses moments de transformation, mais il avait bien compris qu'il devait avoir l'air assez mignon en voyant les réactions des enfants ou des gens comme son élève. Il tenta de s'imaginer un peu, il fallait qu'il grave dans un coin de sa mémoire de penser à se regarder dans une glace la prochaine fois.

-
J'ai l'air d'une peluche ? Il va falloir que je me regarde dans un miroir pour savoir, quand même... Moi, j'aime tout particulièrement les félins comme toi !

Une grande envie de se tourner vers la jeune fille et de lui toucher le bout de son nez, avec un grand sourire flatteur aux lèvres, pointait le bout de son nez, et il ne se retint pas. Au fur et à mesure qu'il restait auprès de la jeune fille, le jeune homme ne cherchait plus trop à faire "le prof". En entendant la suite, le jeune homme regarda la jeune fille interloqué. Alors comme ça, il n'a pas l'air sur de lui ? C'est embêtant... On ne fait pas plus sur que Mathieu Joe Williams, c'est moi qui vous le dis. Il sembla plonger en de grandes réflexions avec lui même, posant son index sur son menton. Joe ne se rappel pas avoir une attitude peu sûr de lui... Alors c'est comme ça que les autres le voient ? Pourtant, Mat' n'est pas du tout le genre de garçon à être timide, bon si en quelques circonstances précises, mais sinon, ce n'est pas son genre. C'est juste qu'il est un peu bizarre... En faite, si il avait l'air si peu sur de lui c'est parce qu'il ne voulait pas perdre ses élèves. Non, le jeune homme n'est pas un garçon timide !

-
Ha mais je suis très sur de moi. Seulement, je ne veux pas paraitre pour le fou du village (Ça se dit ça ? oO), j'essaye de garder mon sérieux... Mais pourquoi penses-tu que si tu divulgue ça, le nombre de mes étudiantes augmentera ?

Là, il fait un peu son bêta tout de même. Il sembla avoir une légère illumination.

-
Ha oui, je vois... Enfin, non, voyons, il ne faut pas raconter n'importe quoi à son prof !

Il lui lança un faux regard noir, et puis il rigola. Il suivit tout de même les instructions de la jeune fille, il se redressa et respira à fond. Ceci pour voir si cela l'aidait à garder son calme. Il marchait au rythme de la jeune fille, les mains dans les poches, fixant devant lui. Une fois en vue du marchand de glace, il commença à fouiller dans ses poches pour trouver de quoi payer la glace. Oui, ce serait bête de ne pas avoir d'argent. Il finit par sortir un maigre billet de 5$. Ah bah, il allait pouvoir s'en payer une aussi. Son état mental était pourtant redevenue sérieux, mais il redevint gamin à la vue des parfums. Il souriait, tout content d'avoir une glace. Il y a tant de chose qu'il n'avait pas pu faire lorsqu'il était plus jeune.
Mathieu se retourna vers la jeune fille à sa question.

-
Eh bien oui, avant j'étais ici en tant qu'élève, et ne sachant pas quoi faire, je suis devenue prof de français. Toi, ça doit faire plusieurs années que tu es là nan ? Mais qui t'as permis de me tutoyer Demoiselle ?

Il lui fit un sourire malin, l'invitant à commander sa glace. Bien sûr, il rigolait. Mais vous savez, même s'il parait très sympa comme ça, il lui arrive de jouer les mystérieux et distant. Mais c'est pour mieux revenir vers vous xD Le marchand de glace, après avoir écouter la jeune fille se tourna vers Monsieur Williams.

-
Et pour moi, ce sera une chocolat.

Simple, rapide, comme il les aime. Le marchand de glace les invita à patienter les trente secondes de préparation des glaces sur le côtés. Le jeune homme se décala, tirant doucement par le bras la jeune fille. Puis il remit sa main dans sa poche, regardant un peu ailleurs, le payasage, les gens qui passaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Jeu 19 Fév - 19:48

Un sourire satisfait se promena doucement sur le visage de l'étudiante. Elle n'aurait plus besoin de s'occuper de sa réaction sous forme de caracal , Mr William ne lui dirait plus jamais qu'un félin était mignon. Ouf , c'était bien mieux comme ça.
- Enfin a un caracal ça passe , je peux pas faire grand mal , mais un lion ...
Un sourire amusé s'afficha sur le visage de la demoiselle , elle imaginait son prof en prise avec un lion , la scène était assez cocasse. La jeune femme retrouva son sérieux quand la voix de son enseignant brisa le silence qui s'était installé.

