Partagez | 
 

 Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Sam 13 Sep - 9:52

Niiiiaaaaa j'y suis !

Un vent léger soufflait quand Tsuki traversa enfin les grilles de l'école. Le souffle court, les cheveux un peu en bataille qu'elle ne pouvait remettre derrière ses oreilles, la jeune femme arriva à détacher avec une grimace, ses doigts devenus blancs à force de serrer le manche de sa valise. Titanesque. Il n'y avait même pas de mot pour la décrire et on aurait plutôt pu appeler celle-ci une armoire. Il était vrai qu'elle contenait tout ses vêtements ainsi que quelques affaires personnelles, mais on pouvait se demander si un kangourou n'était pas caché à l'intérieur.
La japonaise s'autorisa quelques minutes de pause, fatiguée de son long, très long voyage. Tout en se massant doucement les mains, elle eut une pensée pour sa sœur qui devait rentrer à son nouveau lycée le jour même. Sa cadette avait toujours un peu de mal avec la langue française. Même si elle était beaucoup moins compliquée que sa langue natale, tout différait dans la façon de créer une phrase, il fallait connaître parfaitement ses règles: le verbe, le sujet, les cod, compléments d'objets directs ou indirects...
Cependant, Tsuki maîtrisait parfaitement ce que les professeurs lui avaient appris, et en moins de trois ans, elle était littéralement devenue bilingue. Enfin... Étant donné qu'elle avait aussi appris l'anglais, l'allemand, l'espagnol, l'italien et le grec, on disait plutôt qu'elle parlait couramment sept langues.
Néanmoins, elle ne s'en vantais pas et préférait rester discrète quand à ses capacités... particulières.

Tsuki sortit alors de sa rêverie et caressa du regard les bâtiments.

Où dois-je donc aller... Où est le secrétariat ?

La jeune femme observa encore quelques instants les lieux autour d'elle, avant de lâcher un soupir et se remettre à tirer sa valise en suivant le chemin de graviers en face d'elle. De toute façon, elle arriverait forcément quelque-part et au pire, trouverait bien un élève capable de l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Dim 14 Sep - 15:11

Lumicius arriva quelques instants apres cette jeune demoiselle.
Il la regarda quelque peut, et vit qu'elle avait une valise titanesque...
°Mouais, autant prends sa maison avec soi...°
Puis, elle posa sa valise par terre, elle devait être essoufflée; enfin, chose tout à fait normal pour n'importe qui ayant a traîner cette valise, qui apparemment n'avais même pas de roulettes.il remonta le col de sa chemise blanche, qu'il avait mise pour ce jour important, le jour d'entré dans une école, chose qu'il n'avais pas fait depuis bientôt douze longues années...
Avant de passer le portail, il s'était acheté un manteau de cuir, descendant jusque ses chevilles. Il referma ce manteau, qui lui couvrit alors tout son corps, jusque la base de son nez, puis avança jusque la jeune demoiselle; elle était a côté de la porte.
°Et elle espère peut-être de l'aide? Je porterais pas sa valise en tout cas°
Il ouvrit la porte, du monde se dirigeait vers une salle, à droite de la réception. Surement un cours qui commençait. Sur la gauche, un porte-bagage d'aspect solide trainait. Il le prit, et l'ammena directement a la jeune fille. Il ne prit même pas le temps de la détailler.

Tiens.


Il rouvrit la porte, et sans rien attendre en retour de sa part, la franchit.
Enfin cette école se présentait à lui. Mais il lui fallait aller a la réception, ce lieu ou on pourrait le forcer à parler pendant une dizaine de minutes. Cela ne l'enchantais pas le moins du monde.

Il s'avança donc jusque la réception, et fit comprends à la personne qui se chargeait des nouveaux qu'il arrivait. Sans lui parler, à sa plus grande satisfaction, elle lui tendit un papier qu'il rempli rapidement.

Je voudrais une chambre pour être seul. J'ai besoin de personne.


Elle lui tendit alors une clef, mais l'interpella lorsqu'il allait partir.

Y'a un cours qui vous attends, juste la.


