Partagez | 
 

 « It's my choice // PV October

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: « It's my choice // PV October   Ven 25 Juil - 19:45

» C'était son choix.. Oui, ce l'était, et entièrement. Le jour où il avait su que cette école-là, aidant les élèves à contrôler leur don, était comme une bénédiction pour lui. Il y avait là la chance d'avoir une nouvelle vie, de pouvoir à nouveau espérer avoir des amis, peut-être. Parce que le premier qui lui dit qu'il est bizarre, bah il va se faire regarder plutôt étrangement, étant donné que théoriquement, il est pareil.. Mais d'où vient ce don étrange, qui apparaît dans notre vie à l'âge de quoi.. 10 ou 11 ans? C'était tellement imprévu, qui aurait put penser qu'il deviendrait une belle panthère des neiges juste en approchant un spécimen? Bon, peut-être qu'il était dû, peut-être qu'à cet âge-là, il devait se transformer.. Mais ça lui avait causé tellement de problèmes. Personne n'ose accepter quelqu'un de vraiment différent parmit eux, c'est bien connu. Et Edward, étant mi-humain mi-animal, il était vraiment différent. Alors.. Alors il avait vécu dans la solitude. Tout le temps.

» Mais maintenant, on lui ouvrait une nouvelle porte. Peut-être que le calvaire qu'il vivait, peut-être était-ce terminé, peut-être avait-il une chance de réussite. Il y avait une porte de sortie pour tout le monde, un endroit où ils pouvaient retrouver la paix. Enfin.. il l'espérait vivement. Parce que sinon, où irait le monde? Nul part, sûrement. Sinon, où irait l'espérance d'un monde meilleur? Rien ne serait plus comme avant. L'espoir donne des ailes, et c'est parfois la seule chose auquel on peut se raccrocher. « Parce que si je m'accrochais.. Ce serait à la vie, ou à un crochet » dit une chanson. Ça, c'est vraiment un cas désespéré, pour penser que se suicider arrangerait grand-chose. Enfin, si, il n'aurait plus aucune douleur, mais c'était stupide. Comment pouvait-il savoir s'il restait de l'espoir, hein? Justement. Il ne le pouvait pas. Alors il fallait y mettre du sien, attendre et espérer.

» Tout ça pour dire que ce matin-là, Edward s'était levé à une heure relativement raisonnable, pour lui. 8h30, ça avait bien de l'allure, pour un lève-tôt comme lui. À vrai dire, il n'avait aucune idée de quoi ressemblerait sa journée. Elle serait come elle viendrait, point final. Il faisait beau, ce matin, cequi commençait relativement bien. Comme ça, hein, pas vraiment besoin de se demander ce qu'on allait faire. Aller, dehors, oust! =P C'est ce qu'il fit. Mettant un short blanc avec, sur les côtés, une ligne noire, une chandail blanc moulant avec sur ses épaules, une ligne noire, un bandean blanc dans ses cheveux et des trucs blanc et noirs au poignet pour lui éviter de suer trop, il mit ses espadrilles blanches et noires et sortit de sa chambre, se décidant d'aller au terrain de foot. Il avait toujours eu un faible pour ce sport-là, maniant le ballon avec une habileté surprenante. Il jouait souvent, dans sa jeunesse..

» En marchant d'un pas vif, assuré et précis, il se rendit au terrain de foot vers 9h30. La terrain était étrangement désert, avec pas plus de deux ou trois personnes dans les estrades, deux personnes sur le terrain mais jouant qu'avec un but. Il se dirigea donc vers l'un des autres buts libres, n'ayant sans doute pas trop le choix. En passant, il prit un ballon qu'il laissa tomber à ses pieds et il jogga jusqu'à l'endroit où il avait décidé de se pratiquer, contrôlant parfaitement le ballon et il shoota au filet à la seconde même où il arriva en angle. Au moins, il n'avait pas perdu son visou ni sa rapidité. Edward alla rechercher le ballon, le faisant passer d'un pied à l'autre, dans les airs, parfois il avait l'impression qu'il jonglait avec le ballon, mais avec ses pieds. Bref, il s'entraînait, voulant savoir s'il avait perdu son habituelle aisance au soccer. Il sentit un regard se poser sur lui et il arrêta, observant les alentours, ses yeux se posant finalement sur une jolie brunette.