Lily acquiesça , oui il ressemblait a une peluche.. Enfin du point de vue de la jolie brune. Elle était certaine que pour quelques filles il devait paraître effrayant; un gros chien qui bave beurk. Heureusement pour lui ,Lily était plutôt du genre à sauter sur chaque chien ou chat qu'elle croisait. Elle devait d'ailleurs avoir une certaine facilité à être accepté par le monde animal vu qu'elle ne s'était jamais fait mordre.
- D'une grosse peluche ^^ rectifia t'elle


Les yeux bleus de Lily lancèrent un regard accusateur quand il lui toucha le bout du nez , heureusement pour lui qu'elle était sous forme humaine , si elle avait été sous forme de caracal il se serait sûrement retrouvé avec une griffure béante sur le visage.
bizarre , bizarre , ce prof était bizarre ...
La jeune femme laissa le silence s'installer , en effet Mr Williams semblait être perdu dans ses pensées. Elle avait encore du dire un truc qui fallait pas . Qu'importe elle s'en moquait bien , de toute façon elle avait dit seulement ce qu'elle pensait , rien de plus rien de moins. Lily n'était pas du genre à raconter n'importe quoi , elle était franche , sûrement beaucoup trop. Certes son jugement pouvait être erroné , après tout elle n'était qu'humaine mais elle prenait plaisir à dire exactement ce qu'elle pensait sans passé par divers chemins. Vert était vert , rouge était rouge.
Le silence fut de nouveau brisait par le grand brun , Ah c'était donc ça , à essayer de paraître normal il paraissait plus étrange qu'il n'était.
- Vous savez à essayer de paraître normal vous empirez plus les choses qu'autres choses ...

Le jeune femme se mit à rire , soit il était totalement idiot soit complètement aveugle ou il faisait exprès. Un regard malicieux s'afficha sur le visage de la jeune Von Derr. Toute les filles adoraient allées en cours avec lui , tout simplement parce qu'il était mignon et abordable. Si on y réfléchis bien entre Mr williams et un prof de 50 ans tout bedonnant , le choix était vite fait. Lily posa un regard expert sur l'enseignant
- Vous avez vu comme vous êtes , imaginez l'effet que vous faite sur des ados ...
Oui sur des ados , Lily avait passé l'âge de l'adolescence , la période boutonneuse c'était fini pour elle. Dans quelques années elle travaillerait sûrement ... D'ailleurs Lily allait devoir trouver son orientation. Travailler à T'S peut-être.

Le regard de Lily ne quittait pas le glacier , non mais il allait se dépêché celui là , elle était ou ça glace. IL avait intérêt à ne pas mettre trop de chocolat et un paquet d'amandes . Une glace offerte par un prof qu'elle se mettait à tutoyé se devait d'être une glace hors du commun;
- Je suis là depuis 4 ans , et je te tutoie parce que tu as beau avoir eu un diplôme on a même pas 5 ans d'écart je l'ai vu sur la fiche de dirlo. En faite on doit se croiser depuis longtemps. Et puis évite le demoiselle ça me gène xD
Lily n'était pas du genre à se laisser démonter. Mr en classe oui , pas à côté c'était trop strange pour elle.
Ah enfin sa glace , elle lança un grand "Merci" décrochant un sourire satisfait et sympathique au glacier qui lui en rendit un tout aussi chaleureusement.
- Merci ^^ lança t''elle à Mathieu xD

Le regard de Lily ne quittait pas sa glace , rho que c'était bon , et 1,2 cuillère de chantilly...
- Rien à dire c'est vraiment le meilleur glacier du coin.
Français , pourquoi le français? Je sais pas y a plein d'autre matière
lui demanda t'elle?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Ven 20 Fév - 13:15

-Un lion, un lion, un lion... Je crois que je ne chercherais même pas à faire de compliments à un lion. Mais peut-être que si je n’en fais pas, il va se sortir vexé et ce sera pire.