Ainsi, il se dirigea vers cette classe, la clef dans sa poche, son sac, sur une épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Dim 14 Sep - 15:52

[ méééheu te barre pas :xx: ]


La Japonaise tourna la tête en entendant des bruits de pas derrière elle et eu à peine le temps d'apercevoir un jeune homme à la cape noire passer rapidement devant elle.
Tsuki hésita.
Devait-elle lui demander de l'aide ? Il n'avait pas l'air d'être du coin... Et de toute façon il était déjà repartit. Elle soupira et attrapa la poignée de sa valise à deux mains pour la faire rouler (eh oui elle avait des roulettes, mais elles étaient toutes petites et pas très pratiques sur des graviers ^^)La jeune femme tira de toutes ses forces et réussit à la déplacer d'un mètre en quelques secondes. avant qu'un cailloux bloque celle-ci. Elle ne put s'empêcher de pester à voix haute.

- Niiiiaaaaaa allez bouge foutu bagage au gingembre !

La jeune femme lâcha la poignée et administra un coup de pied sur la valise qui refusait de se plier à sa volonté, ce qui lui tordit légèrement l'orteil mais elle n'en laissa rien paraître.

Ce fut alors que, miracle, la jeune femme vit un porte-bagage posé sur le sol juste à côté d'elle. Elle se retourna et aperçut le Dark Vador à la cape noire partir à grands pas vers la réception. Elle aurait voulu le remercier mais quelque-chose l'en empêcha. Ce blocage l'arrêta pendant deux secondes, mais quand elle se reprit, il était trop tard il n'était déjà plus là.
Fermant la bouche, la jeune femme baissa légèrement la tête de dépit et avec un petit pincement au cœur. Ça commençait bien pour elle...

Elle tenta alors de pousser son bagage énorme sur le chariot de toutes ses forces. L'haltérophilie était une de ses passion quand elle faisait encore du sport, elle devait donc y arriver tout de même. Après deux tentatives désespérantes, la jeune femme y mit vraiment toute sa force et réussit enfin à la balancer sur le chariot... pour qu'elle retombe de l'autre côté.

Complètement désespérée et fatiguée à un point, la jeune femme ne rêvait que d'aller dormir, n'importe où du moment qu'elle puisse poser sa tête et fermer les yeux.

Elle se passa une main devant le visage pour repousser ses cheveux en arrière et se laissa tomber assise sur le chariot en redressant la tête et fermant les yeux.

Je suis fatiguée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Dim 14 Sep - 16:49


  • Avant de rentrer dans son premier cours, Lumicius chercha à s'évader. Il vit alors la jeune femme, toujours dehors. Elle était assise, sa valise tombée par terre, le porte bagage ne lui était apparemment d'aucune utilité. Il se dirigea donc de nouveau à l'extérieur de ce bâtiment. Il ouvrit donc nouveau la porte, et se plaça non loin d'elle, contre un mur.
    Il la regarda alors avec un peu plus d'attention. Elle était plutôt mignonne. Elle venait du japon, il en était sûr. Après tout, il les avait bien côtoyé pendant quelques mois. Mais, au fond de lui, il savait qu'aider cette personne pourrait peut-être lui causer des soucis. Sa valise en disait long sur elle. Une fille qui s'occupe énormément de son apparence, ça parle souvent, et lui, il n'aimait pas trop. Mais pour le moment, elle n'avait rien dit, donc, il était possible qu'elle soit intimidée; il n'en savait rien. C'est alors qu'il remarqua quelque chose. Elle le fixait.

    °Elle est muette ou quoi ?°


  • Non, c'était impossible, après tout il avait entendu un son étrange devant de dehors quand il eu prit le porte bagage, quelques instant plus tôt. En tout cas il n'était pas près de lui lancer le deuxième mot. Il lui en avait déjà dit un, c'était presque trop pour lui. Il n'en dirait pas un de plus. Il attendrait, simplement. Il détourna donc son regard, et se mit a contempler la grille extérieure, se perdant soudain dans un souvenir proche. Un lieu qu'il voulait visiter. En pleine nuit bien sûr, comme ça il aurait tout le temps de détailler cela...


Dernière édition par Lumicius Elune le Dim 14 Sep - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Dim 14 Sep - 17:10

Tsuki, les yeux fermés et la tête tournée vers le ciel profitait de quelques instants de repos.

Un lit... Je veux un lit...

Elle eut un soupir profond et baissa la tête en entrouvrant les paupières et regardant le sol.

