Partagez | 
 

 Séance de bronzage (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Séance de bronzage (libre)   Mer 11 Fév - 15:07

    Le soleil était haut dans le ciel , le ciel était bleu et les oiseaux virevoltaient , c'était paradisiaque. Beaucoup d'élèves flânaient par si par là discutant de tout et de rien. Les couples étaient enlacées , les amis regroupés dans l'herbe. Tout était parfais...si ce n'est Lily.Celle ci ressemblait plus à une furie qu'a autre chose...Elle avait séparé un couple dans sa course leur hurlant bien haut et fort qu'ils n'avaient rien à faire en plein milieu de son chemin.

    Pourquoi tant de haine? A vrai dire Lily venait de se faire virer du cours de transformation. Elle avait faillit bouffer une élève qui se transformer en mésange. Pourtant Lily se contrôlait mais quand celle ci éclata de rire à la vue de ses grandes oreilles ( qu'au passage elle trouvait très jolie) le jeune femme sortit de ses gonds et bondit littéralement griffes sorties sur le petit oiseau. Heureusement le prof s'était interposé... Résultat s'était elle qui était virée. Ou était la justice dans ce monde? N'était elle pas censée se faire respecter...

    La jeune femme lança un rugissement de rage se transformant par la même occasion. Elle trottina jusqu'au lac qui semblait avoir été délaisser à son grand bonheur. Le caracal s'immobilisa , oreilles pointés il observa les lieux pour détecter le meilleur endroit pour se détendre. Lily opta pour le côté Sud du lac , elle s'étala dans l'herbe en reprenant forme humaine. Les bras croisés derrière la tête , elle ne cessait de fulminer contre cette pauvre fille , dire qu'elle n'avait même pas put lui répondre à cause du prof de transformation qui l'avait littéralement jeté dehors par la peau du cou. Lily lui avait tout de même enfoncé ses griffes dans l'épaule, histoire qu'il se souvienne de cette journée.
    La jolie brune finit par se calmer , elle allait profiter de cette heure de libre pour commencer un petit bronzage. Hé oui elle allait se prélasser avec délice , rien qu'elle et le soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Mer 11 Fév - 17:13

Je me baladais tranquillement sur le chemin qui menait au lac, je devais avoir l’air un peu étourdie, ce qui en ce moment arrivait souvent. J’avais les mains dans les poches arrières de mon pantacourt noir, ce qui remontait la grande chemise blanche que l’on pourrait qualifier de tunique, et aux pieds, des converces courtes blanches (qui ne l’était plus tellement xD). C’est alors que je croisais sur mon chemin un couple, quoi de plus démoralisant ?, on trouve facilement, comme le fait d’aller en cours… En cours, en déraillant complètement, j’eus une illumination. Qu’est-ce que je faisais là ? Je soufflais discrètement, j’avais encore « oublié » d’aller en cours. C’est un peu embêtant et assez bizarre tout de même. C’est ennuyeux aussi… Très… Je finissais par hausser les épaules, tant pis, faut faire avec, c’est trop tard pour y aller… Je m’étais absentée pendant un petit bout de temps, et quand je revenais, je n’allais pas en cours. Pour l’instant on ne m’avait rien dit, tant mieux. Je continuais ma route en faisant attention de ne pas bousculer le couple, même si l’envie folle de passer entre eux deux et de casser le pont que formait leurs mains jointes était présente, j’y résistais tant bien que mal. Je dois dire qu’en ce moment, je m’étais plutôt calmée, ma bonne humeur n’avait pas disparue, mais je me sentais un peu seule, il n’y avait que des nouvelles têtes ici… Je finissais par afficher une expression bien peu utiliser pour ma part, celle de la dépression total, d’un ennuie profond et d’une grande tristesse. Mais dans mon manque d’attention habituel et ma grande maladresse, je rentrais dans une personne que l’on pourrait qualifier de vieille, âgée et grognon. Le choque fut tel que j’étais arrêtée en plein milieu du chemin et la dame me regardait, avec un air bougon, et de gros yeux de mamie.

-
Vous pourriez vous excuser ! Ha les jeunes de notre temps !

A vrai dire, j’eus à peine le temps de penser : « qu’est-ce qu’elle me veut celle-là ? », que la vieille femme était montée sur ses grands chevaux et qu’elle commençait à baragouiner sur l’éducation de cette génération appelé « le jeune » et qu’elle disait qu’il y avait des coups de pieds aux fesses qui se perdaient. Elle est bien mignonne à blablater sur tout ça mais je n’ai pas le temps d’en placer une. Une des choses que je ne supporte pas, c’est qu’on ne me laisse pas parler. Elle commençait à me taper sur les nerfs, cette personne du troisième âge. Et si je m’éclipsais comme ça en reculant, pensez-vous qu’elle le remarquerait ? Sachant que, je vais vous décrire précisément la scène. On va appeler la dame, madame A ok ? Donc madame A est debout sur l’herbe qui borde le chemin autour du lac, elle tient son sac à main avec les deux mains et elle lance des regards un peu partout, dans le ciel, sur l’herbe, sur le lac mais jamais sur moi. Ensuite, moi, je me trouve en plein milieu du chemin et je la regarde impuissante, ne demandant qu’un peu de silence de sa part pour pouvoir parler ! Je commençais à reculer un peu pour continuer mon chemin tranquillement quand elle releva la tête et me lança un regard des plus méchants. Une grande envie de rire pointait le bout de son nez. Elle leva son sac au ciel comme si elle allait me frapper, alors je lui fis coucou de la main et soufflais que j’étais très pressée. Je commençais à courir vers le bord du lac, jetant un coup d’œil par-dessus mon épaule pour voir si elle me suivait, mais ça n’en avait pas l’air. Je soufflais tranquille, heureusement que j’avais réussi à garder un certain calme, car je me connais, dans les moments de colère, mon double faisait surface et elle aurait été très impressionnée madame A de voir apparaitre devant elle une grande jument noire caractériel qui n’aurait pas hésité à l’écraser. Personnellement, je ne lui souhaite pas ça… Sans regarder où je marchais, je manquais de marcher sur quelqu’un, ce qui aurait été très désavantageux, maladroit et qui aurait pu être très mal pris. Je regardais alors la jeune fille qui semblait faire bronzette et lui souriais pour s’excuser.