Le jeune homme passa une main dans ses cheveux, l’air perplexe. Il finit par hausser les épaules, se disant qu’il verrait bien une fois qu’il serait face à un lion. Il a plutôt tendance à improviser, alors pourquoi faire exception ? Et puis, quel était le nombre de chance pour qu’il croise un lion ? Il était bien plus grand que si il habitait autre part qu’à T’S en tout cas, le nom du garçon qui se transformait en lion lui vient à l’esprit. Mathieu se jura de faire attention la prochaine fois qu’il le verrait.
Une grosse peluche ? Le garçon sourit à son élève, amusé. Alors c’était comme ça que la plupart des jeunes filles n’ayant pas peur des chiens le voyaient ? En une grosse peluche ? Il regarda autour de lui, l’envie de se voir dans un miroir grandissant vite. Oui, il fallait absolument qu’il sache ce que sa forme animale donnait xD Mais malheureusement, il n’en trouva pas, il verrait plus tard, une fois rentré chez lui peut-être…
Le regard accusateur de la jeune fille le stoppa légèrement, après lui avoir touché le nez, le jeune homme ramena lentement sa main vers lui, pour la plongé rapidement dans sa poche, regardant en coin la jeune fille. Un regard bizarre, un regard qui « questionne », qui est sérieux, intrigué peut être. Enfin, si je m’écoutais, je vous donnerais une tonne d’adjectif sur ce regard xD Peut-être était-il vexé ? Peut-être pas, il laissait le doute paraître. Jouant maintenant le mystérieux. Ne souriant plus, regardant droit devant lui le marchand de glace qui s’activait, croulant sous les commandes.
Il écoutait la jeune fille tout de même, oui, celle-ci lui disait que plus il voulait paraître sérieux, moins il ne l’était. Alors le jeune homme ne put s’empêcher de sourire, seulement il tourna la tête, bien décidé à jouer un peu les distants (Une chose qui ne veut pas dire qu’il n’apprécie pas la jeune fille, mais cela fait partie de son caractère, ça lui prend comme ça).

-
C’est pas de ma faute…

Il avait pris une voix de gamin triste, maintenant capable de contenir son sourire soudain, il avait recommencé à regarder droit devant lui. Les mains dans les poches, fixant le brave marchand de glace. Finalement il posa un regard en coin à la jeune fille. Oui, il faisait exprès, son caractère est basé sur des images qu’il donne de lui, son vrai caractère si voulez vraiment le savoir, c’est celui d’un garçon colérique, menteur, mais il le garde au plus profond de lui, bien sûr, ça c’est la plus grande partie de son vrai caractère, c’est aussi la « méchante » partie, sinon il est timide et gamin, c’est tout. Tout le reste, c’est ce qu’il veut montrer de lui, non pas pour faire son intéressant, juste parce qu’il aime bien. Enfin, ça, vous le découvrirez seulement si il a un extrême confiance en vous et que vous vous connaissez parfaitement.

-
Faire de l’effet à des ados ?

Il finit par sourire, un sourire qui disait qu’il avait bien compris mais qu’il fallait quand même qu’il dise ça à voix haute, il ne se cacha pas et regarda en coin la jeune fille. Joe regardait le glacier s’activer à faire la glace de la demoiselle. Elle était depuis quatre ans, toujours en regardant en face de lui, il réfléchit simplement.

-
C’est dingue, je suis là depuis un petit bout de temps, maintenant je suis prof, et on ne s'est jamais parler, je veux dire, quand je n’étais pas encore prof, c’est ma première année … Tu es allée fouillé dans le bureau du proviseur ? !

Il lui fit un regard de prof, le genre de regard qui dit « c’est pas bien ».

-
Mais, c’est une habitude pour moi d’appeler les jolies filles mademoiselle !

Il haussa les épaules, l’air innocent. Alors ? Monsieur Williams n’est pas sûr de lui ? Il ne s’est même pas rendu compte de ce qu’il a dit, il est franc, il n’a pas à cacher ce qu’il pense, la vérité. Une femme ouvrit la porte de derrière. Une grosse femme, sans vouloir paraître méchant, oui, pas franchement belle, trop maquillée, habillé d’une large robe violette. Quand elle vit le garçon, elle s’approcha et s’accouda au bar du comptoir, fixant le jeune homme.

-
Votre commande a été passer, beau goss ?

Mat’ fit un sourire tout à fait poli, peut-être un brin charmeur, comme à son habitude. Et, regardant bien dans les yeux cette femme, et pile au moment où le glacier tendait sa glace à Lily, Mathieu parla d’une voix calme et maligne.

-
Comme vous pouvez le voir Madame…

Si vous avez remarqué, il n’a pas dit Mademoiselle xD. La dame suivit la glace qui allait dans les mains de Lily, comprenant que la jeune fille était avec lui. Elle fit une moue bizarre, qui ne la rendit pas plus attirante et lança un regard limite méchant à la jeune fille. Puis, regardant l’homme, le glacier, qui ne semblait pas être son mari, elle ajouta :

-
Ce sera gratuit pour le beau jeune homme.

