Partagez | 
 

 Et me voilà ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Et me voilà ...   Dim 1 Fév - 18:53

    Et elle voyageait encore... Après plusieurs heures passées dans un avion, la voici maintenant dans la voiture de son seul et unique ami. C'était calme, et June écoutait les pneus qui roulaient sur la route et la musique qui recouvrait légèrement ce bruit. Le temps était passé lentement, très lentement dans cet endroit petit et enfermé, mais elle était à la fois heureuse et malheureuse d'aller dans cet endroit... Pourtant elle ne montrait pas ses émotions... La voiture s'arrêta enfin, puis silence... Ni bruits de voiture, ni de musique, tout s'était arrêté et la jeune fille posa son regard sur le conducteur. Elle s'approcha de lui et le serra contre elle pendant quelques longues petites minutes. "en revoir June... je t'appellerais..." Sa voix passait en boucle dans sa tête, et elle le lacha. La japonaise sortit lentement de la voiture, tout en le regardant, avant de claquer la porte et ouvrir celle de derrière pour prendre ses valises. Elle claqua de nouveau la porte, et s'éloigna de quelques pas de la voiture en reculant, et elle s'en alla. La voiture n'était plus là, alors la japonaise s'avança vers le bâtiment de l'école, assez lentement, regard posé sur le sol, pensant à tout et rien à la fois. Après plusieurs mètres passés à petite vitesse, la petite fille ouvra la porte du hall, et entra silencieusement, trimballant ses lourdes valises dans ses petits bras peu musclés. La porte se referma derrière elle, et l'air froid de l'extérieur n'était plus là, elle avait maintenant trop chaud ... June continua de marcher, et entra dans un des bureaux. La "dame" était au téléphone et remarqua la jeune fille. "Veuillez attendre un instant ... mais asseyez-vous!". June s'avança de quelques pas, timidement, mais resta debout. La dame raccrocha alors au téléphone et posa son regard sur June. "Nom, date de naissance, transformation". Juste ces mots, qui ne lui donnaient pas vraiment envie de répondre mais elle le fit quand même, un peu obligée.

    - Firmu June, 29 février 1993, pur sang arabe -


    La femme en face d'elle la regarda étrangement, comme si elle ne l'avait pas entendue mais June le savait, elle avait entendu. D'ailleurs, elle lui donna des papiers (son emploi du temps) et son numéro de chambre, et aussi la clé. June reprit alors les valises qu'elle avait lachées quelques instants puis sortit de l'endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et me voilà ...   Lun 2 Fév - 20:21

    Cayden arriva enfin à l'aréoport, après un voyage plutot fatiguant. Déjà qu'il avait une peur folle de voler... L'avion avait tardé de plus de cinquante minutes, et le jeune homme avait été retenu. Pendant une bonne heure on lui avait fait croire que ses valises s'étaient paumées ou étaient restées à Tranton. Finalement, c'étaient les valises de quelqu'un d'autre et Cayden put enfin avoir les siennes. Le jeune homme eut besoin de plusieurs cafés sérrés avant de se diriger vers les taxis à l'éxtérieur. Il faisait un beau temps, et l'air était frais. Le jeune homme inspira longuement appréciant l'air frais, après ces longues heures durant lesquelles il avait respiré de l'air préssurisé. Il rentra dans le premier taxi qu'il trouva et lui indiqua sa destination: Transformer's School. Le chauffeur afficha une mine surprise, mais ne dit rien. Quant au jeune homme, il fit semblant de ne pas voir l'air inquiet du chauffeur et s'installa sur la banquette arrière, en soupirant. L'écran de son portable affichait une vingtaine d'appels reçus, auxquels il n'avait pas répondu. Mais il n'y avait qu'un seul numéro, celui de chez lui. Surement ses aprents qui, anxieux, se demandaient ou était parti leur fils. Il hésita un instant puis fourra de nouveau l'engin éléctronique dans sa poche.
    Pour l'instant, Cayden aurait tout simplement voulu dormir. Evidemment, le chauffeur était un de ces chauffeurs bavards qui ne vous lacheront pas tant qu'ils ne vous auront pas raconté leur vie. Le jeune homme resta muet en se feignant intéressée. Il était bien trop fatigué pour se battre avec celui-ci pour avoir la paix. Il posa sa tete sur le coté du taxi, près de la fenetre grande ouverte. Finalement, il avait bien fait de s'asseoire sur la banquette arrière. Cayden sortit son mp3 et porta les écouteurs à ses oreilles, alors que l'homme continuait son monologue interminable. Après une bonne demi-heure de route, le taxi freina enfin, avant de s'arreter complètement. Cayden rangea furtivement son lecteur et descendit à son tour du véhicule. Le chauffeur l'aida à décharger ses bagages. Le jeune homme paya et adressa un dernier mot au chauffeur.