-
Excuse-moi …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Mer 11 Fév - 18:05


    Non ce n'était pas normal , le prof n'aurait jamais du la virer... Elle allait devoir se plaindre à l'administration. Après tout elle ne l'aurait pas bouffé , elle lui aurait simplement arracher une aile...
    Elle n'y pouvait rien s'était comme ça , des qu'on se moquait de ses oreilles elle réagissait au quart de tour. Elle adorait se transformer en caracal , et bien que ses oreilles soient grandes et poilues ça lui donnaient un certain charme. A vrai dire ce n'était même pas Lily qui avait réagit ( bon d'accord c'était 50/50) Lily gardait toujours le côté de l'animal dans ses transformations autant dire que le caracal était un animal fier et qui ne supportait aucune allusion désapprobatrice au niveau de son physique. Lily était donc en pleine réflexion , que pouvez-elle demander à cette fille ? Se trimballer en petit lapin rose durant une journée dans toute l'école lui paraissait une solution adéquate. Elle oublia finalement l'idée jugeant que son comportement était pitoyable... A la place elle trouverait surement quelques choses de blessant à lui dire ( elle ne le faisait jamais exprès c'était instinctif...mais bien sur).

    La jeune femme laissa échapper un soupire , ça faisait longtemps qu'elle était ici... 3ans déja bientôt 4. Elle avait vécu tout les changements , la plupart des anciens étaient partis. Beaucoup de choses avaient changé , elle aussi d'ailleurs. Son caractère s'était affirmée ( surement un peu trop) , elle était toujours à la recherche de son géniteur , celui qui devait être comme elle. Vu que tout venait de lui... Pour autant les recherches n'étaient pas faciles , il était australien , Lily n'avait pas les moyens de se payer un voyage en Australie. C'était assez étrange , d'après ce que lui avait dit sa mère son père était un pauvre type , mais bien sur elle ne voulait pas la croire , il avait peut-être fait une erreur et la regrettait désormais. Remarque quand on connaissait Lily , il ne la regretterait surement pas , quoique sa vie aurait surement été beaucoup plus pimentée. La jeune femme pouffa de rire en silence , elle avait vraiment trop d'imagination. Son regard se concentra sur les nuages , elle prenait un malin plaisir à deviner à quoi ils ressemblaient: Montagne , Lapin , Choucroute , le prof de bio xD , tout et n'importe quoi y passait... mais le plus drôle s'était surement la vache à une patte et celui qui ressemblait à un brownie.

    Soudain la jeune femme fut tiré de sa contemplation par une voix hystérique. Elle se retourna et observa attentivement la scène. Une bonne femme jurait à tords et à travers sur les jeunes. Un peu plus et elle allait surement faire une crise cardiaque. Lily eu un léger sourire admiratif en direction de la jeune fille qui semblait se moquer éperdument de la vieille hystérique. Lily observa alors que celle ci n'était pas seule , elle tenait à la main une laisse rose à laquelle se trouvait un yorkshire. Sur ce coup là , Lily éclata de rire avant de reprendre sa position initial. Heureusement qu'elle était loin , ça lui évitait d'avoir envie de jouer au foot...
    Lily reprit sa position initiale , elle remonta un peu son haut , histoire de réaliser un bronzage parfait. Quelques minutes plus tard le soleil disparut derrière une masse. Lily entrouvrit les yeux et aperçut alors la jeune fille qui avait été en prise avec la vieille hystérique. La jolie brune se redressa pour s'asseoir , elle posa un regard amusé sur la jeune fille qui se trouvait en face d'elle.
    - Si elle avait été plus près du lac tu aurais pu la noyer xD


Revenir en haut Aller en bas
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Mer 11 Fév - 19:20

Je continuais tout de même de regarder par-dessus mon épaule. Autant se tenir près si la vieille attaquait par derrière pour une vengeance de mauvais goût. Imaginez qu’elle lance son chien, qu’il attaque sauvagement et que pendant qu’il me mort je ne sais où, elle me balance des coups de sac, peut-être même y-a-t’il des briques dans son sac ! Comme quoi, c’est dangereux une mamie. Après tout, j’avais déjà oublié le pourquoi du comment de cette dispute peu agréable. Ce qui me fit réfléchir sur ma vie futur en tant que personne du troisième âge, non jamais je ne voudrais être comme ça ! Je serais une mamie jeune ! Oui, se serait bête de finir hystérique comme cela. J’en étais là de mes réflexions quand la voix de la jeune femme que je venais de manquer d’écraser retentit. Je baissais alors les yeux et souriais à la jeune fille, vu ce qu’elle me disait, je pensais que je n’allais pas être envoyer balader en m’asseyant à côté d’elle. Une fois sur l’herbe, je hochais la tête en parfait accords avec elle.