Si je veux dormir, il va vraiment falloir que j'arrive jusqu'au secrétariat. Elle me donnera la clé de ma chambre et... Olala j'espère qu'il n'y a pas de marches !

Elle eut un frisson en repensant au calvaire pour sortir de chez elle, descendre des marches se révélait déjà compliqué mais alors les monter... Tsuki ouvrit les yeux en grand cette fois et laissa son regard planer sur ce qui l'entourait. Il n'y aurait pas quelqu'un... Quelque-chose, un bâton, un levier, un treuil, un ascenseur... Quelque-chose quoi !

La jeune femme l'aperçut alors. Le Dark Vador était là, adossé au mur non loin d'elle et il la fixait. Tsuki, muette, se demanda combien de temps cela faisait-il qu'il l'observait. Elle détestait cette sensation d'être épiée, observée, ce n'était pas dans son caractère d'être intéressée par quelqu'un.

Un instant, l'idée de lui demander de l'aide lui caressa l'esprit, mais ses yeux changèrent alors et elle lui lança un regard de défi, très bref, juste le temps de se retourner pour ensuite se relever. Elle était seule, avait toujours été seule, elle n'allait pas commencer à demander la charité à n'importe qui maintenant. Si il voulait l'aider c'était son problème, elle n'allait pas non plus lui demander.

Mais il avait été très gentil et avait même essayé de l'aider en lui apportant le porte-bagage.

Tsuki attrapa sa valise et retenta de la mettre sur le porte-bagage avec moultes efforts. Le visage essoufflé, elle était un peu rouge en repensant qu'il était toujours là, derrière elle, et qu'il l'observait peut-être. Cela l'amusait-il de la voir en difficulté ?

Encore un pauvre type...

Néanmoins très gentil.

Tsuki ferma les yeux et se laissa couler au sol, ses forces l'abandonnant alors. Elle gémit doucement et se maudit d'avoir emporté une valise aussi lourde avant de se gifler mentalement pour avoir pensé cela. Dans sa valise se trouvaient absolument tout ses trésors, elle en avait déjà abandonnés beaucoup, elle n'aurait jamais eu le courage de laisser ceux qu'elle avait décidé de garder.
Néanmoins, son amour-propre lui refusait de se faire aider. C'était peut-être pour cela qu'elle ne l'avait pas remercié la première fois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Dim 14 Sep - 20:31


  • Lumicius, perdu dans ses rêves, s'imaginait a quoi pouvait ressembler ce lieu, ce qu'il pouvait renfermer d'extraordinaire à ses yeux, mais un bruit d'agitation se fit entendre non loin de lui. Sa vision retourna alors à sa fixation sur la grille, puis il regarda a nouveau dans la direction a la jeune fille. Elle ne l'avait peut-être pas remarqué. Pour une fois qu'il voulait qu'on le remarque, ce qui est d'un rareté exceptionnelle, on ne le voyait même pas ! :gné:
    Mais après tout ce n'était pas plus mal, il arrivait enfin a passer inaperçu auprès de quelqu'un. C'est alors qu'il la vie tomber à terre, épuisée. Ses yeux se fermèrent, doucement.

    °Eh bah... surprenant. Elle fait une valise qu'elle ne peut même pas porter, et ne demande pas d'aide... comme si elle tenait vraiment a ses affaires. C'est rare...°


  • Devrait-il cependant l'aider ? Il ne savait pas. Il ne pourrait pas l'aider par pitié, il le savait, car elle n'avait demandé aucune aide. Il éprouvait un grand respect pour cette jeune fille. Alors, simplement, il se décolla du mur, avec une légère difficulté due à sa position, puis avança doucement, sans bruit, vers la jeune femme. Il posa sa main sur son épaule, puis la retira, ayant senti une respiration normale, pour une personne fatiguée. Il s'avança alors vers la valise, la mit debout, y donna de légers coups pour vérifier que rien de fragile n'était présent là ou la valise irait. Il plaça ensuite le porte-bagage à quelques centimètres de cette dernière, se mit derrière l'immense valise. Il pris une position de force, qu'il avait étudié avec le vieil homme, qu'il considérait presque comme un père et qu'il espérait revoir un jour. Puis, d'un geste, il frappa, les poings côtes à côtes, son manteau de cuir suivant son geste, se courbant avec une étrange grâce, comparé au mouvement soudain. Il toucha exactement là ou il avait souhaité. Un bruit mat se fit entendre: rien n'était cassé. Tout c'était bien passé. La valise était couché, mais en la relevant elle serait positionnée sur le porte bagage. Ce qu'il fit bien entendu. La valise étant enfin positionnée, il se retourna vers la fille, sans noter si elle avait bouger ou non. Il espérait simplement ne pas l'avoir effrayé dans ses gestes.

