Partagez | 
 

 °___Passage à l'infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viliane Galou
avatar



Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/10/2007
Age : 22

Emploi : nana
Animal : Mésange a Queue Longue


MessageSujet: °___Passage à l'infirmerie   Sam 8 Nov - 21:50

°____Passage à l'infirmerie____°

__________

Abby

__________


    La jeune professeur de dessin marchait furieusement dans les couloirs en quête de l'infirmerie. Viliane était gravement malade et elle avait besoin d'un médicament bien spéciale. Mais elle n'était pas sur que dans ce lycée la morphine était présente. Ce n'était pas un jeu. La douleur dans les poumons et dans l'estomac de Viliane l'a fessait presque chavirer. Mais à peine elle avait franchit un quart du bâtiment que le sol bascula pour laisser place au vertiges atroce. La rouquine se plaqua contre un mur qui pour elle était représenter en tant que sol. Viliane griffait presque le mur pour ne pas devenir oiseau, car le médecin spécialiste qui l'avait cru lui avait bien fait comprendre qu'un oiseau ne pouvait survivre à la douleur là. Cela vous donne une idée de la souffrance que subit Viliane en se moment préçis. Elle n'attendais qu'une bonne seringue planté dans son bras lui injectant une bonne dose d'anti-douleur!
    Viliane entendit les bruit dans le couloir. Elle était à présent recoquillé sur elle même sur le carrelage. Une main sur le sol et une compressant son ventre. Viliane eu juste le temps de voir une élèves au cheveux noir se penchée vers elle ensuite le noir d'une maladie grave et irréparable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: se dérto   Sam 8 Nov - 22:04

Drôle d'aventure ...?




Je me baladais tranquillement dans les couloirs. Je ne savais pas vraiment quel heure il était, étais-je coupée du monde ? Non, j'ai juste plus de batterie à mon portable et ce que l'on pourrait appeler la flemme de le recharger (sans vraiment vouloir mentir, je crois bien avoir perdu mon chargeur T_T ). je marchais les mains dans les poches, regardant par les fenêtres, il ne faisait pas très beau, un ciel gris mais apparemment il ne pleuvait pas. Je paraissais un peu ailleurs, en pleine réflexion surement. Quand mon regard se détourna des fenêtres, je vis une femme allongée sur le carrelage... L'air interloqué, je me dirigeais vers elle, sortant les mains de mes poches, je m'accroupissais à ses cotés.

- Je ne vais pas vous poser la question, vous allez mal, c'est une certitude...

Qu'elle façons honteuse de détendre l'atmosphère n'est-ce pas. Je regardais la jeune femme, puis sans vraiment attendre de signe de sa part, je lui prenais le bras et la relevais. Je passais alors ma main à sa taille pour la soutenir histoire qu'elle ne retombe pas sur le sol.

-Aller, Mademoiselle, on va pas rester à croupir dans le couloir, on va à l'infirmerie...

Je la regardais en coin, et souriais légèrement, pas un sourire moqueur mais un sourire de réconfort, comme pour l'aider à ne plus souffrir. Je voyais bien qu'elle ne pouvait être une élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
Viliane Galou
avatar



Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/10/2007
Age : 22

Emploi : nana
Animal : Mésange a Queue Longue


MessageSujet: Re: °___Passage à l'infirmerie   Sam 8 Nov - 22:13

    La jeune prof' de dessin marchait instinctivement vers son secours. Elle était soutenu par une élève à coup sur. Viliane entendait sa voix, au loin. Comme si elle était trés loin mais que sa voix était résonnante et aigu. Viliane marchait tout droit ou tournait en fonction des pas de l'élève. Elle ne voyait toujours rien. Elle sentait juste un énorme rat manger du fromage. Le fromage étant son ventre. Mais Viliane ne pouvait pas être complètement dans les pommes. Elle fessait son effort pour ne pas devenir cet oiseau de malheur. Elle répondit étrangement.

    - Y a t-il de la morphine ici?

    C
    'est tout ce qu'elle dit sans même se rendre compte qu'elle parlais et qu'elle disait le mot sacré. Plutôt tabou pour un élève. Sa se trouve personne ne sait se que sait. Sa se trouve sa ne s'appelle même pas comme sa et que c'était tout autre chose; comme de la drogue. Bizarrement Viliane jetta en parlant que c'était un médicament qui calmerais sa douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: Re: °___Passage à l'infirmerie   Dim 9 Nov - 15:27

No stresse ...