-
Oh oui, heureusement pour elle, elle a décidé de choisir la prudence en marchant en plein milieu du chemin. Je pense qu’elle se doute qu’elle va finir par être pousser dans le lac…

Je souris à la jeune fille et la détaillais rapidement. Ce qui attira grandement mon attention fut ses yeux bleus, ah, qu’est-ce que j’aurais aimé avoir les mêmes yeux, même si je pense que vu le teint pâle de mon visage et mes cheveux noirs, ça aurait plus fait peur qu’autre chose xD J’avais la vague impression d’avoir déjà vu la jeune fille quelque part mais ma mémoire était de pire en pire. Pourtant, quand j’y réfléchie bien, je me souviens que, plus jeune, ma mémoire était plutôt bonne. Mais maintenant, je n’étais plus capable de retenir quoique ce soit, bien sûr, pour les cours, j’étais obligé de faire de sacrés efforts pour retenir les leçons… Je m’étais placée sur les coudes, les jambes allongées et croisées, je regardais l’eau limpide du lac, celle-ci ne bougeait pas, peut-être y avait-il des poissons dedans ? La nuit, sûrement, il y avait des grenouilles… Je cherchais des yeux un poisson, histoire de pouvoir voir à quoi ressemble les poissons de ce lac, malheureusement je n’en trouvais pas. C’est alors que je me dis que la jeune fille était à T’S, je me tournais alors légèrement vers elle, les yeux un peu plissés à cause du soleil

-
Tu es à Transformers School ?

J’aurais du prendre des lunettes de soleil, car c’est vraie que l’on pourrait rester des heures allongé au soleil, mais je ne voyais presque rien. Mes yeux étaient rapidement passés du marron claire au vert, ils regardaient la jeune fille brune. Je sursautais quand j’entendais un aboiement de petit chien. Je regardais un peu par derrière, de peur de voir surgir une mamie enragée, assoiffée de vengeance, mais ce n’était qu’un jeune couple qui baladait leur chien main dans la main. Ha, il y en avait partout des couples, des grands-mères, des grands-pères, des gamins… Mais il y avait très peu d’ados, de jeunes. Les couples étaient formés de personnes de plus de 30 ans tout de même, les moins de 30 ans faisaient des petits boulots ou allaient en cours ? Ce serait pour ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Mer 11 Fév - 20:54


  • Lily serait bien rester seule mais le destin semblait en avoir décidé autrement. Lily aurait put s'y opposer ... Mais elle avait besoin de compagnie. A vrai dire elle commençait à s'éloigner un peu trop du monde humain. Elle souffla intérieurement , sa vie était-elle tellement pitoyable? Dire qu'elle était là depuis 3 ans et qu'elle comptait ses affinités sur une seule main... Vraiment pitoyable. En ce qui concernait les relations entre filles ... c'était le vide totale. Bhé oué aucune n'avait le courage de supporter Lily , ou peut-être était ce le contraire? De toute façon Lily ne supportait pas les filles superficielles. La jolie brune avait été élevé à la dure, voir des filles se plaindre pour un ongle cassé avait de quoi l'énerver pour une journée tout entière. Quand aux conversations du genre " Oh tu as vu la nouvelle collection de machin chose" " Ah oui , mais j'ai déjà fait une folie je me suis acheté un sac en cuir" ça la faisait sortir de ses gonds. Tellement d'intérêt pour du matériel elle n'arrivait pas à le concevoir. En conséquence Lily avait plus d'ami mâle ce qui ne la gênait pas plus que ça. A vrai dire elle avait tout à fait conscience que son caractère était rédhibitoire pour les filles. Elle était trop directe et bien trop sarcastique pour que celles ci arrivent à la supporter. Mais qu'importe elle vivait très bien sans. Sur cette magnifique réflexion psychologique notre jolie brune se retourna vers son interlocutrice. La jeune femme se mit à rire à sa réflexion , imaginant la scène xD.

    - Une fin funeste ... Espérons qu'elle est fait son testament pour pas laisser son chien sans une niche ...


    Lily reprit sa position initiale , étendu sur le dos son regard se reporta sur le ciel. Tout à coup son jeu lui parut complètement futile , n'avait-elle pas passer l'âge de jouer à ça... Après tout des nuages restaient des nuages même s'ils ressemblaient à un soufflet raté. La jolie brune se mit alors à réfléchir ( Si ça lui arrive). Son interlocutrice lui disait vaguement quelques choses... mais bon Lily faisait partit de ce type de personnes qui oubliaient un visage dés qu'il n'était plus dans leur champs de vision. Si si ça lui rappelait vaguement quelques choses , un souvenir enfouie sous un tas d'autres souvenirs qu'elle n'avait pas encore eu le temps de trier. Lily avait même du mal à se souvenir des noms de ses camarades de classes. Elle avait mis déjà plus de deux semaines à apprendre le nom de ses quelques amis réguliers , alors savoir ou elle avait croisé quelqu'un relevait du miracle. Heureusement la jeune fille à côté d'elle semblait être beaucoup plus perspicace. Ah oui c'était bien ça , elle l'avait vu à Transformers et sûrement plus d'une fois , au self peut-être.
    - Oui c'est ça.