    On y va ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Mar 16 Sep - 20:09

Tsuki se laissait bercer par le vent dans ses cheveux. Elle était à bout et sentait ses mains trembler sans oser les regarder. Dans une telle situation, elle se demandait bien comment elle terminerait...

Biarai... Ma petite sœur, qu'est-ce que tu deviens ?

Une caresse, un frôlement, Tsuki sentit de la chaleur sur son épaule. Elle ouvrit les yeux, la tête toujours renversée en arrière et croisa le regard du garçon de tout à l'heure. Des yeux drôlement sombres... La petite lueur claire qu'elle y aperçut fit bouger quelque-chose en elle. Elle baissa son cou, qui commençait un peu à souffrir et se leva précipitamment, manquant retomber par terre.
Le jeune homme venait de s'approcher de sa valise et y donnait... de petits coups de pieds. Tsuki ouvrit de grands yeux et s'approcha d'un pas, prête à dire quelque-chose, de faire attention, le prévenir...

Elle le vit se reculer, un peu inquiète et devint blanche quand il donna un coup dedans. Sa valise se retrouva comme par enchantement sur le porte-bagage sans qu'elle ai eu le temps de s'en rendre compte. Elle allait lui répliquer quelque-chose mais en le voyant vérifier si rien n'était cassé, elle eu un pincement au cœur, se reprochant un instant d'avoir voulu l'engueuler. Elle était vraiment sur les nerfs pour avoir voulu lui hurler dessus. En plus, il l'avait aidée, ça aurait vraiment été pire que tout!

On y va ?

La jeune femme ressentit avoir un coup au cœur en entendant cela et elle n'aurait pas été aussi fatiguée, elle lui aurait certainement sauté au coup. Elle aurait tellement voulu avoir sa petite sœur avec elle et lui, il faisait exactement ce qu'elle aurait fait.

Tsuki lui voua à partir de ce moment-là un attachement sans borne.


Ses yeux se levèrent doucement et elle caressa ses traits du regard. Le visage carré et quelques mèches de cheveux lui tombant devant le visage, il avait les yeux...

- Makkuro...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Jeu 18 Sep - 16:04

  • Lumicius était en train d'attendre une réponse à sa phrase, lorsque la japonaise tourna ses yeux vers lui...

    -Makkuro...

  • Pourquoi avait-elle dit ce mot ? Noir, comme du charbon... Était-ce ses vêtements ? Cela l'intrigua au plus haut point. Cependant, la jeune ne devait surement pas savoir qu'il parlait japonais plutôt bien; il n'en avait pas prononcé un mot devant elle. De même cela faisait au moins un an qu'il avait quitté le Japon. Ce voyage l'avait marqué, mais il ne préférait ne pas en parler. Il remarqua alors son regard. Elle le regardais fixement, le détaillait. Certes elle ne pouvait voir en dessous de nom nez, le manteau étant fermé, avec le col remonté, mais il se sentait gêné d'être observé de si près. Il remarqua aussi que sa fatigue ne lui aurait pas permis d'emmener sa valise jusque sa chambre. Il lui faudrait donc trouver quelqu'un pour l'emmener dans sa chambre, car il n'avait pas la moindre envie de se retrouver entouré de femmes. Elles n'avaient pour la plupart connu que peu de difficultés dans leur enfance, il en était sûr.
    Pour son problème actuel, il décida de ne pas faire remarquer sa connaissance dans sa langue natale. Il préféra alors jouer l'ignorant, il était très doué a ce jeu.

    Tu as dis quoi ?


  • Fier que sa phrase ait été posé de façon naturelle et ignorante, il voulu accentué son fait d'innocence avec une autre question, pour tenter de la déstabiliser.

    Et au fait, comment tu t'appelles?