    - Merci pour la discution, ce fut très intéressant.

    Le chauffeur sembla satisfait et repartit. Cayden, quant à elle, avait un léger sourire moqueur. Ce fut passionant, vraiment. En riant intérieurement, le jeune homme s'arrangea pour porter ses bagages.
    Cayden s'arreta un instant devant les portes de l'imposant batiment principal. Certes, l'endroit était magnifique. Il n'était pas tombé sur les beaufs, c'était déjà ça. Il entra d'une démarche svelte, et observa le hall pendant de longues minutes. Cette école allait aparamment devenir son lieu de vie. Cayden se rendit vite compte d'etre plus ou moins perdu. Il avança un peu dans le hall, et aperçut enfin deux portes affichant l'écriture "secrétariat". Il toqua et entra dans l'un des bureaux. Mais il se retira aussitot en s'excusant, car il avait dérangé les deux femmes s'y trouvant. Une adolescente qui devait avoir son age, voire un peu moins, ainsi qu'une femme plus agée. Géné, il allait sortir lorsqu'une autre femme, seule derrière son bureau, l'invita à s'adresser à elle.

    - Ne vous inquiétez pas, je m'occupe de votre cas. Vous etes...? J'ais également besoin de connaitre votre date de naissance et votre transformation.

    Cayden lui répondit d'une voix tout à fait neutre.

    - Cayden Eric Mandela, 21 Décembre 1990, loup noir.

    Lorsqu'il annonça sa transformation, son interlocutrice afficha une mine presque nerveuse. Mais la femme finit par lui adresser un sourire rassurant. Celle-ci lui tendit un paquet avant de reprendre la parole.

    - Dans ce cas, bienvenue à Transformer's School.
    Voici également la clef de votre chambre. Vous partagerez surement votre chambre avec une colocataire... Le dossier que je vous ais donné contient des informations indispensables: horaires des cours, plan de l'école, votre dossier d'inscription... Vous avez des questions?


    Le jeune homme sourit rapidement avant lui répondre poliment qu'il se serait débrouillé. Il reprit sa valise, son sac, ainsi que sa guitare, objets qu'il trimballait depuis ce matin très tot. Il soupira longuement, puis jeta un coup d'oeil à la jeune fille qui avait été entretenue en meme temps que lui. Celle-ci semblait etre également nouvelle, et Cayden hésita un instant à s'approcher. Après tout, il était bel et bien perdu, bien que jamais il n'aurait eu cette faiblesse envers lui-meme de l'avouer. Bien trop d'orgueil animait le jeune homme, il en était conscient, mais enfin. Il finit par se retrouver à l'extérieur du secrétariat en compagnie de la jeune asiatique, et se décida enfin à prendre la parole. Un léger sourire se dessinait sur les lèvres de l'adolescent. Malgrès le fait qu'il venait de tout quitter pour venir ici, il ne perdait pas espoir.

    - Tu est nouvelle aussi, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et me voilà ...   Mar 3 Fév - 18:31

    [ *.*
    je ferais jamais autant x) ]

    June sortait alors du bureau, et du secrétariat sous le regard de la femme derrière son meuble en bois, qui semblait lui en vouloir sans aucune raison apparente. Cela ne dérangeait pas la japonaise, qui se mit bientôt hors de vision de cette "dame" bizarre. Maintenant, elle en arrivait à ne plus savoir quoi faire, et elle se mit à faire quelques tours sur elle-même, mais June s'arrêta bientôt quand elle remarqua quelqu'un, à quelques pas de là où elle se trouvait. D'ailleurs, la voix de la personne en face d'elle se fit entendre, question simple et peut être inutile vu les valises qu'elle avait, mais la japonaise n'y fit pas attention, et se contenta de sourire timidement tout en répondant à sa question.