    Lily se décida finalement à changer de position prenant la même que son interlocutrice dont elle cherchait toujours le nom. Plein de prénoms lui venaient en tête: Amy , Alice , Aurore , Aline ... non c'était pas ça mais ça commençait par A . Finalement , sure et certaine qu'elle ne le trouverait jamais elle se décida à donner son nom.
    - Je suis Lily

    Le regard de Lily suivit celui de ( un jour elle se souviendra de son nom) , ha un couple... Non mais ils n'avaient pas d'autre chose à faire que se prélasser au soleil main dans la main. Remarque à une époque elle avait aimé ça. Oué l'amour rendait fou , heureusement elle avait reprit ses esprits. Elle soupira avant de se mettre à arracher de l'herbe pour la lancer dans l'eau. C'est alors qu'elle remarqua xD que tous les élèves étaient censés avoir cours. Elle se tourna alors vers la jolie brune.
    - Tu sèches xD ?

Revenir en haut Aller en bas
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Mer 11 Fév - 23:04

Me tenir aux côtés d'une personne, humaine par le fait, me faisait beaucoup réfléchir à l'année que j'avais passé à T'S. En prenant le temps de réfléchir, j'étais en train de me dire que je n'avais fait que des rencontres futiles et que la seule amitié construite et durable que j'avais eu avait été une personne de sexe opposé qui avait déserté l'école, et aussi une petite amitié de courte durée avec une fille qui avait elle aussi désertée... Ha, c'était bien déprimant, je n'avais fait sinon que de brèves rencontres, rien de bien concluant. Pourtant, je suis le genre de fille à avoir peur de la solitude, mais il faut dire aussi que je supporte très peu de personne. Les garçons, je les supporte à peu près tous mais les filles... C'est une autre histoire, je n'aime pas les greluches qui n'ont pas de personnalité et qui se croivent les plus belles du monde. Le simple fait de se casser un ongle serait une excuse pour se pendre. Quoi de plus dramatique, pathétique et désespérant ? Et puis ce genre de fille ne me supporte même pas, ma franchise, mon sens de l'humour, mon envie de faire des conneries ? Je n'en sais rien, mais tant mieux, jamais de la vie je ne voudrais de ces filles pour amies et c'est réciproque donc cela arrange bien les choses. Souvent, ce genre de fille ne se posent pas trente six milles questions, je pense que dès qu'elles me voient, elles se disent : "Ah nan mais vous avez vu cette fille ?! Son style... Pouah...". Peut-être que je fais quand même attention à ce que peuvent penser les gens sur mon image, mais je ne suis pas à me dire, je vais m'habiller comme elles pour me fondre dans la masse. Nan je vais avoir mon propre style et le soigner. Je souris à la phrase de réponse de la jeune fille.

-Ca doit sûrement être son seul "héritier", il l'aura sa niche !

J'avais vu juste, la jeune femme était à T'S, comme quoi le monde est petit ! Enfin, peut-être pas, la plupart des jeunes venaient de l'école et donc c'est facil de trouver quelqu'un de T'S. Il ne me semblait pas qu'elle soit dans la même classe que moi. Je cherchais son prénom, comme quoi ma mémoire n'est pas redevenue hyper performante comme je l'espérais. Mais sachant que la jeune fille n'était pas dans ma classe, j'avais beau chercher son prénom, peut-être est-ce que je ne le connaissais pas tout simplement. C'est alors que je concluais pour cette option qu'elle me dit qu'elle s'appelait Lily. Ha, Lily a toujours été un prénom qui me tentait beaucoup, s'aurait été comme ça que j'aurais voulu m'appeler. A la place, c'était Abby et tout le monde pensait que c'était le diminutif de Abigail, ce qui n'était pas du tout le cas, surtout que je détestais tout particulièrement ce prénom...

-Et moi, Abby.

Cela faisait longtemps que j'avais détourné les yeux du couple (de chanceux ?). L'amour ? Chose dont tout le monde rêve non ? J'y avais gouté, je n'en voulais plus, on souffre, seulement parfois ou tout le temps ? Je m'étais remis à rechercher désespérement le poisson (innexistant ?) survivant des profondeurs du lac, malheureusement, il n'apparaissait pas... La jeune fille cassait le "parfait" du lac, le calme, en jetant des brins d'herbes dedans. C'est alors qu'un poisson, croyant sûrement à une donnation soudaine de pain, faisait son apparition. C'était un poisson long de 8 cm, gris, banal...

-Eh bien, disons dans un sens illogique, que j'ai "oublié" d'aller en cours... Et toi ?

Et oui, si moi, j'étais là, c'était que je n'avais pas du tout pensé que je pouvais bien avoir cours de je ne sais quoi maintenant, tout de suite, en plein milieu de l'après midi, mais si elle était là, elle aussi, c'était soit qu'elle séchait, qu'elle avait le même défaut que moi ou bien qu'elle s'était faite virée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Jeu 12 Fév - 1:05

Lily n'en menait pas large étalée dans l'herbe à lancer des bouts d'herbes dans l'eau. Si ça continuait elle finirait seule comme un camembert puant au fin fond du frigo de sa mère. L'image était peu ragoûtante , d'ailleurs Lily tourna au vert :burp: . Non il allait falloir qu'elle reprenne sa vie en main. Fini les démarrages au quart de tour et les attaques furtives. A partir d'aujourd'hui une nouvelle Lily allait voir le jour ( Le pire c'est qu'elle y croit). Le couple disparut quelques minutes plus tard après un long baiser torride. Lily avait eu la sainte envie de les décoller , voila que maintenant elle devenait jalouse des couples. Elle allait devoir se faire une raison c'était pas si mal que ça le célibat... Lily ne se gênait pas pour charmer les mecs sur son passage mais ça en rester là. Elle savait les faire tomber dans ses filets et semblait prendre un malin plaisir à les y laisser. De toute façon elle n'avait jamais eu l'image du couple parfait , alors à quoi bon essayer. Il fallait qu'elle se l'avoue , elle n'était pas faite pour être un couple. Quoique si l'occasion se présentait elle ne dirait sûrement pas non. Ah oui , elle aussi avait rêvé d'une grande amour , vous savez la robe blanche et le prince sur son bel andalou blanc... sauf que son rêve avait tourné court... D'ailleurs la chute fut douloureuse mais bon elle s'en était remise. Le problème s'est qu'au fond d'elle même elle y croyait toujours...
Lily relança une nouvelle poignet d'herbe dans le lac , non mais il allait vraiment falloir qu'elle arrête de se psychanalyser elle même c'était pas sain.