Le glacier tendit la glace au chocolat, disant qu’il n’avait rien à payer, que les glaces lui étaient offertes par sa sœur. Tenant sa glace par la main droite, il passa son bras autour des épaules de Lily et lui souffla, « allons nous en, par pitié… ». Il fit un dernier sourire à tout ce monde et s’en alla, entraînant son élève avec lui. Une fois retournés dans le parc, le jeune homme enleva son bras des épaules de la jeune fille, et comme si de rien n’était, il commençait à manger sa glace.

-
Eh bien, j’adore écrire, le vrai métier que je veux faire c’est écrivain. Alors, je me suis dit que français serait la matière la plus approprié pour moi. Et toi ? Que vas-tu faire après ? Tu vas rester ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Ven 20 Fév - 22:17

    ( Désolée pas d'inspi)
    Le rire de Lily sonna de nouveau dans l'air , cristallin et joyeux comme d'habitude. Il ressemblait à la jeune femme , Lily avait beau avoir un côté sarcastique elle restait aimable et pleine de vie.
    - Il faut tenter l'expérience xD

    Lily ne connaissait pas personnellement le lion de T'S enfin si elle le connaissait de nom , elle lui avait déjà parler quelques fois mais à part ça rien de plus. Dommage il était pas si mal ...
    De toute façon Lily avait toujours été plus chien que chat , sûrement parce que le chien était plus proche de son maître. Elle avait toujours aimé se promener accompagné du chien de ses voisins , jouer à la balle ou lui apprendre quelques tours avait fait parti de ses obligations favorites pendant quelques années. Et puis l'adolescence étant ceux qu'elle était Lily avait délaissé le chien pour se tourner vers quelques choses de divers mais d'un peu plus intéressant. La jeune femme laissa échapper un sourire en coin. A vrai dire elle le comprenait le plus souvent on semblait donner une image mais à vrai dire l'image qu'on semblait donné été souvent erroné.
    Le temps s'était refroidit , il faisait plus frais . Il allait sûrement gelé, pas grave tant que la pluie ne s'en mêlait pas.
    Lily n'aimait pas la pluie , elle évitait de se transformer si c'était le cas elle mettait une bonne semaine à perdre l'odeur de chat mouillé.

    Bien que la soirée soit fraîche , Lily ne désirait pas rentrer à vrai dire elle se sentait bien. Mathieu semblait être quelqu'un de distant , mais bon elle n'allait pas se formaliser sur ça. Elle savait qu'elle était assez extravertie , tout le monde n'était pas comme elle . Cela ne le gênait pas , à vrai dire elle préférait que les gens se confient à elle , c'était sûrement la meilleure solution pour créer une réelle amitié ou plus. Tout se basé sur la confiance .
    Lily releva la tête , oui il faisait de l'effet aux ados , la jeune femme se mit de nouveau à rire.
    - Bien sur fait comme si tu ne savais pas , tu es pas mal et tu le sais , heureusement pour moi t'es pas mon type , je préfère le chien xD lança t'elle amusée avant de plonger de nouveau le nez dans sa glace.
    Lily était sérieuse , certes il était mignon mais elle était plus attirée par le style footballeur sexy , blond aux yeux bleus Razz.
    La jeune femme acquiesça , certes elle l'avait déjà aperçu , d'ailleurs la première année elle avait été calme , maintenant elle avait changé , caractérielle , décidé et insupportable elle faisait vivre un véritable enfer à quelques profs ou quelques élèves trié sur le volet xD. Lily avait un air satisfait sur le visage , elle haussa les épaules.
    - Bhé oué , il a rien remarqué en plus . J'ai vu toute les fiches des profs ... Faut bien se trouver quelques activité qui pimentent la vie ^^

    De nouveau Lily replongea la tête la première dans sa glace , elle lança un regard incrédule à la femme qui draguait ouvertement son prof. La jeune femme laissa échapper un soupire avant de lui lancer un regard noir genre " touche pas à mon mec". Bhé quoi fallait bien l'aider à se sortir de là...
    La jeune femme se laissa faire , à jouer la comédie , il avait de la chance Lily était the number one à ce jeu là.
    Elle lui lança un regard big love xD , avant de lui emboîter le pas tout en pouffant intérieurement de rire.
    - Ah c'est clair qu'elle séducteur lança t'elle quand il la lâchait xD
    Lily reporta son regard sur Mathieu oubliant sa classe pour quelques minutes , elle n'avait jamais eu autant de passion pour le français , la philo pas de problème mais le français. Écrivain , il voulait être écrivain .
    - J'espère pouvoir lire ton 1er livre en avant première xD. Bhé je sais pas trop en fait , prof de transformation peut être ... En tout cas je me vois mal partir loin d'ici , à vrai dire je me sens chez moi à T's
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   Mer 25 Fév - 11:21