  • Il se mit à se moment précis à la fixer dans les yeux; il n'avait pas la moindre envie de détourner son regard sans raison valable. En lui-même, il s'interrogea. Il avait prononcé plus de mot en quelques instants, que sur la dernière semaine qu'il avait passé. Cette école le forcerait bien à parler. Il en était persuadé. Et cela ne lui plaisait réellement pas. Mais il s'y ferait, le temps de maîtriser sa transformation, ce qu'il espérait ne pas prendre trop de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Sam 20 Sep - 2:13

La jeune fille rougit légèrement de ses paroles immédiatement après les avoir prononcées. Mais qu'est-ce qui avait bien pu lui faire dire ça ? La jeune fille se mordit les lèvres, consciente d'avoir sortit une connerie.

Ma mère me disait toujours, tu fait une connerie t'assumes. Mais... Il ne parles pas le Japonais à ce que je sache !

Tsuki baissa les yeux, attrapant sans s'en rendre compte une mèche de ses cheveux.

-Ah, heu... C'est "merci" en japonais. Je... Je suis japonaise. Désolée...

Et la voilà qui s'excusait. Décidément, elle n'en ratait pas une. Elle releva les yeux vers lui et attrapa ses mains derrière son dos, ce qui lui donnait l'image d'une petite fille.

-Ah, heu... Et moi c'est Tsukimi Fukkakai. Enchantée.

Elle se plia en deux, ses cheveux s'écartant à la hauteur de sa nuque pour s'incliner un bref instant devant lui. Se relevant, ses yeux pétillaient de nouveau. La jeune fille lui lança un sourire léger. Elle s'approcha de lui sans vouloir donner l'impression de le coller et attrapa doucement la poignée du chariot. Elle aurait bien aimé savoir son nom, mais ce n'était pas à elle de lui demander de se présenter. De plus, Tsuki, malgré le fait qu'elle aurait voulu rester un peu en sa compagnie, commençait à ressentir un malaise, une légère gène. Parler nécessitait pour elle peu d'effort, mais dès qu'une conversation s'éternisait, la japonaise y mettait fin assez rapidement.

Ayant toujours été seule, cela lui avait plutôt profité jusqu'à présent. Elle se forçait néanmoins à parler, refoulant son angoisse et son malaise derrière un sourire. Elle voulait essayer de parler, comprendre comment certaines personnes pouvaient être aussi liées. Peut-être n'y arriverait-elle pas, mais elle voulait au moins essayer avant de se dire qu'il n'y avait rien à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Jeu 25 Sep - 16:26

  • Merci ? Lumicius trouva cette traduction vraiment drôle. Il avait bien joué son rôle, elle ne l'avait pas soupçonné de parler sa langue. Il remarqua cependant qu'elle était plutôt gênée par sa question. C'était le but, il l'avait atteint. Il pourrais donc rapidement la laisser partir vers sa chambre, elle en serait surement heureuse. Mais ce serait réellement lui qui serait soulagé, de ne plus avoir le moindre mot à prononcer. En plus, il avait toujours son sac sur son dos. Il était léger, et cela lui facilitait bien la tache. Il fut tiré de sa rêvasserie lorsque, soudainement, elle se remit a parler.


    -... Et moi c'est Tsukimi Fukkakai. Enchantée.


  • Tsukimi Fukkakai... Cela voulait littéralement dire, s'il se rappelait bien, "contemplation du clair de lune" pour Tsukimi. Mais... Fukkakai... ce mot avait bien trop de traductions. Il préféra penser alors à la plus belle traduction possible: "Contemplation inexplicable du clair de lune".
    Il comprenait désormais pourquoi elle s'était acharné. Aussi son nombre de vêtements. Toute personne qu'il avait croisé jusque là, portant un nom en rapport avec la lune, avaient un nombre excessif de vêtements. Mais, selon les cas, c'était soit des habits trop grands, soit trop petits, ou alors tout simplement tellement anciens qu'on pourrais croire qu'ils avaient été porté des siècles avant.

  • Perdu dans ses esprits, Lumicius n'avais pas remarqué que la jeune fille s'était approché de lui. Sentant cette proximité soudaine, il revint aussitôt à lui. Elle était si proche de lui. Que voulait-elle donc faire ?? Il fut tenté de reculer vivement, mais, repensant à son nouveau manteau, il ne cilla pas du tout. On ne pouvait rien lui faire. Il l'observa alors simplement, afin de voir quelles étaient ses intentions... Elle leva doucement sa main, puis la posa pour la poignée du porte-bagage.