Le rire cristallin de Lily retentit à la réflexion d'Abby.
- Imagine la niche rose , le jolie collier en diamant la piscine à remous tout sa pour un jolie toutou à sa maman. On en serait presque jalouse à part pour la niche peut-être. Le collier on peut toujours le revendre mais la piscine on la garde.

La jeune femme s'imaginait très bien dans une piscine à remous , même si dans le fond ce n'était pas une fanatique de l'eau. Les nuages avaient disparu laissant place à un ciel bleu. Lily laissa échapper un sourire approbateur. Ah mon dieu le bonheur du soleil ... Il n'y avait rien de plus agréable qu'une journée ensoleillé. A vrai dire ça réchauffait même les coeurs les plus meurtris. Lily comprenait tout à fait que le taux de suicide soit plus élever les jours de pluie , qui voudrait se suicider lors d'une journée pareille ? La jeune femme pouvait passer des heures allongeaient dans l'herbe à regarder le ciel. Elle avait toujours apprécier la nature mais avait toujours vécu en ville. Ici elle se ressourçait et rechargeait ses batteries.
Lily acquiesça quand Abby lui apprit son nom , elle se promis de s'en souvenir. D'ailleurs elle était bien décidé à marquer le prénom d'Abby sur un morceau de papier , histoire de pouvoir au moins ce souvenir de son prénom vu qu'elle allait sûrement se revoir.
Abby , tient c'était pas le prénom d'une des infirmières dans Urgences ... Lily effaça cette pensée , en plus d'être à côté de la plaque elle regardait vraiment trop de série TV.

Alors comme ça elle avait oublié d'aller en cours... Lily n'avait rien à dire elle avait "oublié" plusieurs fois mais elle avait toujours des bonnes excuses. Maintenant elle s'était un peu calmée vu qu'elle avait gagné en maturité. Finalement elle avait comprit que le meilleur moyen qu'on la laisse tranquille s'était d'aller en cours.
- Je me suis fait virer. En fait je me suis transformer en Caracal et une pouffe n'a pas trouvé mieux que de se moquer ouvertement de mes oreilles. Sauf que là elle s'est transformée en oiseau rachitique... Je me suis pas contrôler et je lui ai sauté dessus... Résultat je me suis fait viré.

Lily haussa les épaules , elle avait juste faillit tuer une élève en y réfléchissant elle eu quelques frissons dans le dos. Il fallait vraiment qu'elle arrive à contrôler son caractère et celui de son animal sinon elle n'était pas prête de sortir d'ici. Mais avait-elle vraiment envie de sortir?
Elle tourna son regard vers Abby
- Ne jamais se moquer des oreilles d'un Caracal , j'espère que tu ne te transformes pas en rat , oiseaux parce que j'ai du mal à me contrôler une fois énervée...
Revenir en haut Aller en bas
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Jeu 12 Fév - 16:59

En voyant le poisson tenter de manger un brin d'herbe, je me disais que je devais avoir l'air très idiote. Idiote de rechercher terriblement un poisson dans l'eau, pour quel but ? Le simple fait de savoir à quoi il ressemble ? C'est pathétique, je commençais à sombrer dans un monde que je ne connaissais que très peu, celui de la solitude, de la dépression et de la tristesse. J'avais l'impression de m'y fondre dedans, de disparaitre. Je croyais même y perdre ma personnalité. Je fermais les yeux quelques minutes pour prendre le temps de réfléchir à mon avenir. Vu le nombre de fois où j'étais allée en cours, si je continuais comme ça, je n'étais pas prête de sortir de T'S et de voler de mes propres ailes. J'allais rester éternellement ici, est-ce qu'ils acceptent les élèves de plus de 30 ans ? Rah, ça ressemble à ça la déprime ? On se dit qu'on sert à rien et qu'on fait "tapisserie", vu mon caractère, je n'aurais jamais penser disparaître derrière les autres et finir seule. C'est triste. Et plus on y pense, plus on déprime, c'est un cercle viscieux tout ça. Le rire de Lily me rammena un peu dans ce monde que je ne voyais maintenant plus que terriblement sombre. Je souriais en coin, en entendant ce qu'elle me disait.

-Bah, elle a plus que ça à chérir, c'est pitoyable tout de même...

Je me redressais légèrement, ramenant mes jambes contre moi et regardant le poisson. Il était un peu comme le symbole de la solitude pour moi, j'étais comme lui. Bon, je ne suis pas visqueuse et je peux très bien respirer en dehors de l'eau, je me sens seule comme lui il l'est. Pour ce qui est de mon prénom, ma référence n'était pas Urgences mais NCIS, Abby la scientifique intelligente mais complètement dégentée xD J'espérais que jamais les pensées des gens qui connaissaient mon prénom ne tourneraient vers un diminutif de Abigail, vraiment, je ne supportais pas ce prénom. Pourquoi je ne m'appelerais pas Lily hein ? Enfin, maintenant, je n'y pense plus trop vu que j'en connais une, je ne veux pas immaginer que je lui pique son prénom, c'est trop méchant nan ? Je ne pouvais m'empêcher de sourire en l'écoutant, imaginant la scène du petit oiseau mangé. Je ne savais pas vraiment d'où me venait toutes ces pensées sadiques, mais mon esprit en est rempli et elles ne cherchent qu'à sortir pour s'exprimer, vilaines pensées va ! >< L'image d'un caracal apparue ensuite, qu'est-ce qu'elles avaient ses oreilles ?