    - oui , aussi -


    Son sourire restait là, tandis que son regard se posa quelques instants sur le sol, avant qu'elle ne le regarde de nouveau. Vu le nombre de personnes à qui elle parlait habituellement, elle ne savait même pas ce qu'elle pouvait dire ou pouvait commencer à dire. June réfléchit quelques instants et en conclut rapidement qu'on ne pourrait pas deviner son prénom, à moins qu'il ne soit marqué sur son front. Alors, elle se décida à parler de nouveau, mais il ne fallait pas s'attendre à ce qu'elle parle tout le temps comme cela, la timidité était là avant tout...

    - Je m'appelle June , . . . et toi ? -


    Le jeune homme en face d'elle aurait pu se douter qu'elle voudrait aussi une réponse, mais June n'était pas toujours très logique, et ne réfléchissait pas toujours "comme il faudrait". La jeune fille se mit à le regarder, alors, un peu plus en détail, comment il était. Elle se surprit toute seule de ce qu'elle faisait, d'habitude elle ne s'interressait pas vraiment aux gens mais ils ne s'interressaient pas à elle non plus, donc là c'est un peu logique...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et me voilà ...   Mar 3 Fév - 21:55

  • [ T'inquiètes pas x) ]


    La femme qui avait entretenu la jeune asiatique ne semblait pas tellement aimable; elle observait les deux adolescents avec un air voisin au mépris. Cayden eut le temps de lui lancer un bref coup d'oeil et de lui sourire de manière visiblement ironique et forcée, avant que la jeune fille ne refermela porte du secrétariat derrière elle. Il aurait volontiers fait pire, il n'aimait pas son attitude; mais elle n'en valait pas la peine, et Cayden porta son attention sur l'autre nouvelle. Celle-ci répondit brièvement à sa question. Le jeune homme se sentit un peu géné d'avoir posé une question aussi évidente. Mais après tout, il était encore assez désorienté. Cet endroit ne lui plaisait guère, il était trop loin de sa soeur... Le jeune homme soupira. Après tout, il aurait sans doute passé un bon bout de temps ici, autant s'y faire dès le début. La jeune fille semblait timide, ce que ne genait pourtant pas Cayden. Le jeune homme laissa son sourire s'effacer alors qu'il écoutait son interlocutrice, laissant place à un air plus sérieux. Ainsi, elle se prénommait June. Du moins, elle avait un nom un peu plus courant que Cayden... Le jeune homme répondit brèvement à son sourire, avant de lui répondre simplement,mais d'une voix plutot amicale.


    - Cayden Mandela, enchanté.


    Le jeune homme n'aimait pas se faire appeler Eric, c'est pourquoi il essayait le plus possible d'omettre son deuxième prénom. Le jeune homme semblait quelques peu soulagé de cette nouvelle rencontre. Au moins, il ne s'était pas retrouvé seul et perdu dans l'école. Il avait bizarrement maintenu un certain calme; pas de vannes sarcastiques, pas de rires incontrolables, ni de transformations inattendues depuis au moins une vingtaine de minutes; un bon record pour le jeune homme. Cayden remarqua une fois de plus la timidité de June, qui portait souvent ses yeux vers le sol. Il décida de prendre la parole, ne voulant pas l'obliger à le faire à sa place.


    - Je n'ais toujours pas compris ce que je suis; je me transforme en loup noir d'après ce que j'ais pu constater. Mais il parait que nous sommes plusieurs dans ce cas. Je suppose que tu est également capable de le faire...?


    Le jeune homme avait tendance à parler un peu trop, et encore, il s'était retenu. Il était à deux doigts de lui raconter toute son histoire de transformations, mais s'arreta juste à temps pour ne pas ennuyer son interlocutrice avec d'interminables monologues. Ses yeux noisettes se posèrent un instant sur June, comme si il essayait de la sonder. C'était une sale manie qu'il avait là, et le jeune homme mit quelques secondes à se rendre compte que la chose pourrait etre mal interprétée. Il détourna bien vite son regard, qui se fit plus vague et moins insistant. Tout en parlant, il avait saisi de nouveau ses bagages, et avançait lentement dans le couloir vers le hall, tout en faisant signe à la jeune fille de le suivre. Après tout, il fallait bien qu'il s'y retrouvent dans le grand édifice.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et me voilà ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et me voilà ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Oh ! Les voilà ...
» louis chedid voilà pourquoi
» Salazar, nous voilà ! [Hayleen & Seth] [Intrigue]
» Je suis là, me voilà, c'est petit et c'est trop drôle tout à la fois [LIBRE]
» En voilà des manières!! (pv Seb c'est bien)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSIDE MY HEAD ™ :: FIRST STEP :: 
Archives
 :: 
Old Time
-