Dernière édition par Edward Wilson le Jeu 7 Aoû - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « It's my choice // PV October   Ven 25 Juil - 20:17


    C'est bizarre comme parfois la vie peut changer rien qu'a cause d'un seul évènement. Avant sa transformation, elle avait toujours eu l'impression d'être proche de sa famille mais maintenant en y repensant...si elle avait été si proche d'eux, pourquoi c'était-elle enfuie sans regarder en arrière ? Sans avoir eu la moindre envie de revenir ? Certains diront que c'est le destin, d'autres diront qu'October n'est qu'une égoîste, une mauvaise fille, une mauvaise soeur...elle s'était fait à l'idée de ne plus avoir sa place dans la famille Hawkins et elle était relativement sûr qu'elle se ferait chassée si elle allait là bas de son plein grés. Mais comment être sûr de cela ? On ne le pouvait pas. Il fallait qu'October comprenne qu'ils avaient sûrement refait leur vie aujourd'hui, qu'ils n'ont jamais devinés que cette étrange louve blanche était enfaite October. Peut être croyait-il que la jeune femme avait fugué ? Ou peut être morte ou bien partie comme tant d'adolescent... mais à la différence que ces adolescents choisissaient de partir alors qu'October, elle, n'avait pas eu le choix. Elle avait du se faire à l'idée que son père lui ayant tiré dessus alors qu'elle était sous sa forme animal n'aurait jamais accepté que sa fille ainée soit une sorte de monstre. October ne pouvait pas lui en vouloir après tout, elle se considérait elle même comme une sorte de monstre. Après cette étrange journée où, alors qu'elel avait 15 ans, elle s'était transformée pour la première fois elle avait eu d'autres "familles" d'ailleurs la denière famille en date ou plutôt celle à qui elle appartenait encore était sûrement la plus sympathique. Ils savaient le secret de la jeune femme et l'avaient aidés du mieux qu'ils pouvaient, lui dégotant cette étrange école, Transformers School avait redonnée un espoir à la jeune femme, elle n'était pas la seule...elle n'était peut être pas une erreur de la nature après tout ! D'ailleurs elel avait été frappée de voir qu'il y avait tant de monde qui avait cette capacitée, elle était agréablement surprise mais en même temps un peu effrayée.

    October s'était réveillée relativement tôt, le soleil était présent aujourd'hui. Elle s'était donc levée et avait décidée de courir dehors, ça ne pourrait que lui faire du bien ! Le sport l'aidait à contrôler ses pulsions animales, à épuiser se trop plein d'énergie. Elle avait donc passer un jogging, tee-shirt et une veste à capuche, avait chaussée ses baskets Nike et était sortie. Après une bonne demi heure de petit footing elle décida de se poser un peu dans les gradins du terrain de foot. Il y avait quelques personnes en cette matinée et elle commença à regarder. Elle posa son regard sur un jeune homme qui paraissait particulièrement doué avec un ballon, il fallait avouer qu'elle était légèrement étonnée de l'aisance avec lequel le beau blond jonglait avec le ballon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « It's my choice // PV October   Jeu 7 Aoû - 1:00