-Moi, je les trouve très chous les oreilles d'un caracal !

Je lui fis un sourire amical, puis je passais une main dans mes cheveux noirs. Un petit vent frais fit son apparition, chose qui gachait ce magnifique temps. Quoi de plus glaçant qu'un vent frisquet lors d'une belle journée de pure soleil, où il fait bon de se prélacer au ladite soleil ? Je me remetais dans la position que j'avais opté il y a quelques minutes, posée sur les coudes, les jambes allongées et croisées. Je remarquais alors qu'un deuxième poisson avait fait son appartion. Une grande envie de balancer un caillon à l'endroit où ils se trouvaient pointa le bout de son nez. Mais j'y renonçais, ne voulant pas passer pour la sadique que je devenais à cause de mon état de dépression soudain.

-Non, ne t'inquiètes pas pour moi. Mon double ne peut pas vraiment se faire marcher dessus, peut-être par un éléphant tu me diras, et encore... C'te satané jument est très caractèriele, je doute qu'elle accepte de se faire piétiner...

Je parlais d'elle à la troisième personne car je ne la contrôlais pas le moins du monde. Elle était presque comme une étrangère pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Jeu 12 Fév - 21:11

Finalement cette journée n'allait peut-être pas si horrible. Si on y réfléchissait bien la probabilité qu'elle rencontre une fille de T'S pendant les heures de cours au lac était assez minimes. De plus et c'était encore plus étrange elle semblait pouvoir se supporter sans s'entretuer , ce qui était à souligner. Le sourire de lily ne la quitta plus. Elle se redressa observant elle aussi le poisson. Heureusement qu'elle n'était pas transformer ... En y réfléchissant Lily n'avait aucun problème pour se transformer quand elle le désirait , elle pouvait aussi reprendre forme humaine sans trop de difficulté. Mais tout devenait plus compliqué quand elle était transformé et se trouvait en présence d'une proie potentiel. Quand il s'agissait d'élèves elle arrivait à le plus souvent à se contrôler , mais quand il s'agissait de proie vraiment animal s'était différent. Elle se rappelait du jour ou elle avait bouffer une souris , d'ailleurs elle n'en était jamais remise. Son prof de transformation lui avait expliqué que cela venait sans doute d'elle. Une fois transformé l'individu gardé le plus souvent son caractère , et vue que Lily aurait put passer ses journées à manger...

Elle fut de nouveau sortit de ses pensées par la voix d'Abby , elle lui lança alors un regard de dépressive... Ah mon dieu si ça se trouve elle allait finir comme ça...
- Pour vu que je ne finisse jamais comme ça. Lily fit alors semblant de prier puis termina son délire par un signe de croix xD.
Nan mais si ça se trouve elle allait finir comme la vieille. Une associable qui ne pouvait supporter comme seul compagnie celle d'un vieux Yorkshire miteux. Lily était décidé , elle allait faire quelques choses pour éviter une fin si tragique. Déjà elle n'achèterait aucun Yorkshire... Elle adopterait pour avoir des petits enfants et ainsi avoir de la compagnie xD.
- C'est clair pitoyable , on en viendrai même à la plaindre.
Lily lança un coup d'oeil derrière , la vieille avait disparu depuis longtemps. D'ailleurs il y avait quasiment plus personne et avouons le cela l'enchantait. Hé oui d'un côté cette mamie ne devait pas vraiment apprécier la fin de ses jours. Si ça se trouve ses enfants l'avaient laissé tomber , elle n'avait plus personne à qui se confier si ce n'est à son chien.

La jeune femme passa rapidement à autre chose , elle s'apitoyer déjà sur son sort et n'avait pas le temps de le faire à la place de quelqu'un d'autre. Un sourire satisfait apparut sur le visage de Lily quand Abby lui avoua qu'elle aimait bien ses oreilles. La jeune femme fit une moue approbatrice.
- Je suis tout à fait d'accord avec toi , ça me rend unique à l'égard de tout les autres félins ^-^ .
Le soleil tapait de plus en plus , finalement Lily finit par se remettre en position assise. Elle était en train de cramer , la jeune femme était partisante d'un bronzage contrôlé xD. D'ailleurs si elle essayait désespérément de bronzer s'était tout simplement parce qu'elle était naturellement blanche et que l'on la croyait souvent maladive.
Elle tendit l'oreille à la phrase de la jeune femme , elle se transformait donc en jument. Lily avaot toujours adoré les chevaux , elle n'avait jamais put en faire sa mère n'avait pas les moyens de lui payer. En contre partie elle avait lu des tonnes de livres sur eux , elle s'y connaissait donc mais simplement au niveau théorique.
- Elle? ça ne se passe pas super bien ? sinon c'est quoi comme quelle race? d'un côté tu as de la chance l'envie de bouffer les souris ça doit pas te prendre souvent xD
Revenir en haut Aller en bas
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Jeu 12 Fév - 23:05

En passant une main dans mes cheveux, je me trouvais bien crétine pour une fois. Me voilà dépressive, c'est-y pas honteux pour une ado ayant enfin atteint la majorité depuis peu et en pleine forme ? Oui, il fallait que je me reprenne en main, l'envie de me lever d'un bon et de crier : " Je vais me reprendre en main !" manqua de se faire, c'est à la dernière minute que je me rappelais être en présence du personne humaine qui pourrait devenir potentiellement une amie alors il fallait à tout pris que je me contrôle ! La jeune femme semblait avoir du caractère, et j'étais bien contente de voir qu'on se supportait et qu'on s'entendait plutôt bien. En voyant la jeune fille prier, je souriais en coin et cela me rappelait une phrase d'un film.