    °Alors la... elle me surprend. Elle est crevée et elle veut encore emmener sa valise. Eh bah...



  • Il s'approcha alors d'elle, se mettant à la limite de la toucher. Puis, il baissa doucement sa tête vers Tsukimi. Il savait ce qu'il faisait. Il tentait simplement de l'impressionner, peut-être même qu'il arriverait à lui faire peur, qui sait... Le fait est qu'il resta comme cela pendant quelques secondes, puis il murmura quelque chose à son oreille, prenant son ton le plus moqueur possible.


    Tu es sûre que tu pourras la porter jusque ta chambre ?


  • Il se dégagea ensuite de la position dans laquelle il était puis s'avança vers la porte, et l'ouvrit. Il resta là, gardant la porte ouverte. S'il s'était bien débrouillé, elle passerait surement rapidement, et ne lui jetterait même pas un regard. Au fond de lui, il n'était pas trop mécontent de ce qu'il venait de faire. Il avait parlé bien trop longtemps après tout, et il commençait à s'impatienter de retrouver sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   Dim 28 Sep - 14:06

En attrapant la poignée de sa valise, Tsuki le sentit se reculer d'elle s'écarter à plusieurs mètres, comme s'il avait fait un bon immense, mais en levant les yeux vers lui, elle s'aperçut qu'il était en fait tout prêt d'elle. Tout, tout prêt. Tsuki n'arriva pas à détacher son regard du sien mais serra le poing pour se redonner du courage.

Si les hallucinations commencent, cette histoire va mal tourner... Je suis vraiment trop fatiguée pour commencer un cours ou une conversation, il faut absolument que j'aille dormir.

La jeune fille ne bougea pas en le voyant s'approcher, mais elle ouvrit de grands yeux et se raidit instinctivement.

Qu'est-ce qu'il fait ? Pourquoi il s'approche autant ?

Elle n'aimait pas les contacts avec les hommes, elle en avait été privée depuis très longtemps et ne se sentait pas à l'aise quand ils se trouvaient trop prêt d'elle. Et lui, il s'était tellement approché qu'elle pouvait compter le nombre de cils de ses yeux, et sentir son souffle sur sa joue.

Il passa la tête à côté de la sienne et elle sentit son cœur battre à folle allure.

Qu'est-ce qu'il me veut ?...

Tu es sûre que tu pourras la porter jusque ta chambre ?

Tsuki, très surprise qu'il se place aussi prêt d'elle juste pour lui parler devina une intention de l'impressionner. Et justement, c'était très réussis. Quand il s'écarta d'elle, Tsuki relâcha la pression qu'elle infligeait à son corps et se laissa respirer, ayant jusqu'alors bloqué sa respiration. Elle resta là pendant quelques secondes, encore un peu surprise et inquiète, avant de passer sa main sur son front en inspirant à fond.

Elle devait absolument reprendre contenance, sinon elle le regretterait par la suite.

La jeune femme se tourna vers lui et l'aperçût, dans l'encadrement de la porte, gardant celle-ci dans son dos et lui jetant un regard qui la gênait.

Il m'énerve... Il se croit tout permis peut-être ? Faire peur aux jeunes filles... Quel admirable passe-temps !

Elle replaça une mèche de cheveux derrière ses oreilles et lui jeta un regard.

Sauf que... Je ne suis pas tout a fait une jeune fille... Disons; pas seulement.

Elle se retourna, attrapa la poignée du porte-bagage et tira celle-ci sans trop de difficultés en s'approchant. S'arrêtant à un mètre de lui, elle lui jeta un sourire.

- Au plaisir de te revoir, jeune homme dont je ne connait pas le nom.

... Mais que je ne tarderais pas à trouver.

Tsuki se remit à marcher en lui passant devant et frissonna encore en le frôlant. Elle aurait bien aimé s'amuser un peu à lui parler mais elle n'en avait pas les capacité actuellement, il fallait absolument qu'elle dorme.

En espérant qu'il n'y ai pas de marches pour arriver dans ma chambre -_-'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera   

Revenir en haut Aller en bas
 

Encore une nouvelle école... L'habitude me tuera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Nouvelle école, nouvelle coloc' [Kim]
» Vers une école nouvelle dans les Nippes
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSIDE MY HEAD ™ :: FIRST STEP :: 
Archives
 :: 
Old Time
-