» La peur bleue qu'il avait eu en voyant pour une des premières fois une panthère des neiges, l'aisance avec laquelle l'animal était vif et agile, comment il avait sentit l'esprit féroce mais futile de l'animal se loger dans son propre esprit.. Ç'avait été comme magique, mais c'était fatal pour lui, ça avait détruit sa vie en même temps de l'améliorer. Parce qu'il savait désormais où il allait, dans quel sens il tournait et pourquoi il faisait ça. Au moins, avec tous ces gens comme lui, avec la vie à moitié détruite mais prête à être reconstruite, il avait l'impression de tourner dans le même sens que tout le monde, d'être comme les autres et en même temps si différent.. Il n'était pas rien, il savait qu'il valait au moins quelque chose, c'était un être humain, et même le plus stupide a toujours une ressource, au moins une. Au moins une qualité. Même les plus cruches sont capables d'être utiles à quelque chose, même si le quelque chose en question s'avère à ne pas être très prestigieux. Au moins, on peut espérer servir à quelque chose, même lorsqu'on ramasse les poubelles.. Si, si, croyez-moi. Ou si on n’aide pas, on a au moins l’impression d’aider, ce qui est déjà pas si mal, compte tenu de ce qu’on est tous devenus.. Enfin bref, Edward pouvait avoir l’impression que sa vie allait enfin mener à quelque part, parce que pour l’instant, on ne peut pas vraiment dire que c’est très convaincant.

» Enfin, ce jour-là, il s’était rendu sur le terrain de soccer, n’ayant sans aucun doute rien de mieux à faire. De toute manière, il faisait beau, alors pourquoi pas? Il pourrait prendre l’air, il pourrait s’entraîner. Et contrairement à la majorité des gars, il n’irait pas draguer les filles. C’était tellement pathétique, il trouvait, d’aller draguer une fille, de coucher avec puis de la lâcher aussi vite qu’on est venu. Ça fait assez idiot en plus que t’as l’air d’être un crétin de première. Il avait toujours méprisé le seul fait de draguer quelqu’un. Ça n’avait jamais été dans ses cordes et ça ne le sera sans aucuns doutes jamais. Il préférait avoir l’air d’un mec normal, voir ordinaire et discret, genre celui qui ne se fait remarquer que pour sa belle gueule. Et ça, il ne pouvait rien y changer. Il s’en fichait, d’ailleurs il avait tout un répertoire de phrases pour faire fuir les filles x) Ça venait tout seul pour lui, c’était automatique. Il n’était pas intéressé, point à la ligne.

» Aujourd’hui, il était venu ici pour jouer au foot. Ou plutôt se pratiquer, puisqu’il n’avait aucun ami ici. Il ne connaissait encore personne.. Et c’était peut-être mieux ainsi, il préférait être seul que collectionner les ennemis. À force d’être assez froid et distant, personne ne venait le voir et tout le monde le détestait sans raison. L’histoire de sa vie, quoi. Si on pouvait simplement l’apprécier à sa juste valeur, si seulement on pouvait l’aider.. Il en serait éternellement reconnaissant. Par exemple, lui n’était pas capable d’aller voir cette jeune fille brune pour lui proposer de venir avec lui plutôt que de rester sur les estrades. Pourtant, si elle venait, il accepterait volontiers qu’elle joue avec lui. De toute manière, il n’était pas des meilleurs au soccer, malgré un talent inné pour jouer avec le ballon. En parlant du ballon, il le renvoya dans le filet une nouvelle fois avec une jolie feinte. Le tout était très esthétique, dans le fond. Et il ne s’en rendait pas compte, pour lui c’était comme ça. Le ballon était sous son entier contrôle, car le foot, c’était ça. C’était tout ce qui passait dans la tête à Edward, et non pas un « Waw, ch’uis bon! » Non, il ne se disait jamais ça, il était comme il était et il s’acceptait ainsi. Le jeune blond jeta un léger coup d’œil du côté de la jeune fille, et reporta son attention sur son jeu de pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « It's my choice // PV October   

Revenir en haut Aller en bas
 

« It's my choice // PV October

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Don't you know I had no choice ? [Livre 1 - Terminé]
» The Hunt for Red October (à deux trois détails près mais on va pas chipoter). [OneShot 1622]
» Maybe a pop star is not such a bad choice.
» Mouchoir Choix / Choice Scarf
» Lunettes Choix / Choice Specs
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSIDE MY HEAD ™ :: FIRST STEP :: 
Archives
 :: 
Old Time
-