-Dieu des arabes, Dieu des italiens, Dieu des français.

Je fis alors aussi le signe de croix, riant légèrement. Eh oui, on voit les référence, cette phrase vient de "La tour monparnasse"... Mon visage devint alors tout d'un coup très sérieux, ce qui ne me ressemble pas, et je finissais alors mon moment de marrade par une prière dans le calme et le silence total pour ma part. Je finis par claquer des mains et chasser une petite bête qui venait m'embeter, en riant.

-Bah c'est sûr qu'elle fait pitier. Limite, peut-être qu'on aurait dû la suivre pour savoir où elle habite et lui envoyer une lettre anonyme pour lui faire croire que quelqu'un est amoureux d'elle...

Léger temps de réfléxion de ma part...

-En faite, nan...

Je rigolais joyeusement. Comme quoi le simple fait de discuter avec une fille sympa remonte le moral. J'étais bien décidé à retenir tout ce que la jeune fille me dirait d'elle et pouvoir l'abborder la prochaine fois que je la verrais, que ce soit en classe, dans les couloirs ou autre. Je la trouvais vraiment sympathique alors pourquoi couper les ponds après lui avoir parler seulement une fois ? Je réfléchissais au type de fille qui aurait critiquer les oreilles de félin de Lily, elle n'avait pas bien choisi sa personne de moquerie du jour...

-Il faudra que tu me montres la fille qui t'as critiqué, je suppose que tu veux te venger ?

Un sourire sadique arriva sur mes lèvres, une méche de cheveux me tomba sur les yeux, ce qui me donnait vraiment l'air d'une tueuse en série, je soufflais alors sur la mèche pour qu'elle se pousse, mais elle ne faisait que s'envoler un peu pour retomber devant mes yeux. Je finis par la pousser d'un geste de la main rapide et habituel. Avant d'avoir découvert mon don, je connaissais déjà un peu les cheveux, m'ayant toujours occupé du vieux poney de l'orphelinat. J'avais appris sur le terrain comme on dit, et vu que j'avais commencer à le cotoyer très tôt, j'avais appris vite ( Oui, car plus j'étais jeune, mieux j'apprenais, c'est en grandissant que ça s'est gâté xD). Mais après que mes parents adoptifs m'aient fait quitter l'Italie, je n'ai plus approché un cheval, par manque de temps ? Je ne sais plus. Une fois mon don découvert, je trouvais cela logique de tout connaitre sur cet animal. Je ne pouvais pas monter à cheval mais je lisais beaucoup de livres.

-Oui, je ne la contrôle pas du tout. Ce qui est bien, c'est que je la sens venir à des kilomètres, dès que je suis énervée, pouf, elle en profite... La race est frison, je les trouve tout simplement magnifiques ! Et c'est vraie que manger une souris ne m'a jamais tenté et je crois qu'elle non plus mais penser que tu manges de l'herbe, c'est pas mieux.

Je passais alors ma main sur l'herbe, imagninant et tentant de me rappeler des moments où la jument en avait brouté pour savoir le goût. Je finis par faire une grimace en arrachant une touffe d'herbe que je lançais dans l'eau. Tombant dans l'eau, une ondulation apparaissait sur celle-ci qui était calme, les poissons gris prirent peur et retournèrent dans les profondeurs du lac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Sam 14 Fév - 1:04


Peu à peu le temps passait et finalement Lily s'en accommodait. D'un geste expert et parfaitement maîtrise elle envoya valser ses converses au loin ainsi que ses chaussettes . A vrai dire elle avait toujours apprécier marcher pieds nus dans l'herbe. Bon d'accord elle n'avait pas l'intention de marcher mais elle pouvait toujours laisser ses pieds dans l'herbe fraîche. Son regard se posa sur un cycliste qui déambulait le long du lac , armé d'un vélo qu'il avait du trouvé chez un antiquaire il sifflotait tout en pédalant.
- Le vrai stéréotype du vieux célibataire à vélo lança t'elle sur le ton de la conversation avant de reprendre sa position préférée.

Elle émit un léger rire lors de la prière d'Abby pour autant elle se devait de faire silence , elle n'allait pas détruire un moment pareil... Quoi que?
Lily comprit rapidement qu'il s'agissait d'une citation de la tour Montparnasse. Ah Eric et Ramzy... Lily les aimait bien , ils l'a faisaient mourir dans H. Mais son maître , celui qu'elle chérissait comme un dieu , n'était autre que Jim Carrey. Ah Jim Carrey...
Elle repensa furtivement à la vieille femme , sa vie n'était pas à enviée mais d'un autre côté c'était un exemple , de cette façon ni Abby n'y Lily ne pourrait terminer ainsi. Dans le fond elle devait la remercier.