Je ne savais pas vraiment où était l'infirmerie, j'étais bien sûr passée devant quelque fois mais de là à savoir exactement où... Sachant qu'en plus j'ai un sens de l'orientation quasi inexistant, ça va être un peu plus compliqué... Je m'arrêtais parfois, ne sachant prendre lequel des couloirs, souvent ma mémoire revenait et me disait vers quel coté était l'infirmerie.

-Ah bah, j'suis pas une infirmière moi, mademoiselle. Il y aura peut être quelque chose de moins fort si il n'y en a pas.

C'est vraie que si elle demandait de la morphine, c'était qu'elle devait vraiment souffrir. La morphine, on en donne souvent plus en hôpital qu'à la maison... Je finis par trouver la porte de l'infirmerie, heureusement pour moi la jeune femme n'était pas très lourde, car sachant que je n'avais pas trop de force... Je frappais à la porte, soutenant toujours la jeune femme. Je pensais que c'était un prof', même si elle paraissait plutôt jeune. L'infirmier mis bien entre cinq et dix minutes à arriver, ce qui me mis sur les nerfs. Quand il ouvrit la porte, je me calmais légèrement car c'est vraie qu'il était bien mignon. Mais je n'allais pas lui faire de cadeau juste parce qu'il était mignon.

-Vous aurez pu vous dépêcher un peu plus quand même...


Je soutenais toujours la jeune femme, mais j'avais de plus en plus de mal. Je l'aidais à s'allonger sur le lit, puis je restais à ses cotés tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
Viliane Galou
avatar



Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/10/2007
Age : 22

Emploi : nana
Animal : Mésange a Queue Longue


MessageSujet: Re: °___Passage à l'infirmerie   Lun 10 Nov - 21:05

    Viliane voyait peu à peu. Mais elle fermais ses yeux de douleur. Elle entendit l'infirmier. Viliane fut clair et bien comprise.

    - Morphine ou rien

    L'homme partit en courant dans la salle des médicaments. Il tenait la piqure à la main mais la reposa et hurla qu'il n'y avait pas de morphine. Viliane répéta sa phrase. Il revint avec la piqure et l'injecta sur la main de Viliane. Tout de suite elle ne sentit plus rien. Elle était sur un nuage. Elle expliqua clairement en trois mot scientifique se qu'elle avait comme sa l'élève ne comprendrais pas. L'infirmier insista pour la garder quelque chose et Viliane accepta si elle pouvais avoir tout son matériel de dessin et faire ses deux heures de cours par jour. Puis la rouquine se retourna vers l'élève.

    - Merci. Tu es très gentille de m'avoir emmener à l'infirmerie.. Comment t'appelle tu?

    Dit Viliane doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abby Reynolds
avatar



Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 24

Emploi : Demoiselle.
Animal : Frison x)


MessageSujet: Re: °___Passage à l'infirmerie   Mar 11 Nov - 22:09

J'assistais à la scène sans vraiment pouvoir faire quelque chose. Au début, l'infirmier paraissait tendu et stresser mais il se calma pour pouvoir injecter la morphine dans le sang de la prof'. Celle-ci sembla se calmer sur le champ et oublier la douleur. J'avais croiser les bras, prenant appuie sur le mur, l'air rêveuse, perdue dans mes pensées. Comme quoi je ne serais infirmière, cela doit être bien trop stressant. Je passais une main dans mes cheveux, sans pour autant quitter ce point invisible sur le sol, juste en dessous des pieds de l'infirmier, qui avait arrêter de bouger et qui restait près du lit de la jeune femme. Des paroles me sortirent enfin de mes pensées. Je secouais la tête, comme pour reprendre mes esprits et je regardais la jeune femme dans mes yeux, affichant un léger sourire de soulagement de la voir aller mieux.

-Abby... Abby Reynolds, vous êtes un prof' n'est-ce pas ?

Certes il m'arrivait de ne pas faire attention à ma manière de parler, même si c'était un prof', j'aurais pu dire professeur. C'est sûrement ce que l'on pourrait me reprocher. Mais ce n'est pas mon genre de changer ma façon de parler tout cela parce que je suis face à un prof' ^^. Je ne suis pas mal polie, loin de là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://broken-island.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: °___Passage à l'infirmerie   

Revenir en haut Aller en bas
 

°___Passage à l'infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Non, pas l'infirmerie ! [PV Lili ^^] [FINI]
» L'infirmerie
» L'infirmerie du palais ...
» Vive l'infirmerie et ses bons petits matelas douillets... [PV. Shiroi]
» Bienvenue à l'infirmerie
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSIDE MY HEAD ™ :: FIRST STEP :: 
Archives
 :: 
Old Time
-