-Peut-être que je suis pas mal, mais les goûts diffères tu sais…

Il avait parlé très sérieusement, il le savait, mais il s’en servait très rarement de ce charme. L’amour ne l’attirait pas, non l’amitié l’attirait. Et puis, il vaut mieux chercher l’amitié avant les amours, c’est primordial, vous ne pensez pas ? Le garçon n’avait jamais de mal à avoir de l’amitié avant, non, les autres étaient attirés par lui, mais quand il découvrit son don, il fit une chose qu’il ne fallait pas faire dont il regrette une partie seulement. Quand il y repense, il se sent quelque peu triste, oui, tout c’était passé si vite, peut-être avait-il perdu une partie de lui. Il avait fait son deuil pour elle, non, il avait tourné la page, mais il ne pouvait s’empêcher d’être triste. Mais c’est seulement « la petite partie que j’ai oubliée », comme il dit. Même si il pense tout au fond de lui que c’est méchant pour elle de penser ça, de l’avoir oublié si vite… Seulement, le vrai tournant de sa vie avait pris ce jour-là, certes elle était morte, mais quelqu’un d’autre aussi et ce sentiment de liberté, il ne l’avait jamais ressentit ainsi. Il était parti, et il avait changé, il ne savait pas pourquoi, mais il attiré beaucoup moins les gens autour de lui. Les amis qu’il avait pu se faire à T’S était partis, lui il était resté, et maintenant, il se devait de se reconstruire le cercle d’amis qu’il avait perdu, seulement, c’était beaucoup moins facile qu’avant de découvrir son don.

-
Oui, mais ce n’est pas forcément bien… Mais bon, tu as raison…

Il ne rajouta rien, perdu dans ses pensées. Pourquoi avait-il repensé à ça ? Il avait complètement oublié la jeune fille de son enfance, mais plus il était proche de Lily, plus l’image de son ancienne amie revenait. Elle lui ressemblait, dans son caractère, sa joie de vivre, son rire. Il avait envie de se pendre la tête de l’arracher, chose impossible mais laissons-le y réfléchir xD

-
C’est sûr que séduire ce genre de femme est un plaisir.

Il souffla, découragé, il avait horreur qu’on le drague ouvertement. Ah oui, lui, n’est pas renfermé, certes il est timide mais il le cache, mais qu’on soit si direct, il en a horreur. Il préfère qu’on soit timide, réservé si jamais on veut lui dire des choses comme ça.


-
J’ai horreur de ce genre de personne. Encore, elle serait mignonne je dis pas…

Il tourna la tête et lança un regard passif sur la jeune fille, pour finir par lui sourire gentiment. Puis il regarda fixement sa glace, comme un gamin qui ne sait pas si il a le droit de la manger parce que sa maman pourrait arriver d’une minute à l’autre et la lui confisquer. Non il faisait ça en se rappelant son passé. Il n’y avait jamais pensé, mais il était meurtrier, un homicide involontaire, et un volontaire. Cette pensée le fit paniquer légèrement, il lui arrivait quand il était petit d’avoir des crises d’angoisse pour je ne sais quel raison, il stressait, tremblait et n’avait qu’une envie, disparaître. Là, cela recommençait, et il était très surpris que ça lui arrive, il n’avait pas réagi comme ça depuis 15 ans. Il commença légèrement à trembler, cela se voyait très discrètement sur la main qui tenait la glace. Alors, d’un mouvement rapide, il tourna le dos à la jeune fille et tenta de se calmer en pensant à autre chose. Oui, c’était un meurtrier et il n’y avait jamais penser…

-
Eh bien, je n’ai pas trop le temps d’écrire en ce moment, Hum, euh… Je n’ai pas trop d’inspiration…

Il toussa légèrement car il n’aimait pas qu’on s’inquiète pour lui ou autre. Il n’aimait pas parler de lui, de ces sentiments, de son passé… Il avait été bien naïf de croire à un accident… (Ce qui est vraie pour son amie qui n’est pas morte par sa faute… Elle s’est fait renverser par une voiture en prenant la fuite.)

-
Donc, on va se côtoyer encore longtemps =)

Sa voix était quelque peu calme et montrait une certaine joyeuseté à savoir que la relation qu’il était en train de construire avec la jeune fille allait pouvoir continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pépère, foi de Hamster. [PRiVaTe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure
» Les relations père/fille
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSIDE MY HEAD ™ :: FIRST STEP :: 
Archives
 :: 
Old Time
-