Lily joignit son rire à celui d'Abby , d'ailleurs elle était complètement écroulée de rire , si bien qu'elle avait enfoncé la tête dans l'herbe pour arriver à se calmer xD. Elle la releva quand Abby lui parla de vengeance. Le regard de Lily se voila d'un air de serial killeuse à la Dexter. Ah oui elle avait un plan xD...
Son rang lui permettait d'ordonner quelques choses à quelqu'un bien sur cela n'avait qu'une chance sur 3 d'aboutir mais c'était possible. Lily se releva posant son regard amusé et sadique sur Abby.
- J'ai pensé.... à l'obliger à porter un déguisement de lapin rose avec la jolie petite queue bien sure pendant toute une journée....
Lily explosa de nouveau de rire , s'imaginant la scène.
- Pour de la décrire c'est une blonde , petite sans vraiment d'intérêt. De toute façon je crois qu'elle doit partir... Bref ma vengeance va devoir s'appliquer avant son départ ... Lily lança alors un rire des plus sadique avant de trancher d'un revers de mains quelques bouts d'herbes

Oubliant son esprit chevaleresque vengeur , Lily écouta attentivement ce qu'Abby lui expliquait. A vrai dire elle avait toujours réussi à gérer son côté animal si ce n'est pour tout ce qui touchait à la nourriture.
- Un frison , j'ai toujours adoré les frisons ce sont des chevaux majestueux mais avec du caractère. Ne t'inquiète pas ça viendra avec le temps. En fait je pense que c'est beaucoup plus facile quand on accepte cette partie de nous ça évite d'être en combat perpétuel de cette manière. Et puis personnellement je t'assure que manger de l'herbe c'est bien plus agréable qu'une souris...
Bon d'accord Lily avait déjà mangé de l'herbe mais c'était au jardin d'enfant pour clouer le bec à un garçon de sa classe qui lui avait lancé un défi..
- Tu vas aller à la fête de l'université ? Celle qui va se donner à la patinoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   Dim 15 Fév - 16:35

Je suivais le regard de la jeune fille. Un homme d'un âge non connu se baladait sur son vélo (qui devait appartenir à son arrière arrière arrière grand-père sans exagéré), il semblait tout à fait à l'aise du moins sur son engin, tant mieux pour lui. Moi personnellement, je ne serais pas vraiment rassuré d'être sur ce deux roues quelques peu amoché. Imaginé vous en pleine action de vitesse (3 km/h maximum) et qu'une des roues s'envole comme ça (et comme dans un film) devant vous sans que vous n'arriviez à faire quelque chose. Que faites-vous ? Facilement un vol plané quelques mètres plus loin, pas du tout en douceur... Ce serait plutôt divertissent maintenant que j'y pense, enfin si c'est une toute autre personne que moi ou qu'une de mes connaissances. Ce que je veux dire par-là, c'est que se serait pas mal que non ami à vélo se casse la binette sous nos yeux ébahis.

-
Exactement le genre qu'il nous faudrait pour notre amie au chien...

Je regardais alors toujours notre gus (si le terme gus est bien employé... Je dirais plutôt l'homme finalement). Je disais donc, je regardais notre homme pédaler tel le pédaleur, en toute tranquillité sur le chemin. Il remarqua alors la présence des deux gussette que nous sommes. Se sentait-il vraiment obliger de faire l'ado et de tenter la roue arrière ? Eh bien, je crois bien que oui. Nous saluant tel un militaire à son général, il tenta la roue arrière tel l'aurais fait un ado maîtrisant parfaitement son engin, malheureusement pour notre homme, sa jeunesse qui n'était plus ne lui permettait pas le moins du monde de tenter ce genre de chose. Il s'étala alors parfaitement en arrière, provoquant une agitation tout à fait parfaite sur la gent masculine et féminine des alentours. Je devais avoir l'air un peu abasourdie.

-
J'suis choquée...

Quelques personnes étaient alors regroupées autour de l'homme à vélo, qui ne l'était plus tellement. Son engin était posé à ses côtés. Il avait eu l'attention qu'il voulait. Pourquoi vouloir se pavaner devant des filles plus jeunes que lui ? Je me détachais alors de notre ami l'homme pour regarder la jeune fille. J'imaginais alors une blonde en lapin rose dans les couloirs de l'école. Je lui fis le signe du pouce, tout à fait en accord avec sa vengeance.

-
Tout à fait sadique, ridiculisant et comme j'aime !

J’eus un petit sourire sadique, comme si je ne demandais déjà plus qu'à la voir dans ce déguisement. Une bonne tranche de marrade m'attendait ! C'était bien dommage qu'elle parte bientôt, il fallait se dépêcher. Imaginant la démarche de la fille dans les escaliers, une carotte géante à la main, je souriais ( Pas du tout sadiquement, ni moqueur xD). J'écoutais ensuite attentivement ce qu'elle me disait sur la transformation, elle avait sans doute raison, ce qui me fit me poser la question. Est-ce que j'étais tout à fait en accord sur le fait que je possédais ce don ? Je pense oui, enfin je ne crois pas le refouler...

-
Tu as sûrement raison, je serais patiente, pour une fois, il va falloir que j'aille plus souvent en cours aussi... Je pense que tu contrôle ta transformation nan ?

La question suivante était bien posée.

-
A vrai dire je n'en sais. J'adore faire la fête, je ne suis pas du genre à avoir du mal à aller vers les autres, mais là, je ne sais pas...

Je lui fis un léger sourire. Je rêve où je deviens timide ou renfermé ? Ce n'est pas possible, j'dois être malade. Moi, n'osant pas aller à une fête.

-
Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séance de bronzage (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Séance de bronzage (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSIDE MY HEAD ™ :: FIRST STEP :: 
Archives
 :: 
Old Time
-